Topic: 58th Annual Primetime Emmy® Awards

Les Emmys, c'est ce soir dimanche 27 août sur NBC. D'après Wikipedia, ce sont des trophées qui récompensent les meilleures émissions et les meilleurs professionnels de la télévision américaine. Ils sont décernés chaque année par l'Academy of Television Arts & Sciences. Le palmarès en français : http://fr.wikipedia.org/wiki/Emmy_Award

Consultez le programme et les nominations : http://www.emmys.org/awards/primetimeawards.php

Qui gagnera les belles statuettes ?

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/thumb/b/bf/EmmyAward.jpg/150px-EmmyAward.jpg

Allez 24 !
Allez TWW !
Allez The Colbert Report !

Ca va être chaud pour mes poulins :

Outstanding Lead Actor In A Drama Series

Law & Order: Special Victims Unit • NBC • A Wolf Films
production in association with NBC Universal Television
Christopher Meloni as Detective Elliot Stabler

Rescue Me • FX Network • Apolstle, The Cloudland
Company and Dreamworks Television in association with
Sony Pictures Television
Denis Leary as Tommy Gavin

Six Feet Under • HBO • Actual Size and the
Greenblatt/Janollari Studios in association with HBO
Entertainment
Peter Krause as Nate Fisher

24 • FOX • Imagine Entertainment and 20th Century Fox
Television in association with Real Time Productions
Kiefer Sutherland as Jack Bauer

The West Wing • NBC • John Wells Productions in
association with Warner Bros. Television
Martin Sheen as President Josiah Bartlet

Re: 58th Annual Primetime Emmy® Awards

Je vote pour Weeds!

http://ec1.images-amazon.com/images/P/B000ARWIDU.01._AA240_SCLZZZZZZZ_.jpg

Les multinationales auront le genre humain

3

Re: 58th Annual Primetime Emmy® Awards

J'espère également que The West Wing sera récompensé pour sa septième et dernière saison qui est nominée dans les catégories suivantes :
- Outstanding Directing For A Drama Series ( Election Day )
- Outstanding Lead Actor In A Drama Series ( Martin Sheen )
- Outstanding Lead Actress In A Drama Series ( Alison Janney)
- Outstanding Supporting Actor In A Drama Series ( Alan Alda )
- Outstanding Drama Series
- Outstanding Multi-Camera Sound Mixing For A Series Or Special  ( The Debate )

Il mérite au moins les deux dernières ;o)

Re: 58th Annual Primetime Emmy® Awards

L'actrice principale de Weeds joue aussi dans TWW.

5

Re: 58th Annual Primetime Emmy® Awards

Jé a écrit:

L'actrice principale de Weeds joue aussi dans TWW.

Oui, Mary Louise Parker jouait la dirigeante du "  Women's Leadership Coalition " puis Chief of Staff de la first lady, accessoirement en ménage avec Josh Lyman \o/
Elle est quand même plus sympathique que Donna Moss...

Re: 58th Annual Primetime Emmy® Awards

Pierre-L no log a écrit:

Oui, Mary Louise Parker jouait la dirigeante du "  Women's Leadership Coalition " puis Chief of Staff de la first lady, accessoirement en ménage avec Josh Lyman \o/
Elle est quand même plus sympathique que Donna Moss...

Elle est plus jolie. Mais Donna, c'est la meilleure.

Re: 58th Annual Primetime Emmy® Awards

La saison 1 de Weeds est vraiment énorme... surtout quand l'oncle complètement shooté devient rabbin pour pas partir en Irak... et une tirade anti-bush d'anthologie

Les multinationales auront le genre humain

Re: 58th Annual Primetime Emmy® Awards

BBC a écrit:

The West Wing could enter the record books as the most awarded prime time drama in the history of the Emmy awards on Sunday

http://news.bbc.co.uk/2/hi/entertainment/5286528.stm

9

Re: 58th Annual Primetime Emmy® Awards

Jé a écrit:
Pierre-L no log a écrit:

Oui, Mary Louise Parker jouait la dirigeante du "  Women's Leadership Coalition " puis Chief of Staff de la first lady, accessoirement en ménage avec Josh Lyman \o/
Elle est quand même plus sympathique que Donna Moss...

