au fond, la seule utilité de ce thread, ç'aura été de nous apprendre la signification du double circonflexe.

Parce que c'est mal vu à scpo, ça fait bachotage, et le bachotage est l'ennemi de l'intelligence brute.
Or à scpo, ce sont des brutes.

Sarko 27
Royal 24
Bayrou 18
Le Pen 16

Nassahel a écrit:

Je suis arabe (français pour autant) et je te dis que Le Pen est raciste.

Alors si tu le dis, ça doit être vrai. Et effectivement, le fait de te dire arabe te donne une complète légitimité pour dire si Le Pen est raciste. Merci d'avoir éclairé ces débats.

Alci nolog a écrit:

Pour se convaincre que Le Pen est raciste, il suffit de lire ses déclarations (dernière interview dans le monde aujourd'hui) ou le programme du FN. Toutes les autres considérations, c'est du flan et des réflexions de comptoirs à la petite semaine.

Ne confondons pas racisme et xénophobie.

Maximilien a écrit:

Bonjour !


Je passe lundi l'admission pour le master affaires publiques...
J'aurais une petite question sur la stratégie à adopter face au jury.

Je pensais la jouer de manière assez directe, du genre : je veux entrer dans ce master tout simplement parce que c'est la meilleure voie pour réussir les grands concours. Et puis si vous me prenez pas, ben alors j'intègrerai une PrepENA dans un autre IEP ou à la Sorbonne et je gonflerai leurs résultats et pas les votres !

- cette dernière idée étant à faire passer de manière un peu moins violente et un peu plus suggérée bien sûr !

Mais voilà... est-ce vraiment une bonne idée de procéder comme ça ?
Ca me semble avoir le mérite de la cohérence, mais je n'ai pas grande idée de comment ça peut être reçu par le jury...
Qu'en pensez-vous ?
A l'aide !!

Merci...

Maxime

Si tu rentres en disant ça, ton premier verre au basile est pour moi.
Sincèrement, si tu te lances comme ça, je pense que tu te fais défoncer la gueule. Il n'y a pas d'autre mot.
Et quelque part, tu l'auras cherché.

Donc remballe la prétention, et prépare-toi un projet bien ficelé dans la haute fonction publique, pour pouvoir arguer du fait que Sciences Po est de très loin ce qu'il y a de mieux pour passer les concours et donc pour ce projet. Parce que si tu dis que de toute façon tu l'auras, c'est qu'alors Sciences Po n'a rien à t'apporter par rapport à une fac quelconque (et donc que tu es libre de choisir ta fac dont tu feras remonter les statistiques; c'est insulter le jury que de leur dire qu'ils recrutent pour avoir de bonnes statistiques, que ce soit vrai ou pas).

JM Basquiat a écrit:
Aeris a écrit:
cas. a écrit:

1) on peut pas devenir trader en sortant de Sciences-po?
Ok.T'iras expliquer ça aux X avec nous ou encore à ceux qui font des trucs comme El Karoui avant ScPo.
Ils te diront qu'en salle on se marre des ESCP.T'as même pas à aller très loin. JE te le dis.

2) Eidolon, tu veux pas la fermer, serieux? T'es tellement ridicule...

Un problème nerveux ? Besoin de prozac ?

vous etes tous fous ici ! vous avez la chance d'etre a sciences po et vous perdez votre temps a répondre a des insultes pareils ! sciences po est un exellente formation à laquelle j'ai toujours eu envie d'acceder mais toujours sans succès ! donc franchement passez à autre chose ! relevez le niveau de la conversation là les gars ! merci.

Merci de tes conseils. On va faire comme tu dis.
Tu aurais mérité d'avoir le concours.

cholapin a écrit:
mami a écrit:

On voit que tu es un nouveau sur le forum...ça s'appelle une TRADITION!

lamentable, une vingtaine d'année et déjà l'esprit conservateur,

connais-tu l'étude réalisé par Harvard sur l'écriture... : même s'il manque des voyelle, voire des syllabe, le cerveau est capable de combler les oublis et donc de lire parfaitement une phrase incomplète...

