Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

Karim Amellal "flambe de lucidité" (http://www.lemonde.fr/idees/article/201 … _3232.html)
J'aimerais bien qu'il m'apprenne

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

RPC a écrit:
Free French a écrit:

Un article qui compare 2011 dans le monde arabe et 1848 en Europe.

Mêmes causes (politiques, technologiques, agricoles), mêmes conséquences ?


Le Yémen s'y met.

La Jordanie ça a l'air d'aller non ?

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

Free French a écrit:

Un article qui compare 2011 dans le monde arabe et 1848 en Europe.

Mêmes causes (politiques, technologiques, agricoles), mêmes conséquences ?

On pourrait faire la même à l'inverse avec 1852 et le retour de l'Empire. Ce genre de comparaisons peut être multiplié à l'envie et à souhaits!

"Si le peuple pense mal, changeons le peuple..."

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

this is not just happenstance

this is

coordinated

[video (flash player not installed)]

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

and what's across from Marocco?

SPAIN!!


the enthhire Mediterranea is on fire.

Last edited by Gilles Delhouse (05-02-2011 18:54:39)

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

ALSO on FIRE!!

to whole world starts to implode



and the rest


is world war one.

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

gustave a écrit:
Free French a écrit:

Un article qui compare 2011 dans le monde arabe et 1848 en Europe.

Mêmes causes (politiques, technologiques, agricoles), mêmes conséquences ?

On pourrait faire la même à l'inverse avec 1852 et le retour de l'Empire. Ce genre de comparaisons peut être multiplié à l'envie et à souhaits!

Tu vois donc plus la révolution tunisienne comme un coup d'Etat militaire qui rétablit la démocratie (// 2 décembre 1851) ?

Ou tu parles de l'Egypte ?

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

Free French a écrit:
gustave a écrit:
Free French a écrit:

Un article qui compare 2011 dans le monde arabe et 1848 en Europe.

Mêmes causes (politiques, technologiques, agricoles), mêmes conséquences ?

On pourrait faire la même à l'inverse avec 1852 et le retour de l'Empire. Ce genre de comparaisons peut être multiplié à l'envie et à souhaits!

Tu vois donc plus la révolution tunisienne comme un coup d'Etat militaire qui rétablit la démocratie (// 2 décembre 1851) ?

Ou tu parles de l'Egypte ?

Je pense surtout que ces comparaisons sont sans objets et purement fantasmatiques. En conséquence, et surtout en l'absence de véritable connaissance des causes, déroulements et aboutissements réels de ces "révolutions" (le terme en lui-même pourrait être interrogé), il faut se garder de comparaisons et déterminismes excessifs... La nature des régimes en cause est d'ailleurs très diverses, l'expression "totalitaire" étant par elle-même utilisée à tort et à travers.

"Si le peuple pense mal, changeons le peuple..."

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

Pensez-vous qu'il y ait à craindre une montée en puissance des Frères musulmans, ou bien que cette révolution est véritablement libérale et démocratique ?

Les chroniqueurs sionistes comme AG Slama ou Alexandre Adler soutiennent tous le maintien de la situation en place dans le monde arabe car Israël ne voit pas d'un bon oeil cette modification incontrôlable par elle-même de la situation politique.

Pensez-vous qu'ils aient raison de voir ces évolutions comme une menace ?

NE croyez-vous pas justement qu'avec des révoltes ou révolutions (l'avenir nous dira quelle est la bonne qualification), c'est un rejet des institutions politiques et aussi religieuses qui se couple (un peu comme la révolution française) ?

Et comment peut-on interpréter les négociations entre le pouvoir égyptien et les frères musulmans ? Comme une alliance des pouvoirs établis pour empêcher une véritable évolution de la situation ?

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

Angoulmoise a écrit:

Les chroniqueurs sionistes comme AG Slama ou Alexandre Adler soutiennent tous le maintien de la situation en place dans le monde arabe car Israël ne voit pas d'un bon oeil cette modification incontrôlable par elle-même de la situation politique.

oh, ouin ouin

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

C'est prendre le problème à l'envers.