Elle est plus jolie. Mais Donna, c'est la meilleure.

Là, on est d'accord. L'évolution de son personnage est une de celles qui transparait le mieux dans la série, de plus j'aime bien son humour.

10

Re: 58th Annual Primetime Emmy® Awards

Magaret est la plus space par contre. Et puis :

She has appeared in over 100 episodes over the course of the series' seven seasons, a run matched by none of The West Wing's other recurring characters.

11

Re: 58th Annual Primetime Emmy® Awards

Des Emmy Awards sous le signe de l'espionnage, du terrorisme et de la guerre

http://fr.news.yahoo.com/27082006/202/d … ge-du.html

12

Re: 58th Annual Primetime Emmy® Awards

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/d/da/Sheen.jpg

Working for a democracy that works.

13

Re: 58th Annual Primetime Emmy® Awards

"24 Heures Chrono" domine les Emmy Awards 2006

LOS ANGELES (AFP) - Le feuilleton d'espionnage "24 Heures Chrono" a dominé dimanche à Los Angeles la cérémonie des 58e Emmy Awards, les "oscars" de la télévision américaine.
Côté comédie, l'Emmy est allé à "The Office", version américaine de la série britannique.

Après cinq ans d'existence, "24 Heures Chrono", nominé dans 12 catégories, a entre autres remporté l'Emmy de la meilleure série dramatique, du meilleur réalisateur et du meilleur acteur pour Kiefer Sutherland. L'acteur, qui incarne Jack Bauer, le héros agent secret, a relevé que cette expérience avait été "totalement remarquable". "Nous pouvons enfin le faire, ce dîner!", a-t-il lancé à son père Donald, présent dans la salle, tout sourire.

Sutherland senior était également nominé mais a été moins chanceux, tout comme les Sheen père et fils, Martin et Charlie, nominés respectivement pour "A la Maison Blanche" et "Two and a half men".

Le prix de l'interprétation féminine dans une série dramatique est allé à Mariska Hargitay, actrice de l'inépuisable "New York District".

Celui de la meilleure actrice de comédie a été attribué à Julia Louis-Dreyfus, ex-pilier de la série culte Seinfeld, aujourd'hui incarnation d'une mère divorcée dans "The New adventures of old Christine", tandis que Tony Shalhoub a été distingué pour la 3e année comme acteur de comédie pour la série "Monk". "Ce doit être une terrible erreur", a-t-il commenté.

Cette année, certaines séries parmi les plus populaires, comme "Desperate Housewives", n'étaient pas sélectionnées. D'autres étaient nominées mais n'ont pas eu le succès escompté, comme la série hospitalière "Grey's Anatomy".

Deux oeuvres britanniques coproduites par la chaîne câblée américaine HBO, ont en revanche glané une bonne part des prix. Le feuilleton historique "Elizabeth I" a eu celui de la mini-série, de l'actrice de téléfilm (Helen Mirren), de l'acteur de second rôle dans un film de télévision (Jeremy Irons). "The girl in the café" a eu le prix du téléfilm.

Côté reality show, "The Amazing Race", une course autour du monde, a été primé pour la 4e année consécutive.

Autre habituée, Blythe Danner a reçu pour la 2e année l'Emmy de la meilleure actrice de second rôle de série dramatique, pour "Huff".

La mère de Gwyneth Paltrow a remercié la chaîne Showtime, productrice, même si la série ne sera pas prolongée. L'actrice, qui l'an dernier avait suggéré un retrait américain d'Irak, s'est cette fois gardée de commentaire politique.

La soirée elle-même a été assez neutre en la matière. Seuls les acteurs des "Sopranos", Edie Falco et James Gandolfini, ont appelé à "penser à nos hommes, en Irak et en Afghanistan".

La satire politique était en revanche présente dans le palmarès, avec la distinction, une nouvelle fois, du "Daily Show", le mordant faux journal de Jon Stewart, sacré meilleur show dans la catégorie variétés/comédie.