Faut, et puis chacun est libre d'écriture.... on est sur un forum, n'est ce pasun espace de liberté? concentre toi sur le fond, critiquer la forme est souvent une stratégie d'évitement...

Si tu as développé ce genre d'arguments dans tes copies de sciences po, ou même si tu t'es contenté de le penser pour justifier d'une orthographe souffrante, ce n'est pas la peine d'attendre le 5 avril.

3 points, c'est 3 points. Qu'importent les moyens pourvu qu'on ait le résultat.
Vous vociféreriez de la même manière si la France avait joué le match du siècle mais n'avait pas gagné.
Il était impérieux de gagner, cela a été fait, et nous ne nous faisons pas lâcher par l'Ecosse.
Sachons donc être satisfaits, tout français que nous sommes.

MP34 a écrit:

(j'ai pas osé créer un thread spécial, devrai-je?)

Non, tu ne devrais pas.

cholapin a écrit:
Aeris a écrit:
cholapin a écrit:

que de dramatisation, je ne vous en veux pas,

bizz!!

pour l'oral, t'as jamais passé des entretiens de stage, avec des professionnels ou entretiens d'écoles: genre écoles de commerce?...

c'est la même chose

C'est sûr qu'avec un niveau intellectuel digne de ce genre de remarques, je comprends que tu te fasses du souci pour ton admissibilité au concours.

bah, je vois pas en quoi il faut déceler un niveau "intellectuel" ou un niveau de bêtise dans ma phrase,

si tu veux dire que je suis trop bête pour être admissible, oui peut être que tu as raison...et toi tu es trop intelligent(e) pour me lire sans doute...


comme disait Socrate: "moi, je ne sais rien, mais toi qui sais, tu vas pouvoire me dire"...

J'allais t'apporter mon soutien, mais citer Socrate en massacrant un infinitif de cette manière, c'est vraiment trop dur...

Quant au structurel/conjoncturel, il faut aussi le voir comme une dualité long terme/court terme. Et les politiques macroéconomiques interviennent bien dans le cadre d'une politique conjoncturelle pour stabiliser l'économie (en fonction du cycle), à court terme, tout en menant par ailleurs une politique structurelle (enfin, avec les sous qui restent, cad... un peu, quoi.)

cholapin a écrit:
Aeris a écrit:
cholapin a écrit:

que de dramatisation, je ne vous en veux pas,

bizz!!

pour l'oral, t'as jamais passé des entretiens de stage, avec des professionnels ou entretiens d'écoles: genre écoles de commerce?...

c'est la même chose

C'est sûr qu'avec un niveau intellectuel digne de ce genre de remarques, je comprends que tu te fasses du souci pour ton admissibilité au concours.

bah, je vois pas en quoi il faut déceler un niveau "intellectuel" ou un niveau de bêtise dans ma phrase,

si tu veux dire que je suis trop bête pour être admissible, oui peut être que tu as raison...et toi tu es trop intelligent(e) pour me lire sans doute...


comme disait Socrate: "moi, je ne sais rien, mais toi qui sais, tu vas pouvoire me dire"...

J'allais t'apporter mon soutien, mais citer Socrate en massacrant un infinitif de cette manière, c'est vraiment trop dur...

Quand au structurel/conjoncturel, il faut aussi le voir comme une dualité long terme/court terme. Et les politiques macroéconomiques interviennent bien dans le cadre d'une politique conjoncturelle pour stabiliser l'économie (en fonction du cycle), à court terme, tout en menant par ailleurs une politique structurelle (enfin, avec les sous qui restent, cad... un peu, quoi.)

neron a écrit:

alors l'histoire ???? toujours personne ???

Parlons histoire, si tu y tiens.
Tu as fait quoi : la Chine ?
Je pense que ce qui paye dans ce genre de sujet, c'est :
1. D'avoir fait le bon plan en choisissant les bonnes articulations chronologiques (car la plan chronologique ne souffre pas de contestation)
2. Dans la mesure où beaucoup les auron trouvées, c'est la capacité à entrer dans le détail
3. La vraie différence se fera sur le fait de n'être pas resté dans le factuel, mais d'avoir proposé une véritable argumentation historique sur l'évolution du rôle et de la place de la Chine dans les relations internationales, en utilisant le détail comme fondement de cette argumentation.