D'abord, c'est le maintien de régimes autoritaires qui a partout favorisé l'islamisme, parfois même grâce à des "alliances" inattendues ("à nous le pouvoir, à vous les mosquées et les écoles, et chacun sera content").

La démocratie pourrait bien mettre des islamistes au pouvoir. Mais à long terme, on peut penser que le jeu démocratique se faisant, leur poids diminue ou leurs idées changent quelque peu : exercer pouvoir amène bien souvent à la "responsabilisation" des idées (je suis pas un expert en science politique, mais ça parait être une hypothèse solide). C'est aussi une question de principes : si telle population veut élire des islamistes, libres à elle. On élit bien des hommes d'extrême-droite en Europe.

Les opinions alarmistes sur le poids des Frères musulmans en Égypte ne sont pas sérieuses car, à l'heure actuelle, personne ne connaît vraiment ce poids politique. Ils ont fait 20 % aux élections relativement libres de 2005 et pourraient, selon les meilleures études du mouvements, recueillir jusqu'à 25 % des suffrages. Un poids important donc, mais pas un raz-de-marée non plus.

Enfin, j'ose à peine le dire tellement ça parait évident,  il ne faut pas confondre les islamistes politiques et les islamistes jihadistes. Les premiers, pour la plupart, acceptent l'idée d'un État sinon laïc du moins séculier, sont attachés au jeu démocratique et ont pour modèle l'AKP turc. Ont est loin des caractéristiques des seconds, qui ont évidemment un tout autre agenda idéologique...

PS : La plupart de ceux qui s'inquiètent de la puissance des Frères musulmans en Égypte s'inquiètent en réalité surtout pour l'accord de paix israélo-égyptien. Pourtant, je ne le vois pas au danger, même avec les Frères au pouvoir : sa révocation entrainerait la fin de toute aide étasunienne, et donc, ni plus ni moins que la plongée du pays dans le chaos par manque d'approvisionnement alimentaire (l'Égypte est fortement dépendante des céréales étasuniennes, vendues à des conditions favorables depuis Camp David).

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

...les régimes autoritaires...sont faits comment ?... ils s'auto proclament ??? tongue  tongue ou bien ils sont appuyés par je ne sais quelle ....?????  cool  cool

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

edit : triple post, désolé, y a un modo qui peut virer ce post ?

Last edited by Elessar (07-02-2011 15:49:18)

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

edit : triple post, désolé, y a un modo qui peut virer ce post ?

Last edited by Elessar (07-02-2011 15:50:40)

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

Angoulmoise a écrit:

Pensez-vous qu'il y ait à craindre une montée en puissance des Frères musulmans, ou bien que cette révolution est véritablement libérale et démocratique ?

C'est pas forcément incompatible, les coups d'Etat faits au nom de la démocratie qui sont partis en sucette sont légions.

Angoulmoise a écrit:

NE croyez-vous pas justement qu'avec des révoltes ou révolutions (l'avenir nous dira quelle est la bonne qualification), c'est un rejet des institutions politiques et aussi religieuses qui se couple (un peu comme la révolution française) ?

La France n'est pas le centre du monde, et ce qui s'y est passé n'est pas transposable partout.

huron a écrit:

Les opinions alarmistes sur le poids des Frères musulmans en Égypte ne sont pas sérieuses car, à l'heure actuelle, personne ne connaît vraiment ce poids politique. Ils ont fait 20 % aux élections relativement libres de 2005 et pourraient, selon les meilleures études du mouvements, recueillir jusqu'à 25 % des suffrages. Un poids important donc, mais pas un raz-de-marée non plus.

Je ne suis pas spécialiste mais il ne me semble pas que l'autre analphabète de neauphle le chateau aurait ramassé plus que ça en 1979.

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

sarmidou a écrit:

...les régimes autoritaires...sont faits comment ?... ils s'auto proclament ??? tongue  tongue ou bien ils sont appuyés par je ne sais quelle ....?????  cool  cool

oh wow best new post cool

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

En fait, il apparaît que l'une des raisons qui ont favorisé ces révoltes en Egypte est la révélation sur Internet (je n'ai pas encore trouvé la source originelle) du patrimoine des Moubarak. La fortune du Président serait à peu près de 15 milliards de dollars, le fils a un patrimoine à peu près équivalent.