L'ex-comparse de Stewart, Steven Colbert, avec son émission humoristique "The Colbert Report" impitoyable pour le gouvernement Bush, était pour la première fois nominé, mais n'a pas eu de prix. "J'ai perdu contre Barry Manilow ! J'ai perdu contre 'Copacabana'" !", a-t-il gémi, devant la victoire du crooner dans la catégorie "performance individuelle dans un show".

La soirée enfin a été l'occasion d'un hommage au prolifique producteur de télévision Aaron Spelling, décédé en juin, avec ses trois "drôles de dames", Jaclyn Smith, Farrah Fawcett et Kate Jackson, arborant encore 30 ans après les mêmes coiffures. Sous les yeux de la veuve du producteur en larmes et de sa fille l'actrice Tori Spelling, Joan Collins et Heather Locklear, héroïnes de "Dynasty", sont aussi venues évoquer leur "ami et patron", "magnat étonnamment gentil".

14

Re: 58th Annual Primetime Emmy® Awards

Télévision: La série "24" vedette des Emmy Awards

LOS ANGELES (AP) - La série "24 a terminé la journée de la meilleure manière, dimanche à Los Angeles, en remportant trois Emmy Awards, les récompenses de la télévision américaine, dont celui du meilleur feuilleton dramatique et celui du meilleur acteur pour Kiefer Sutherland, l'interprète de l'agent Jack Bauer.

La série dont chaque saison se déroule sur une journée a également reçu l'Emmy Award de la mise en scène pour le premier épisode de la dernière saison, alors que celui du scénario était attribué aux "Sopranos".

La version américaine de "The Office", programme britannique dont la France a également son adaptation sous le titre "Le Bureau", a quant à elle reçu l'Emmy Award du meilleur feuilleton de comédie, alors que l'un des favoris de la cérémonie, "Grey's Anatomy", est reparti bredouille.

Mariska Hargitay a reçu l'Emmy de la meilleure actrice pour son rôle dans le feuilleton dramatique "New York District (police judiciaire)" alors que Tony Shalhoub a été récompensé pour la troisième fois pour son interprétation de l'extravagant inspecteur Monk dans le feuilleton de comédie éponyme.

En récompensant Tony Shalhoub, la cérémonie des Emmy Awards avait pris une voie un peu convenue qui devait faire plusieurs déçus. Outre "Grey's Anatomy", les feuilletons "Will and Grace" ou "A la Maison Blanche" font partie des principaux battus, ne glanant chacun qu'une récompense respectivement pour leurs interprètes de second rôle féminin et masculin. Il s'agit tout de même du 26e Emmy pour "A la Maison Blanche".

Les surprises sont plutôt venues du présentateur de la cérémonie, Conan O'Brien, qui a fait en sorte que la série "Lost", largement ignorée, soit une des vedettes de la soirée : La soirée s'est ouverte par un petit film dans lequel l'acteur, sirotant une coupe de champagne à bord d'un avion, se demandait: "Que pourrait-il arriver de mauvais ce soir", avant que l'appareil ne s'écrase sur une île semblable à celle de la série.

Autre moment fort, l'hommage rendu au prolifique producteur Aaron Spelling, mort en juin à l'âge de 83 ans, par les vedettes féminines de ses plus grands succès, dont les "Drôles de Dames" Jaclyn Smith, Farrah Fawcett et Kate Jackson, et les actrices de "Dynasty", Joan Collins et Heather Locklear.

15

Re: 58th Annual Primetime Emmy® Awards

CNN a écrit:

'What a nice evening' for '24,' HBO

LOS ANGELES, California (CNN) -- Saving the world from assorted terrorists paid off for the cast of "24" at Sunday night's Primetime Emmy Awards.

The Fox thriller picked up the award for best drama and star Kiefer Sutherland picked up the award for best actor in a drama for playing crusading CTU agent Jack Bauer.

"What a nice evening this has been for us; my father's sitting over there," he said, pointing to Donald Sutherland, who also was nominated for his role in "Human Trafficking." "We're going to have to have dinner now.

"Every once in a while, you're going to have an evening that reminds you that you have too much," he said.

