Topic: Archives

.

Last edited by MaximeC (14-05-2012 21:19:02)

Re: Archives

.

Last edited by MaximeC (14-05-2012 21:20:03)

Re: Archives

Avec une prépa, tu auras une formation plus approfondie et plus généraliste, et tu seras plus poussé au quotidien. Tu pourras bénéficier normalement d'une équivalence universitaire en cas d'échec (équivalence ne veut pas dire connaissances...). Avec une fac de droit, tu devras les bosser tout seul les matières non juridiques du concours, mais si tu échoues, tu seras dans un cursus qui te permet d'obtenir un diplôme universitaire et qui te permet de passer le barreau, l'ENM, une école de commerce ou une prepENA sorbonne.

Le jury n'anéantit personne en particulier. Et puis il n'y a pas "UN" jury, il y en a plein, chacun avec sa sensibilité, et tout visant à la plus grande objectivité. Donc il n'y a aucune discrimination en fonction du cursus antéireur. On a déjà entendu les même chose pour les normalens et pour les candidats venant d'Assas et pourtant certain des deux cursus réussissent le concours : ça démontre que ça n'a pas vraiment de sens.

Je te recommande d'utiliser la recherche car c'est un sujet qui a me semble-t-il été plusieurs fois débattues et tu devrais trouver des réponses à des interrogations proches de ta question.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Archives

Bonjour Maxime.

Je te prie de m'excuser tout d'abord de ne pas avoir répondu plus tôt à ton mail, j'étais un peu pris par mes obligations de scolarité dernièrement.

Donc je vais te donner mon avis sur la question. Je précise que j'ai fait une prépa D1 au Lycée Marie Curie de Sceaux (en partenariat avec la fac de droit de Sceaux - Paris 11). Et qu'ensuite j'ai intégré Assas en 3e année pour finir à Sciences Po en Master AP en ce moment.

Je connais Turgot de réputation. C'est une très bonne prépa. Ils placent plusieurs personnes chaque année au concours D1 (autour de 3-4 les mauvaises années, 7-8 dans les bonnes). Je pense que les années de préparation au concours D1 sont vraiment passionnantes et très intéressantes : elles allient à la fois économie et droit, ce qui se fait malheureusement trop peu. Néanmoins Turgot présente plusieurs problèmes : s'il existe bien une convention avec Paris 1 qui dispense des examens dans la plupart des cas, et qui en cas d'admissibilité à l'ENS offre une L2 sur un plateau, l'adaptation est très dure en L3. Les matières nécessaires à la L3 de droit ne sont pas étudiées à Turgot et la transition Turgot - Fac est vraiment difficile pour nombre d'étudiants qui n'ont pas été pris au concours de l'ENS.

Par contre il y a la possibilité de réussir le concours. Dans ce cas c'est direction Ker Lann, en Bretagne. Là, il ne faut pas se tromper, on est payé pour étudier (c'est quand même la grande classe) mais le cursus est pas forcément hyper fun et c'est pas le glamour parisien, c'est plutôt la débauche rennaise (rue de la soif, usw...). C'est une première année de droit pour avoir une L3 avec de l'éco et de la gestion en +. La seconde est un M1 de droit européen (faut aimer...) avec toujours des cours en plus avec éco et gestion. La troisième est consacrée à la préparation de l'agrégation en ECONOMIE, attention. C'est presque obligatoire de le tenter. Enfin, c'est seulement lors de la 4e année qu'il est possible de passer le concours d'entrée en Master à Sciences Po au lieu de faire son M2 ailleurs.

L'avantage, c'est qu'on est directement admissible et qu'il n'y a que l'oral à passer. Mais attention justement, le jury est peut-être un chtouille plus dur. Mais par rapport à un oral d'agrég, c'est du gâteau, soyons clairs... Bref, il faut bien le préparer et surtout présenter un projet professionnel cohérent, c'est le point clé en plus de montrer qu'on est au clair sur l'actualité, etc.

La voie de la fac est différente. Il faudra se faire une place parmi les étudiants (surtout que tu vises Assas non ?). Assas c'est super mais soyons clairs, le niveau est bien plus dur que dans n'importe quelle autre fac de banlieue ou de province. Les notes sont rabaissées et obtenir une mention chaque année n'est pas chose aisée, même pour des gens qui ont plus de 18 de moyenne en Terminale, voire le bac avec plus de 20. Donc y'a du boulot et le droit, ça prend du temps à s'appréhender. Surtout, il faut avoir un vrai déclic, pour chopper le raisonnement et la technique. Et ça demande parfois plusieurs semestres, voire années.