Concernant MAM : Elle dit qu'elle ne remontra pas dans un avion privé tant qu'elle est Ministre, mais je crois que ce qui lui est vraiment reproch, c'est d'être allé là-bas dans ces conditions PENDANT les révoltes, alors même qu'elle Ministre des affaires étrangères et donc qu'elle ne pouvait aps ignorer la situation, mais qu'elle s'assoit dessus. Quel mépris pour ce peuple, et quelle incompétence d'agir ainsi à sa position...

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

C'est peut être aussi le fait qu'elle a menti à plusieurs reprises qui peut être génant...

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

Gilles Delhouse a écrit:
sarmidou a écrit:

...les régimes autoritaires...sont faits comment ?... ils s'auto proclament ??? tongue  tongue ou bien ils sont appuyés par je ne sais quelle ....?????  cool  cool

oh wow best new post cool

...comment ca ???.. les "grandes démocraties" tongue  tongue ... bon c'est un avis....moi je ne sais pas...peut être !!??... cool  cool

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

Elessar a écrit:

Je ne suis pas spécialiste mais il ne me semble pas que l'autre analphabète de neauphle le chateau aurait ramassé plus que ça en 1979.

A cet égard, je me suis amusé à chercher un article de 1979 sur la révolution iranienne pour voir comment elle était perçue:

http://www.lexpress.fr/informations/kho … 31711.html

J'ai trouvé ce truc de l'express avec Raymond Aron himself et c'est assez étonnant, l'une des craintes d'alors c'était la contagion communiste via les républiques d'Asie centrale soviétique. Pour le reste, la composante islamique était perçue, mais les journalistes ne pensaient pas qu'elle suffisait à créer un corpus d'organisation de la société...

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

Dans la catégorie se marrer un bon coup, il y a ça aussi :

http://www.liberation.fr/monde/01015904 … -son-guide

Pas dur après de comprendre la prudence des diplomaties occidentales, qui doivent encore avoir en mémoire les cris de joie de tous ces abrutis d'occidentaux qui manifestaient contre le Shah.

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

?
Le Shah était une pute, et pas pire que les ayatollahs.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

Le Shah était une pute parmis d'autres dans la région (et largement moins pire que les ayatollahs), mais comme il était pro américain il a reçu la haine d'un bon nombre de personnes, qui ont applaudi comme des crétins au retour de Khomeini avec le résultat que l'on connait.

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

Elessar a écrit:

bon nombre de personnes, qui ont applaudi comme des crétins au retour de Khomeini avec le résultat que l'on connait.

C'était les mêmes qui annonaient péniblement les éléments clefs de la "pensée Mao Zedong" pendant que les gardes rouges détruisaient des centaines de temples confucéens et bouddhistes et mettaient à bas un grand nombre d'intellectuels et d'éléments de la culture traditionnelle chinoise...

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

Oh non pas exclusivement...

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

Elessar a écrit:

Le Shah était une pute parmis d'autres dans la région (et largement moins pire que les ayatollahs), mais comme il était pro américain il a reçu la haine d'un bon nombre de personnes, qui ont applaudi comme des crétins au retour de Khomeini avec le résultat que l'on connait.

Quel résultat ?

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

Comment ça quel résultat ? Mais sa république obscurantiste pardi.

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

Ah d'accord, j'ai cru que c'était quelque chose d'objectif.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

sabaidee a écrit:
Elessar a écrit:

bon nombre de personnes, qui ont applaudi comme des crétins au retour de Khomeini avec le résultat que l'on connait.

C'était les mêmes qui annonaient péniblement les éléments clefs de la "pensée Mao Zedong" pendant que les gardes rouges détruisaient des centaines de temples confucéens et bouddhistes et mettaient à bas un grand nombre d'intellectuels et d'éléments de la culture traditionnelle chinoise...