HBO was the big winner of the evening with 26 awards, including nine Emmys for the miniseries "Elizabeth I." (Watch the stars strut their stuff on the red carpet -- 1:31)

Mariska Hargitay won the best actress in a drama award for her role in "Law & Order: Special Victims Unit."

Former "Seinfeld" star Julia Louis-Dreyfus was clearly shaken after winning the Emmy for best actress in a comedy for "The New Adventures of Old Christine."

"I'm not somebody who really believes in curses, but curse this, baby," she said, referring to the difficulty she and her "Seinfeld" castmates have had duplicating the show's success.

She almost forgot to thank her husband, comedian Brad Hall, during her acceptance speech.

"The Office" won the award for best comedy series.

Tony Shalhoub won the best lead actor in a comedy Emmy for his role as the neurotic detective in the USA series "Monk."

"I couldn't quite process (the win). ... What comes after deja vu?" Shalhoub asked reporters.

"Will & Grace" star Megan Mullally took home the first award of the evening, winning for supporting actress in a comedy.

Mullally thanked her co-stars and crew on the show, which wrapped up its run this year.

"We had eight great years of happy employment and that's more than most people could ever hope for," she said.

Alan Alda won the Emmy for supporting actor in a drama for the role of Sen. Arnold Vinick in NBC's "The West Wing, " which also went off the air this year.

Alda's win was the 26th for the show, tying it with "Hill Street Blues" for the most total Emmy's for a drama.

Blythe Danner won best supporting actress in a drama for her role in Showtime's now-canceled series "Huff."

"It's a sweet way to say goodbye," she said.

Jeremy Piven of "Entourage" was named best supporting actor in a comedy.

"The Daily Show with Jon Stewart" picked up the award for best variety, music or comedy series.

"I think this year you made a terrible mistake, but thank you," Stewart said before praising his staff and network Comedy Central. The show also won in the best variety, music or comedy writing category.

The NBC comedy "My Name is Earl" won the awards for best writing and best directing in a comedy, which added to the two awards it picked up at an August 19 ceremony.

"The Amazing Race" won the Emmy for best reality show for the fourth straight year, beating out "American Idol," " Survivor," "Project Runway" and "Dancing With the Stars."
Clark, Spelling honored

"Idol" host Simon Cowell was greeted with a smattering of boos when he introduced a tribute to legendary television producer and former "American Bandstand" host Dick Clark.

Clark, who is recovering from a stroke, then introduced singer Barry Manilow, who put off having hip surgery to perform the "American Bandstand" theme song, for which he wrote the lyrics.

"I have accomplished my childhood dream to be in showbiz," Clark said. "Everyone should be so blessed."

Manilow went on to win an Emmy for individual performance in a variety or music program for his PBS special "Manilow: Music & Passion."

"This goes into the operating room with me tomorrow morning as a good-luck charm," Manilow said after accepting the trophy.

He told reporters that Clark is "getting through" after the stroke.

"I think he's done as great as can be expected. He's a communicator and (the stroke) stopped him from communicating," Manilow said. "But he still has got his sense of humor and he has his sense of self about him."

The ceremony also honored Aaron Spelling, the force behind shows such as "The Love Boat," "Fantasy Island," "Dynasty," and many more. Spelling died in June at age 83.

"He had his share of serious projects, but no one did guilty pleasure better than Aaron," said "7th Heaven" star Stephen Collins.

"Dynasty" star Joan Collins credited Spelling for reviving her career.

"Thank you Aaron, I owe you one, baby" she said, pointing to the sky.

Farrah Fawcett, Jaclyn Smith and Kate Jackson, the original stars of "Charlie's Angels," gave a tearful tribute, thanking Spelling for catapulting them to stardom and then being kind and supportive once they got there.

"I can still smell the pipe and the cologne he wore every day," said Kate Jackson. "I can feel his arm around my shoulder and the thrill I first felt when he looked at me and said 'Baby, you have stardust in your eyes.' "
Nominations controversy

This year's Emmys earned controversy for some of the other nominations.

A change in judging procedures was intended to lead to a more diverse slate of nominees, given that in the past, the television awards have tended to be beholden to a handful of favorites. The results were mixed.