Y'a des différences avec la prépa : pas d'ambiance de "classe". On est tout de suite chez les grands, pas comme à la prépa où l'ambiance lycée se fait plus sentir. Des amphis de 1200 personnes au début de l'année, ça fait parfois peur. Bref, c'est très différent. Il faut surtout apprendre à travailler seul, dans les temps totalement libres (des matinées et des après-midi libres alors même que y'a cours du lundi au samedi, parfois même après-midi !).

Vient alors le concours de Sciences Po à la fin de la 3e année. Pour la préparation et le reste, je te conseille les autres sujets sur le forum. Je pense vraiment que si on se donne les moyens de bien préparer l'écrit comme l'oral il y a quand même une bonne chance de l'avoir. La clé est d'avoir un vrai projet professionnel bien défini selon moi. Et surtout de le préparer régulièrement, seul, ou dans une prépa.

Alors que conseiller ? Et bien c'est difficile à dire. Passer par la D1 puis par l'ENS pour intégrer Sciences Po, c'est long et tu risque de t'embêter si ton seul but c'est de faire le Master AP général. Passer par la fac c'est plus court mais c'est tout aussi incertain et le choc et l'adaptation sont parfois rudes.

En fait, la question qu'il faut se poser, c'est ce que tu veux faire après Sciences Po et le MAP. Tu veux passer l'ENA ? Si c'est le cas, l'ENS vaut peut-être le coup car ce sera un atout certain lors de la préparation (fort en éco et fort en droit, plus qu'à gérer les autres "petites" matières). Mais encore une fois, c'est aléatoire : y'a pas plus de 20 % de réussites des élèves de Turgot au concours. Et en cas de raté, la transition avec la fac peut être difficile et donc t'empêcher d'avoir un bon dossier pour présenter Sciences Po. Alors la fac directe, c'est peut-être pas si mal. Et si tu es vraiment très bon et fait pour le droit, tu peux avoir des très bonnes notes et réussir à convaincre le jury.

Bref, je suis assez indécis mais c'est normal. Tout est une question de personnalité et surtout d'envies professionnelles : tu veux faire quoi exactement ? Parce qu'en fonction, ça peut dicter un choix différent. Idem pour le droit qui t'intéresse ? Plutôt droit public ou droit privé ? Voilà...

Visitez les Chevaliers des Grands Arrêts, le Blog des Etudiants en Droit Public !

Re: Archives

Personnellement je n'ai pas du tout trouvé l'adaptation Turgot -L3 (Paris 1 pour ma part, c'est pas vmt possible d'aller à Assas avant le M2 en ayant fait Turgot car pas de notes de fac en L2 donc le secrétariat ne voulait mm pas transmettre mon dossier) difficile. Je ne vois pas trop quelles matières "indispensables" on ne voit pas à Turgot? Le seul vrai manque à mon sens c'est le droit pénal qu'on n'étudie pas mais bon on ne peut pas dire que ça soit une matière dominante en L3.
Moi j'avais fait option droit commercial et à côté on avait qqes cours de stratif, ajouté à cela un énorme programme en droit civil je vois pas trop ce qui peut manquer?
En tout cas je n'ai pas vmt constaté de grosses difficultés en L3 parmi ceux de ma promo qui n'ont pas eu l'ENS.

Et perso je pense qu'il ne faut pas trop appréhender la prépa en pensant qu'on ira à l'ENS, car clairement il y a trop peu de places pour miser tout dessus. Mais je suis bien contente de ne pas avoir fait l'ENS (sauf pour la paye tongue ) surtout quand je vois mes camarades de prépa qui sont mnt en M1 droit éco car effectivement il faut attendre la 4ème année d'ENS, alors que j'ai pu intégrer après ma L3. Pour moi le principal avantage de la prépa c'est de faire aussi beaucoup d'économie et d'avoir un profil un peu diversifié, que ça soit pour entrer à Sciences po ou ailleurs (magistères, autres écoles.. )

A part ça c'est aussi une question d'habitudes de travail, perso ça m'a un peu pesée le côté assiduité obligatoire à Turgot (et à Sciences po.... ) et je préfère largement la fac mais ça c'est assez personnel!