Tout à fait d'accord, j'ai rigolé quand j'ai lu "Blandine Kriegel" dans un des 2 articles que tu as posté (celui de Serge July ou celui du Figaro). Quand ont sait que c'est une ancienne mao et que donc elle a applaudi l'arrivée de Khomeyni au pouvoir en 1979 comme Michel Foucault...

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

Broz a écrit:
Elessar a écrit:

Le Shah était une pute parmis d'autres dans la région (et largement moins pire que les ayatollahs), mais comme il était pro américain il a reçu la haine d'un bon nombre de personnes, qui ont applaudi comme des crétins au retour de Khomeini avec le résultat que l'on connait.

Quel résultat ?

  • Répression féroce des manifestations de 2009 quant au trucage possible (voire probable) des élections.

  • Recours massif à la peine de mort:  peine de mort pour l’homicide, le vol à main armée, le viol, le blasphème, l’apostasie, la conspiration contre le gouvernement, l’adultère, la prostitution, l’homosexualité, les délits liés à la drogue (possession de plus de 30 grammes d'héroïne ou de 5 kilos d'opium) et rétablissement de la lapidation abolie par le Shah. http://www.fidh.org/IRAN-Lapidation-dan … pendaisons

  • Existence des châtiments corporels pour la consommation d'alcool ou les relations sexuelles hors mariage.

  • Contrôle social strict avec les gardiens de la révolution autorisés à pénétrer les domiciles et à arrêter en l'absence de procès.

  • Non respect du Droit International Public avec la prise d'otage du personnel de l'ambassade américaine à Téhéran en 1979 et non respect de l'extra-territorialité de l'enceinte diplomatique.

  • Persécutions des minorités ethniques (arabes, azéris), religieuses (sunnites, juifs, ba'hai, zoroastriens, mandéens... etc.).

  • Persécution de toute opposition, notamment les Moujahidines du peuple et assassinat d'opposants à l'étranger (cf. Chapour Baktiar).

  • Financement de mouvements terroristes (notamment les attentats de 1986 en France).

  • Culte morbide des martyrs et stratégie suicidaire et sanglante des charges d’infanterie contre les positions irakiennes pendant la guerre Iran-Irak.

La liste n'est probablement pas exhaustive.

Last edited by sabaidee (08-02-2011 15:11:10)

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

81

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

Fillon, même combat que MAM, mais en Égypte : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/ … egypte.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

Les Juifs en Iran sont surveillés par le pouvoir, leurs déplacements sont contrôlés et ils n'ont pas le droit de quitter le pays. Par contre je ne crois pas qu'on puisse dire qu'ils sont persécutés. Ils exercent leur culte, tiennent des commerces - à ce titre la situation des zoroastriens est bien pire.
Il s'agit de la dernière (et plus importante) diaspora de la région ; pour le régime il s'agit à la fois d'une caution de non antisémitisme sur la scène internationale et peut-être d'une monnaie d'échange/argument de négociation avec Israël en cas de conflit direct.

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

kioup a écrit:

Les Juifs en Iran sont surveillés par le pouvoir, leurs déplacements sont contrôlés et ils n'ont pas le droit de quitter le pays. Par contre je ne crois pas qu'on puisse dire qu'ils sont persécutés. Ils exercent leur culte, tiennent des commerces - à ce titre la situation des zoroastriens est bien pire.
Il s'agit de la dernière (et plus importante) diaspora de la région ; pour le régime il s'agit à la fois d'une caution de non antisémitisme sur la scène internationale et peut-être d'une monnaie d'échange/argument de négociation avec Israël en cas de conflit direct.

BBC a écrit:

But there are legal problems for Jews in Iran - if one member of a Jewish family converts to Islam he can inherit all the family's property.

Jews cannot become army officers and the headmasters of the Jewish schools in Tehran are all Muslim, though there is no law that says this should be so.

Ils sont aussi exclus de la haute fonction publique ce qui n'était pas le cas sous le Shah.

http://news.bbc.co.uk/2/hi/middle_east/5367892.stm

Grosso modo, les 3/4 des juifs iraniens ont quand même quitté l'Iran depuis 1979 (environ 70 000 sur 100 000). Pour mémoire aussi, le procès pour fait d'espionnage en 2000 (http://www.liberation.fr/monde/01013319 … -a-3-jours).