Fais-voir ton plan, qu'on en discute

Je pense qu'une majorité aura choisi Keynes, rebutée par la forme du sujet de Molière (alors qu'au fond, une fois dégagée la problématique, il n'était pas plus difficile).

@ cholapin : Pas d'accord sur le conjoncturel : les politiques économiques agissent sur la conjoncture ; c'est au contraire le structurel qui pêche souvent, et le manque de prévision (et ce que tu disais sur l'égoïsme rejoint un peu le problème du choix public, cad l'impossibilité d'agréger les préférences individuelles)
Sinon, je suis pour ma part déjà à l'IEP (ce qui fait que la critique est facile, je te l'accorde).

Je pense pour ma part, et c'est mon humble avis, qu'il n'y avait pas lieu de réduire la phrase de Keynes à l'économie, bien au contraire, car ce n'est pas l'objet de l'épreuve.

Mais cette phrase n'est pas si terrible : elle oppose l'imprévisible et l'inévitable, sans oublier que c'est de ce qui arrive "en fin de compte" dont nous parlons.

L'idée est la négation d'un inévitable : l'homme a la capacité (entre autres, scientifique), de remettre en cause ce qui est inévitable, si bien qu'"en fin de compte", il arrive à l'éviter. Et s'il y parvient, c'est justement parce qu'il a réussi à prévoir : c'est en l'ayant prévu que l'on empêche l'inévitable de se produire.
Le corollaire logique de cette idée est que l'on ne pourra pas éviter ce que l'on n'a pu prévoir : si bien qu'"en fin de compte", se produira non pas ce qu'on pensait inévitable, car on a développé les moyens pour l'éviter à partir du moment où on l'a prévu, mais bien ce que l'on n'a pas su (ou pas pu) prévoir, et qui de ce fait devient inévitable, et arrive effectivement.

L'idée de Keynes est donc centrée sur la capacité de l'homme à agir sur son destin. On peut alors la remettre en cause sur différents points, que ce soit sur cette capacité elle-même (il y a toujours un inévitable), sur les instruments qu'elle pourrait utiliser (l'eugénisme est-il un moyen juste de combattre l'inévitable ?), ou encore sur les limites de l'action collective (théorie des choix publics, théorème d'impossibilité, etc), pour nuancer cette foi en l'homme (pour prendre un exemple café du commerce, on a beau prévoir le réchauffement climatique, on ne l'évitera pas).

Voilà à peu près de quoi faire un plan en deux parties bien scpo.

Sinon, les sujets d'histoire n'étaient pas abominables : le sujet sur la Chine ne présentait pas de difficultés folles, celui sur la construction de l'Europe pouvait être piégeux (la construction de l'Europe, ce n'est pas que la construction européenne), et celui sur la laïcité était une affaire de spécialistes.. En somme, choisir la Chine c'était éviter le risque (ce qui impose de faire une bonne copie, car il y a toujours un moment où il faut sortir un peu du lot - j'ai bien dit un peu), et se lancer sur les autres, c'était plaire au premier abord au correcteur (qui apprécie toujours le sujet minoritaire - ceci est donc valable également pour molière), mais risquer de provoquer sa déception en cas de plantage.

fabspsp a écrit:

Bon en gros vous la trouvez tous nulle. Elle est trop générale et trop précise, elle a un "pacte présidentiel" et elle ose en parler et en plus elle a le culot d'être d'accord avec Sarko sur deux ou trois points.

Ben au moins elle vous aura mis tous d'accord smile

Trop générale, oui, trop précise, non.
Peu importe qu'elle soit d'accord avec Sarkozy sur certains points.
Mais oui, faire une émission pour répéter au moins une vingtaine de fois qu'on a un pacte présidentiel, c'est nul.

Et je vois difficilement en quoi c'est formidable d'"oser en parler" quand ça consiste à le présenter comme la solution miracle, bien que sans chiffrage ni mesures précises autres que "avec mon pacte présidentiel, ce sera mieux".
Bref, on retient de son émission que tout ce qu'on dit les gens c'est très important, qu'il faut améliorer les choses en réformant, "tremplin", "gagnant-gagnant" et "dans mon pacte présidentiel", et que les injustices c'est pas bien alors que quand c'est juste c'est mieux.