Et aussi, Assas c'est bien certes, mais il n'y a pas qu'Assas dans la vie... Comme je l'ai dit j'ai tenté d'aller à Assas en L3, ils ont refusé ne serait ce que d'examiner mon dossier, bon bah tant pis je suis restée à Paris 1 et finalement c'était très bien comme ça, je ne pense pas que le niveau diffère franchement, et en tout cas dans mon M2 de cette année à Assas je ne peux pas dire qu'il y ait une différence visible de niveau entre ceux qui viennent d'Assas et les autres...

Bref tout dépend de ce qu'on veut faire, mais pour moi clairement si le but est Sciences po et l'ENA ça vaut le coup de faire une D1 ne serait ce que pour l'économie.. Et si on a pas l'ENS derrière c'est pas bien grave..

Re: Archives

Ouais Assas est chiant pour les inscriptions autres qu'en début de cursus (L1) ou en M2. Il faut avoir plus de 14 de moyenne en fac sur le total des années. Et tous les parcours un peu différents sont bannis ou presque.

Quant à l'adaptation, je trouve que faire un cursus de droit sans avoir fait de droit pénal, c'est tendu quand même ! Mais c'est surtout pour lui, si son optique est AP, il est plus intéressé par les concours administratifs je suppose. Donc autant dire qu'il faut qu'il se dirige vers une licence et des Masters orientés droit public. Or je croyais qu'à Turgot on ne pouvait pas faire l'option droit public, mais seulement droit commercial. Mais en fait, si je comprends bien, on a le choix mais la grande majorité des élèves à Turgot prend droit commercial. Si c'est le cas, s'il veut faire AP et l'ENA, je lui conseille quand même de prendre option droit public, parce qu'arriver en L3 pour faire du DAB et du contentieux administratif sans avoir fait les cours très denses de droit administratif en L2, c'est un peu du suicide.

Quant à la critique sur Assas, c'est normal, c'est la guéguerre Paris 1-Paris 2. Mais plus sérieusement, j'ai fait mes deux premières années de droit à Sceaux, étant aussi en contact avec des gens de Paris 1 (puisque la prépa D1 dans laquelle j'étais avait un partenariat à la fois avec Sceaux et Paris 1), et le niveau à Assas est beaucoup plus relevé. Non pas parce que la moyenne est meilleure, mais juste qu'en fait on trouve des personnes qui sont vraiment impressionnantes et le top du top des étudiants en terme de note est à un niveau stratosphérique. Toutes les personnes qui avaient des bonnes notes dans les autres facs que je connais qui sont rentrés à Assas en L2, en L3 ou en M1 ont perdu minimum 1,5 points sur leur moyenne (je suis passé de 15,5 à 13 pour ma part). Mais il y a vraiment des personnes impressionnantes à Assas, c'est ouf... Disons que la masse n'est pas différente, c'est juste les 5 % qui ont les meilleures notes qu'on ne voit nulle part ailleurs !

Mais justement, si le but est de faire un bon M2, notamment à Assas, je pense qu'il vaut mieux ne pas y aller avant le M2 justement ! Il vaut mieux être très fort dans une fac moins bonne que dans les moyens-bons à Assas ou Paris 1 ! Pourquoi ? Parce que pour les M2, Assas réserve beaucoup plus de places en comparaison aux personnes venant d'autres facs (hors Paris 1, parce que c'est l'ennemi, forcément et qu'en plus c'est réciproque) qu'à ses propres étudiants. Je connais pas la proportion, mais il n'y a qu'à voir : en M1 droit des aff, ils sont plus de 300 et si on compte les 3 M2 dispo de droit des aff et de fiscalité, on se retrouve à maxi 45 étudiants choppant un M2 à Assas. Bref, c'est plus facile si on vient de l'extérieur, qu'on a un bon dossier et qu'on était major dans une plus "petite" fac. Et puis l'ambiance est quand même pas ouf à Assas, Masters 2 exceptés.

Par curiosité, tu fais quoi comme M2 à Paris 1 lulu ?

Visitez les Chevaliers des Grands Arrêts, le Blog des Etudiants en Droit Public !

Re: Archives

Droit privé général wink Et il y en a qqes uns qui viennent juste de Paris 1.

Et pour fréquenter beaucoup de chargés de TD d'Assas, dont bcp n'étaient pas à Assas avant le M2, j'ai de sérieux doutes sur le fait qu'il y ait bcp plus de très bons étudiants à Assas qu'ailleurs wink (sauf ceux qui arrivent entre la L2 et le M1 effectivement car vu leur niveau de sélection actuel... ) Enfin bref, effectivement c'est un débat sans fin.