La minorité plus persécutée encore que les zoroastriens est celle des ba'hai qui ont du quitter l'Iran pour Israël...

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

Oui c'est curieux l'article dit qu'ils sont assez libres dans leurs mouvements et peuvent aller et venir entre l'Iran et Israël. J'ai quand même du mal à croire que des Juifs puissent rester volontairement en Iran mais bon...

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

http://blog.lefigaro.fr/malbrunot/2010/ … ent-a.html

L'homme est sans doute un faire-valoir du régime et ses propos sont évidemment à prendre avec des pincettes, mais avouons aussi que bien peu soupçonnent que la communauté juive iranienne a un siège réservé au Parlement (moi-même je l'ai découvert avec cette interview).

Le problème de nos perceptions de l'Iran est que nous sommes soumis au verre déformant de l'ère Ahmadinejad, qui semble être un moment assez particulier de l'Histoire politique du pays. La présidence de Khatami, par exemple, avait l'air très différente.

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

La situation de l'Iran ne peut pas se résumer au seul sort de la communauté juive, mais il est difficile de contester que pour les juifs d'Iran, ça allait beaucoup mieux sous le Shah. (sabaidee a décrit pourquoi l'Iran se portait mieux sous le Shah que sous les cinglés à barbe)

@huron : il ne me semble pas que sous Khatami, les iraniens aient arrêté de lapider les gens, mais je peux me tromper.

Last edited by Elessar (09-02-2011 15:49:57)

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

Si les élites du ministère des affaires étrangères n'ont rien vu venir ni en Tunisie, ni en Egypte, c'est qu'elles sont à côté de leurs pompes.

88

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

Cette révolution est une excellente chose. Hier, nous étions ce peuple actif qui montrions l'exemple au monde entier. Aujourd'hui, notre nation, vieille bourgeoise fatiguée, matte la révolution à la TV et la commente sur des forums. Néanmoins, cette révolution, par son caractère de virtualité potentiellement réalisable ailleurs, agite son spectre au-delà du monde arabe. Elle nous montre que lorsque l'économique et le social ne se rencontrent plus, un risque pointe son nez : celui de l'agitation populaire. Et cela est plutôt une bonne nouvelle dans le contexte de réduction des déficits qui est le nôtre.

89

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

Cet article m'a fait mourir de rire :

Le Figaro a écrit:

Ben Ali : récit d'une fin de règne pathétique

«Toute ma vie il aura fallu que je supporte tes conneries !», aurait lancé Leïla Trabelsi à son mari le 14 janvier, au moment de monter dans l'avion pour l'exil.
À partir de témoignages, le Nouvel Observateur a reconstitué les dernières heures du dictateur déchu sur le sol tunisien. Scènes surréalistes d'un ancien puissant bousculé par sa femme haineuse et poussé à l'exil par les subterfuges de son entourage.

«Monte imbécile, toute ma vie il aura fallu que je supporte tes conneries !» Propos tirés d'une vulgaire scène de ménage au sein d'un vieux couple qui se déchire. Sauf que l'auteur de ces propos n'est autre que Leïla Trabelsi, et le vieux couple celui des Ben Ali, qui a présidé aux destinées de la Tunisie pendant plus de vingt ans. On savait que leur départ du pays, le 14 janvier en pleine révolte populaire, avait été précipité et peu glorieux. Les détails qu'en révèle cette semaine le Nouvel Observateur en brossent un tableau pitoyable et grotesque.