Effectivement, il fallait oser le dire..

fétiche a écrit:
Perry Cox a écrit:
fétiche a écrit:

il fut un temps où elle parlait "d'ordre juste" à longueur de discours.

[attention, il s'agit d'une expression, pas d'un mot... désolé, tu es sur le territoire des PANophiles]

[je revendique l'usage de "mot", et me battrai s'il le faut pour la préservation de sa polysémie. Mot veut aussi dire expression.]

Je suis désolé. Pour moi un mot reste une suite finie et totalement ordonnée de caractères ou de bits constituant une cellule de mémoire désignée par une seule adresse. Ce qui ne semble pas correspondre à ce que dit Mlle Royal.

--> [ ] <--

Problème de définition. Et de maîtrise de la complexité de la langue française.

"Je fais confiance à l'intelligence des gens"
En leur parlant comme à des débiles, il ne faut pas avoir peur du paradoxe..

gégé tiger a écrit:

Je l'ai vraiment trouvée émouvante quand elle est venue consoler le gars en fauteuil roulant (34 ans de sclérose en plaque!), elle lui a pris la main d'une manière que j'ai trouvée très belle.

Pour le reste, elle a parlé de façon plus déliée et plus agréable que d'habitude, mais je me suis endormi comme une masse au bout de 20 minutes.

Je me suis juste dit qu'elle avait gagné son premier passage au zapping. Son air emprunté, de même que son temps de réaction, qui laissent imaginer le nombre hallucinant de fois où elle s'est répété en elle-même "merde qu'est-ce que je dois faire", ne m'ont pas permis de me laisser aller dans la séquence émotion. Peut-être qu'en reprenant les images, en supprimant le temps de réaction et en mettant un bon violon, ça pourrait marcher. A moins que du piano...

fétiche a écrit:

il fut un temps où elle parlait "d'ordre juste" à longueur de discours.

[attention, il s'agit d'une expression, pas d'un mot... désolé, tu es sur le territoire des PANophiles]

[je revendique l'usage de "mot", et me battrai s'il le faut pour la préservation de sa polysémie. Mot veut aussi dire expression.]

Je pense qu'elle a fait un pari avec François sur combien de fois elle réussirait à caser le mot "pacte présidentiel".
A force, ça devient quand même insultant, cette manière de parler aux gens comme à des débiles en répétant mille fois le même mot, et celui qui aura tenu pendant toute l'émission pourra en tirer une certaine fierté tant c'est insoutenable.
Enfin, ce qui est rassurant, c'est qu'elle est contre les inégalités, pour la paix dans le monde, pour que les Français soient plus riches, plus heureux, et en bonne santé. Qu'on ne lui reproche pas de ne pas avoir de programme.

et +1 pour Blood Diamond où Di Caprio est étonnant de justesse.

+1

Nassahel a écrit:

Tu ne peux pas dire que ce n’est pas un concours et ensuite m’annoncer qu’ils prennent 150 personnes de plus cette année !
Même si ce que tu dis est assez contradictoire, je suis d’accord avec toi (cherchez la logique tongue) !

Les dites citations ne sont là que pour donner un peu plus d’emphase à mes propos, ils aiment beaucoup ça à Science PO ^^
C’est vrai qu’il ne faut pas faire son plan en pensant « comment pourrai-je caser toutes mes références ? » ; les références ne doivent être présentes uniquement pour illustrer un argument, et j’en suis conscient, je te rassure.

C'était une question de forme : c'est un examen, dans la mesure où il faut obtenir plus de 12 pour rentrer. Après, le problème c'est qu'ils ne prennent pas seulement ceux qui ont au-dessus de 12, que donc il y a rattrapage, et que ce rattrapage se fait en fonction d'un quota. Bref, ça ressemble très fort à un concours une fois qu'on met tout ça dans le mixeur.

Méfie-toi de ce qu'ils sont censés aimer ou pas à ScPo. Ca a fait des déçus.