Pour le pénal certes c'est un peu dommage mais bon je pense que ça se rattrape, surtout si le but est l'ENA! Par ex j'ai fait l'institut de criminologie pour rattraper un peu mon niveau de pénal (sachant que je passe l'ENM là donc c'est très important.. )

Et à mon époque il y en avait pas mal qui prenaient l'option droit public à Turgot, je ne sais pas trop où ça en est mnt, mais clairement c'est possible! Et oui c'est évident qu'il vaudrait mieux prendre l'option droit public dans une perspective de concours administratifs.

Bon en tout cas clairement de mon côté je ne regrette pas Turgot, et je pense que ça aide quand mm après, notamment pour l'entrée dans les magistères.

Et toi Tana tu as fait quoi du coup après ta D1? tu es entré à Assas direct?

Re: Archives

En fait mon parcours est un peu bizarre. L1 classique de droit à Sceaux. Je finis major et on me propose d'intégrer la D1 en deuxième année en plus de la fac (enfin en partenariat avec 70 % des cours à la fac et 30 % à la prépa). Donc en L2, je fais en parallèle la prépa D1. Je suis admissible à l'ENS mais pas admis. Ensuite je rentre à Assas en L3 où je fais ma licence de droit public et je prépare en parallèle le concours de Sciences Po. Puis là cette année je suis rentré en 1ère année de Master Affaires Publiques filière générale à Sciences Po. Je veux devenir magistrat administratif et je prépare donc le concours de l'ENA et le concours de recrutement complémentaire des magistrats administratifs que je passerai en 2012 après la fin du Master et en 2013 après l'année de préparation aux concours si je n'ai rien la première année (et c'est fortement probable !). Voilà !

En tout cas bon courage pour le DPG, c'est drôlement pas facile l'ENM (vu le nombre de places, c'est même devenu plus dur que l'ENA selon moi !). Il en faut du courage ! Bonne chance ! wink

Visitez les Chevaliers des Grands Arrêts, le Blog des Etudiants en Droit Public !

Re: Archives

Merci Tana! Ils ont un peu augmenté les postes cette année (et on attend des nouvelles à la suite des déclarations de Mercier sur une réaugmentation... ) donc ça donne un peu d'espoir mais honnêtement pour moi si ça passe cette année ça sera un miracle.. C'est plus difficile que ce que je pensais d'allier DPG et prépa du concours. Enfin bref on verra, bon courage à toi pour la suite!

Re: Archives

.

Last edited by MaximeC (14-05-2012 21:20:56)

Re: Archives

J'ai fait une licence à Paris I avant d'être admis, cette année, en AP.
Pour ce qui est des enseignements de droit public en L2/L3, peu importe la fac, tu feras du droit administratif général (la base), du DA des biens (guère utile pour les concours à mon sens) et du droit des libertés fondamentales/publiques (indispensable) + du droit international public et du droit européen si tu choisis ces options (pas public au sens strict mais tout de même indispensables). Approfondis aussi le constit que tu fais en L1.
Un problème est que les libertés ne sont abordées à Paris I qu'au deuxième semestre de L3 (donc après ton concours de master Spo qui a lieu en mars). J'ignore s'il en est de même à Paris II.
Néanmoins, la prépa Spo de Paris I prépare très bien en droit public, donc tu devrais être prêt de ce point de vue.
Ne néglige pas non plus les deux autres épreuves (anglais et réflexion personnelle) qui déterminent bien souvent l'admissibilité.

Bref, à mon sens, les deux facs te permettront de très bien préparer le concours tout en t'ouvrant d'autres voies.
Pour ce qui est des relations PI/II, en effet tu peux être refusé dans un M2 de l'autre fac, mais ce n'est guère systématique (ils ne refuseront jamais un étudiant brillant).

J'espère que j'ai pu t'éclairer un peu.

Cours d'économie Prep ENA
https://analysecoblog.wordpress.com/

Re: Archives

MaximeC a écrit:

Mais le problème étant que je suis déjà à Assas en L1. Mon dossier est accepté en deuxième année à Turgot. D'ailleurs "lulu" je pense avoir été l'un de vos élèves de tutorat c'est même quasi certain.

C'est ce que je pensais aussi wink

Paris 1 est très réputée en droit public, je pense vmt qu'il n'y a pas de souci de ce côté là. Et je connais des gens qui ont été pris en M2 de droit public à Assas en sortant de D1 puis Paris 1... Donc je pense vmt qu'il ne faut pas se focaliser là dessus (et réciproquement on retrouve pas mal de gens de Paris 2 en M2 à Paris 1).