Un vieil homme hagard, gémissant, supplie sur le tarmac de l'aéroport de Tunis : «Laissez-moi, je ne veux pas y aller, je veux mourir ici dans mon pays». C'est Zine el-Abidine Ben Ali, le raïs déchu après avoir régné d'une main de fer sur la Tunisie pendant 23 ans. Ce vendredi 14 janvier, le roi est nu, il a perdu son royaume et c'est poussé par son chef de la police politique, le terrible Ali Seriati, qu'il monte dans un avion pour l'exil. «Bordel de Dieu, tu vas monter !», lui lance en le bousculant son compagnon de trente ans. Leïla Trablesi, qui ne pardonne pas à son mari d'avoir perdu un pays à la tête duquel elle se voyait lui succéder, ne retient plus le mépris qu'il lui inspire. Sur la passerelle menant à l'avion, la fille du couple Ben Ali, Halima, parachève le pathétique tableau d'un «Lâchez mon père, sinon je descends tous vous tuer».

«Tu vas me ramener en Tunisie après ?»

Ces détails d'une fin de règne, la journaliste du Nouvel Observateur les tient en partie d'un officier de l'armée convoqué pour escorter le président jusqu'à son avion. L'homme, écrit la journaliste, «a les larmes aux yeux quand il se rappelle ce moment d'histoire (…) Comme s'il était plus difficile d'accepter d'avoir vécu pendant toutes ces années sous le joug d'un lâche».

Comme les premiers témoignages l'avaient déjà révélé, le tyran ne voulait pas quitter son pays. Il ne l'a fait qu'à la faveur d'un subterfuge inventé par son entourage, lui promettant un retour triomphal, en sauveur, dans un pays à feu et à sang. Dans l'avion qui l'emporte vers une destination inconnue, le vieux tyran ne cesse, selon le témoignage du pilote, de se rendre dans le cockpit pour inlassablement répéter la même question : «Mon fils, n'est-ce pas que tu vas me ramener en Tunisie après ?». «Bien sûr», ment le commandant de bord. La suite de l'histoire, on la connaît, c'est un vagabondage aérien d'«Oscar Oscar», le nom donné à l'avion présidentiel. Annoncé pour Malte puis pour la France, il sera finalement dirigé vers Djedda, en Arabie saoudite, où Ben Ali s'est réfugié.

Quant à Leïla, conclut l'hebdomadaire, le rêve de l'ancienne «régente de Carthage» «est devenu un cauchemar qui a pris le visage d'un vieux despote aux cheveux teints, au visage botoxé, celui-là même qu'elle voulait évincer et dont il lui faut désormais, à jamais, partager l'exil».

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

Prem's !!

Moubarak démissionne avant ce soir!

91

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

Prem's rien du tout. C'est à celui ou celle qui postera la nouvelle après qu'il a démissionné.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

Certes, en tout cas j'ai donné une information claire et précise smile Il n'y a donc plus de surprise.

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

Ah quand même, ils ont fini par se réveiller :

http://fr.news.yahoo.com/4/20110210/tts … 02f96.html

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

La télévision d'Etat Egyptienne qui décide de diffuser en direct le speech d'Obama à l'université du Michigan qualifiant les événements en Egypte d'historique.

Les carottes sont vraiment cuites.

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

Ou pas, monsieur fait encore sa coquette.

http://www.liberation.fr/monde/01012319 … missionner

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

Plus que ça, même... ça craint pour demain.

It is always a silly thing to give advice, but to give good advice is fatal. - Oscar Wilde

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

Le tres bon titre en une de Libe demain : "Momie fait de la resistance"

http://www.facebook.com/photo.php?fbid= … 2128116532

98

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

madchatols a écrit:

Le tres bon titre en une de Libe demain : "Momie fait de la resistance"

http://www.facebook.com/photo.php?fbid= … 2128116532

Euh... C'était le titre de samedi dernier.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

FDL a écrit:
madchatols a écrit:

Le tres bon titre en une de Libe demain : "Momie fait de la resistance"

http://www.facebook.com/photo.php?fbid= … 2128116532

Euh... C'était le titre de samedi dernier.

Ha la blague. Bon en tout cas il est plus que jamais d'actualite.

Re: Révolutions dans le monde arabe et musulman (Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Yemen, Libye, Bahreïn, Maroc, Iran, Syrie...) ?

Avec la gueule qui va avec, il est juste énorme.

Sinon les généraux sont toujours en train de cogiter

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/ … tor=AL-447