Nassahel a écrit:

Tout d’un coup… j’ai des envies de suicide !
Voila pourquoi ça me stress ! Je n’ai pas envie de faire le gigolo de ces dames (ou des ces « choses ») pour pouvoir vivre correctement !

Faut pas que je rate ce putain de concours à la con !!

Surtout qu'avec ton micro-pénis tu risques de même pas vivre correctement...

Et arrête-donc de te faire une montagne de ce "putain de concours à la con" : tout d'abord, c'est un examen.

Ensuite, ce n'est pas très dur (et d'autant moins maintenant qu'ils prendront 150 personnes de plus) : il suffit d'avoir bien bossé les matières, et de savoir faire un plan. Et de ne pas sacrifier ceci pour cela : tes citations, tu les remballe et tu utilises plutôt un texte pour faire vraiment avancer ta réflexion, en t'appuyant vraiment dessus (et non pour te la péter que tu connais le mec qui a dit ...blablabla), la première étape étant : fais une rélfexion. Après, si tu as un peu de connaissances, et que tu les mets au service de la réflexion (et non le contraire, à bannir à tout prix), tout va bien.

Roud a écrit:

Cool, un fan de Scrubs. High-five !!!

On reconnaît les experts..

vestido negro a écrit:

[ITALIA]  Suspension de tous les matchs de foot nationaux et internationaux suite à la mort d'un policier lors de la partita Catania/Palermo

S'il faut faire un pari, une mesure sera prise qui sera avant tout symbolique (et dans le fond ne changera pas grand chose, ou bien s'atténuera très rapidement), et tout recommencera comme avant.
Il Bel Paese...

N'zoo a écrit:
Perry Cox a écrit:

Lyon est tout bonnement ridicule, dans la mesure où il n'y a que deux équipes en France, l'OM et le PSG, et qu'il faut choisir selon cette alternative. Lyon ne sera jamais qu'un club chiant.
Ce qui le distingue d'Arsenal, qui est de loin le club le plus agaçant d'Europe, tandis que la Juve... la juve... souvenons-nous... 2003... une finale de Ligue des Champions... LE match que la Juve n'aura pu acheter. Qu'elle reste en série B.
Quant à Trézéguet qui y est resté, je dirais que c'est parce qu'il joue mal et qu'il n'avait pas de proposition intéressante. Del Piero est resté par amour du maillot, certes ; comme quoi oui, ça existe encore, dans les plus grands clubs, avec quelques-uns des plus grands joueurs.

allez remballe tarlouze, tu viens de t'acheter "le football européen en 5fiches" et tu nous la joues connaisseur. Résumer le football francais à l'OL est flatteur en revanche le résumer l'Olympique de Merdeseille ou l'autre équipe là c'est se foutre du monde
on va encore gagner le championnat pendant 10ans et pauleta sera vendeur de merguez à OL LAND

mtn remballe

Trouve-toi une bonne édition de "la coupe de france en 5 fiches", parce que OL LAND, ce n'est pas dedans.

Ils étaient loin d'être mécontents d'être la meilleure hypokhâgne option sciences po.
Après, ils acceptaient avec difficulté que ceux qui voulaient faire une khâgne aillent systématiquement ailleurs...
Désormais, ce sera de toute façon 2 ans pour tout le monde. Le défi sera peut-être une option écoles de commerce en khâgne.

Florian a écrit:

Par ailleurs, je trouve que c'est une critique partiale de dire "les prépas privées c'est mal, y a que les riches qui peuvent en faire, donc on doit les supprimer".

Au reste, si on devait supprimer tout ce qui n'est accessible qu'aux riches, on n'irait pas loin.

Alci a écrit:

La situation est extrêmement claire, ça a été voté, le concours à BAC+1 n'existera plus en 2008.
Par contre dès cette année il y'aura 150 places de plus à BAC0.

Ce que vous oubliez, dans tout ça, c'est la reconversion nécessaire du Lycée Victor Duruy du fait de la suppression du concours à Bac +1. C'est la fin d'une ère, celle où, au 133 bd des Invalides, au bout de la rue de Babylone, étaient préparés ceux qui intégreraient l'Institut et deviendraient les grands de ce monde.

Un grand défi attend Victor Duruy, et les prochaines années seront décisives. Nous penserons à lui.

Concentre-toi sur le sport et la biologie. Les matières qui comptent, quoi.

"Agostino considerava il ragazzo : non sapeva se gli era simpatico, ma nella voce c'era un rozzo accento dialettale che gli riusciva nuovo e l'incuriosiva."

La réponse est dans la question.

Willy Sunday a écrit:

Bonjour

Je suis en première année de DEUG et je viens de retirer le dossier d'inscription pour le concours 2A.

Voilà mon problème: ils me demandent un certificat de scolarité attestant du suivi de mon année mais qui n'est pas celui que m'a donné la fac en début d'année. Ils veulent un certificat daté de 2007. En fait, je n'ai pas trop compris ce qu'ils voulaient exactement.

Si quelqu'un a été dans le même cas que moi et sait de quel papier il s'agit, j'apprécierais son aide.

Bah tu vas à la fac, tu leur demandes de te faire un joli certificat de scolarité, qui dit que tu es étudiant pour les DEUX semestres de l'année scolaire 2006-2007, et tu le mets dans ton dossier.

Après, tu te lances dans tes révisions, en commençant par "appréhender l'administration".

Le seul mal, c'est de lui mettre deux "r"

jouflu amazed a écrit:

putain mais tu déchires toi!

Mort à Arsenal, à Wenger la pute de Christian Jeanpierre, à tous les footix qui kiffent Arsenal "parce qu'il y a des français" et qui trouvent que Pirès est 1 grosse star depuis un but des 16 mètres contre Wolverhampton en FA Cup en 2002 qui est passé dans les live infosport. Perso je préfère Liverpool mais je respecte ManU. J'ai 1 faible pr l'Espanyol Barcelone (je ne sais pas pourquoi) mais je trouve le Real respectable.

Et allez Paris.

Sinon Del Piero est une chèvre devant l'éternel, et les propositions ne se bousculaient pas au portillon pour lui, donc il s'en tire à bon compte en restant dans "le club de son coeur", même si je pense qu'il est sincère.

En enlevant "allez Paris", c'est parfait.
MERCI, du fond du coeur, pour Arsenal, c'est tellement insupportable d'aimer un club parce qu'il y a des français (débiles de surcroît).
Très juste pour Del Piero.

vestido negro a écrit:

2003: ça va, 2-3 aux tirs au but...
Les Agnelli sont effectivement friqués, mais ça m'étonnerait qu'ils aient pu financer 27 scudetti. Oui, 27.

En attendant, là où la corruption est plus difficile, les succès sont moindres : seulement 2 Ligue des Champions, si l'on veut bien compter celle du Haysel, où Platini a eu la formidable élégance de hurler sa joie d'avoir gagné un match de foot dans un stade où des dizaines de supporters venaient de mourir écrasés. Le Milan est à 6.

Et pour revenir à Platini, je suis presque déçu qu'il n'ait pas perdu : ça nous aurait au moins épargné son discours plein d'un orgueil à peine masqué en humour et tellement insupportable.

RiL a écrit:

Pourquoi suis-je au boulot et pas dans un bar? Arsenal (mon club favori avant la Juventus et l'OL) vient de toller ManYooo (le club je hais le plus après Chelsea, mais avant le Milan et le Real)...et je l'apprends sur le direct de l'équipe.fr


Une raison de plus pour poser ma dem next week!

Ohoh ! J'ai enfin trouvé mon négatif, l'homme qui aime les équipes que je hais !!
Le Milan est la plus grande et belle équipe d'Europe, ManU est son équivalent mais en Angleterre seulement, tandis que le Real mérite son nom en Espagne.
Lyon est tout bonnement ridicule, dans la mesure où il n'y a que deux équipes en France, l'OM et le PSG, et qu'il faut choisir selon cette alternative. Lyon ne sera jamais qu'un club chiant.
Ce qui le distingue d'Arsenal, qui est de loin le club le plus agaçant d'Europe, tandis que la Juve... la juve... souvenons-nous... 2003... une finale de Ligue des Champions... LE match que la Juve n'aura pu acheter. Qu'elle reste en série B.
Quant à Trézéguet qui y est resté, je dirais que c'est parce qu'il joue mal et qu'il n'avait pas de proposition intéressante. Del Piero est resté par amour du maillot, certes ; comme quoi oui, ça existe encore, dans les plus grands clubs, avec quelques-uns des plus grands joueurs.

à ce sujet, que dire de l'incroyable tirage au sort de la Coupe qui a fait que tous les ans le PSG et l'OM se retrouvaient rapidement, pour ajouter un choc aux deux du championnat qui, visiblement, ne suffisaient pas (Excepté l'an dernier, où c'était devenu trop gros...) ?!?

Elessar a écrit:
Richard Blaine a écrit:

Supporter vend club (joueurs + staff). Travaux à effectuer pour remise en état. Possib. achat du stade sous negoc. Prix libre. Contact : c'estlessoldes@psg.fr

On est dans la merde, on est dans la merde, on est
on est
on est dans la merde....


Tain mais c'est pas vrai quoi, froler la zone des relégables et faire stresser les supporters jusqu'à la dernière journée c'est un truc de marseillais ça. Singer l'OM je l'ai toujours dit, ça apporte rien de bon. Y compris pour les entraineurs. (toute façon on aurait jamais du virer Fernandez)

Ca vous ferait pas tellement de mal que ça de singer un peu l'OM, en ce moment...

Louloute a écrit:
clamence a écrit:

Ok
Meilleur Film: the Departed
Meilleur Acteur: Je sais pas
Meilleure Actrice: Helen Mirren (ça fait pas un pli, j'en mettrais ma main au feu)
Meilleur Film étranger: Le Labyrinthe de Pan
Meilleur Réalisateur: Scorsese.
Effets Spéciaux: Pirates des Caraïbes 2 (là, je prends pas de risques...°

Je rejoins Clamence pour le pronostic!meilleur acteur, aucune idée non plus..

Je vous rejoins aussi complètement (en laissant Scorsese par choix parrtisan bien que j'aie peur que Inaritu le supplante).
Méfions-nous de di Caprio comme meilleur acteur..

42

(42 replies, posted in Les préparations aux concours)

Non, la "prépa de Pâques" ne sert à rien. A moins que tu sois riche, très en retard, et incapable de te motiver. Sinon, ça n'est pas très utile, ce n'est pas en une dizaine de jours qu'on réussit un concours ou son année.

Quant au concours à bac+1, s'il est supprimé, tu peux oublier tes meilleures prépas (l'idéal étant de toute façon l'hypokhâgne ou la prépa HEC, le cas échéant avec option scpo, et non la "prépa scpo pure et dure"), et te faire une bonne licence : on en reparlera après !

43

(63 replies, posted in Les préparations aux concours)

Louise a écrit:

Mais cette épreuve est aléatoire! Je connais des incultes profonds qui ont eu de bonnes notes en CG avec le texte! Bon ils n'ont pas eu le concours cause sale note en LV1 ou option, mais tout de même! Il n'y a pas de recette miracle!

Une épreuve de concours, aléatoire ?? Nooon...

Nous parlions toutefois de la dissertation, et non du texte, que l'on peut effectivement réussir avec un nombre réduit de connaissance, mais une méthodologie stricte (cela dit, nombre de correcteurs apprécient une troisième partie de distanciation critique, avec d'autres références à l'appui).

Mais, que ce soit clair : la dissert aussi est aléatoire ; et l'épreuve d'histoire de même, tout comme celle de langue, et même celle sur dossier.
Et oui, le concours, c'est injuste, et il y a des incultes profonds qui rentrent (ce qui, au reste, confirme l'idée selon laquelle ce n'est pas une épreuve de CULTURE générale, mais d'ORDRE général ; et comme chacun sait, l'ordre juste, c'est mieux).

44

(63 replies, posted in Les préparations aux concours)

jacques bohère a écrit:

Je bosse surtout la méthode en CG

La culture G contrairement à l'histoire fait appel à une culture acquise tout au long de sa vie et que l'on a intériorisé. C'est pas qqch qu'on bachote.

Je ne sais même pas si les correcteurs oseraient dire ça tant c'est illusoire...

45

(63 replies, posted in Les préparations aux concours)

aimé a écrit:

L'épreuve dite "d'ordre générale" de l'IEP de Paris est corrigée par des profs de lettres et de philo des prépas littéraires. Mes profs d'Hypokhâgne faisaient parti de ce serail (tout en crachant sur sciences po, rien de plus normal...). Ils nous disaient que le mieux était de faire un plan classique en 3 parties (contrairement aux concours d'IEP de province ou les deux parties sont jouables). ça me paraît évident qu'il vaut mieux que tu cites des auteurs! Même si il est de bon ton de dire que "ce qui compte c'est ta réflexion gnagnagna".

C'est tout à fait ça (surtout le gnagnagna).
En comptant surtout sur ta confiance, et tes abilités au Trivial Pursuit, tu risques de te ramasser sévèrement. Lis les rapports de jury, trop nombreux sont ceux qui citent les classiquissimes (du type Guernica), et le manque de référence, tout comme leur manque de précision, d'originalité ou d'approfondissement, est souvent pénalisé (du moins en dissertation). Il y a donc nécessairement une partie de bachotage, notamment en philosophie politique, mais même plus largement, puisqu'il faut tenir compte du fait que les sujets, du fait des correcteurs, sont à mi-chemin entre lettres et philosophie. En somme, des sujets qui peuvent prêter au café du commerce, tout en sachant que c'est ce qu'il faut éviter.

Et dans la mesure où il faut ressortir du lot, mieux vaut ne pas se contenter de son bagage global (ce qui signifie souvent vague, voire confus).
Après, la forme du plan est assez libre, bien que les correcteurs puissent privilégier un plan hypokhâgneux en 3 parties.

Mais je pense que c'est de toute façon un tort que de te pointer la bouche en coeur en pensant que tu vas y arriver parce que tu lis Le Monde et que tu as une bonne "culture générale". Beaucoup on fait cette erreur avant toi, avant de se rendre compte qu'on en demande plus que ça (d'où le nom "ordre général" et nom "culture générale"). Surtout que le taux d'entrée à bac + 1 est le plus faible.

Si mes souvenirs sont bons, il n'y a effectivement pas besoin de justifier de la validation d'une première année de fac, la condition étant simplement d'avoir passé son bac un an avant.

Je ne suis pas absolument sûr, mais presque certain : pour la raison que, si je ne m'abuse, le concours de scpo en 2è année est avant les résultats de la fac, ou au moins avant les résultats des demandes d'équivalence des élèves qui sont en prépa. Je ne vois donc pas comment ils pourraient imposer la validation de ton année de fac.

Cela dit, le concours n'est effectivement pas facile, et ce n'est pas une bonne idée de lâcher la fac. Assure-toi au moins de pouvoir avoir ton année au rattrapage, parce que si tu rates le concours, et qu'ensuite tu n'as pas ton année, tu verras que la rentrée ne sera pas des plus agréables.


Par ailleurs, tout mon soutien à Rocco Balboa (un grand nom, un long prénom).

Je pense que vous n'avez pas assez considéré l'idée d'aller à Vincennes.
C'est pourtant bien plus passionnant que la pré-campagne et les pseudo-paris faits d'affirmations en l'air et de sommes avancées avec la même volonté de s'engager.
Ou bien ouvrez un compte à la banque, déposez-y chacun 150 €, et le videra celui qui l'emportera.
A cet effet, il vaut donc mieux désigner un tiers neutre et honnête (ce qui au fond est certainement le plus difficile dans cette opération) qui se chargera du compte, voire de tenir une comptabilité pour le cas où d'autres voudraient s'ajouter aux mises.
Si cela vous paraît trop compliqué à organiser, il reste Vincennes.

Je n'en attendais pas moins de toi.
Et l'ire de l'administration ne risque pas de freiner le décernement de "bonnets d'âne" ?

Il y a un palmarès final de prévu ?

Merci !!
Pardonne l'agressivité, qui n'était que frénésie, enthousiasme débordant et impatience elle-même frénétique (comme ça la boucle est bouclée), ce qui explique également le fait que je n'ai pas pris le temps.