Newcomer "Grey's" and previously ignored "Two and a Half Men" picked up plenty of kudos, but "Lost," last year's best drama, came up empty in that category, and "Sopranos" leads --and perennial favorites -- James Gandolfini and Edie Falco were shut out.

Emmy host Conan O'Brien poked fun at the controversy. (Watch Conan describe his Emmy aspirations: "My goal is to do a really bad one" -- 2:49)

In the show's opening montage, O'Brien wound up on an island after a plane crash and was greeted by "Lost" star Jorge Garcia.

O'Brien told Garcia he had to get to the Emmys and asked him to come with him.

"We weren't exactly invited," Garcia said.

16

Re: 58th Annual Primetime Emmy® Awards

Très content pour 24.
Satisfait pour TWW.
Dégouté pour Colbert.

Re: 58th Annual Primetime Emmy® Awards

Un seul award pour TWW, je trouve ça juste, ils méritaient aussi celui de lead actress. Et honnêtement, que ce soit Law & Order qui le récupère, ça met encore plus la haine. Enfin, c'est NBC aussi, donc je suppose que eux de leur côté, ils sont contents...

Et pour Colbert, c'est génial ce qu'il a dit après, il avait aussi bien la haine : I lost to Barry Manilow, I lost to Copacabana ! Comme quoi, il perd jamais le nord.

Work is the curse of the drinking classes.

I would like to make a toast to lying, stealing, cheating and drinking. If you're going to lie, lie for a friend. If you're going to steal, steal a heart. If your going to cheat, cheat death. And if you're going to drink, drink with me.

18

Re: 58th Annual Primetime Emmy® Awards

Jé, tu es "dégoûté" ; Eidólon, ça te "met la haine" ? Moi, je trouve ça révoltant ! Tiens, je me demande même ce que fout l'ONU...

19

Re: 58th Annual Primetime Emmy® Awards

Elle s'occupe de ses fesses. Tu devrais faire pareil.

20

Re: 58th Annual Primetime Emmy® Awards

Quelques jolies photos des heureux lauréats : http://www.lemonde.fr/web/portfolio/0,1 … 838,0.html

Re: 58th Annual Primetime Emmy® Awards

Et Desperate Housewives c'est du poulet ?!!!

" Vingt ans. Cet âge décourageant où l'on croit encore que tout est possible. Tant de probabilités et tant d'illusions. Tant de coups à prendre dans la figure aussi." Anna Gavalda

"I think I'll go to Boston... I think I'll start a new life" Boston - Augustana

22

Re: 58th Annual Primetime Emmy® Awards

Marion a écrit:

Et Desperate Housewives c'est du poulet ?!!!

Tout à fait.

Nunuche comme pas possible cette série. Evitons de mélanger les torchons et les serviettes.

Re: 58th Annual Primetime Emmy® Awards

Nooon je proteste, c'est trop bien!! La saison 2 est encore mieux que la 1ère d'ailleurs !

" Vingt ans. Cet âge décourageant où l'on croit encore que tout est possible. Tant de probabilités et tant d'illusions. Tant de coups à prendre dans la figure aussi." Anna Gavalda

"I think I'll go to Boston... I think I'll start a new life" Boston - Augustana

Re: 58th Annual Primetime Emmy® Awards

AutumnShade a écrit:

La saison 1 de Weeds est vraiment énorme... surtout quand l'oncle complètement shooté devient rabbin pour pas partir en Irak... et une tirade anti-bush d'anthologie

Mais non, le meilleur moment c'est le cameo d'Allison Janney en avocate un peu goofy.

"Your representative owes you, not his industry only, but his judgment; and he betrays, instead of serving you, if he sacrifices it to your opinion."
"I am a selfish, petty, waste of the oxygen in the air that useful people could be using".
"You campaign in poetry, you govern in prose".

Re: 58th Annual Primetime Emmy® Awards

La 70e édition des Primetime Emmy Awards aura lieu le 17 septembre 2018 au Microsoft Theatre du centre-ville de Los Angeles, en Californie, et sera diffusée aux États-Unis par NBC. La cérémonie sera animée par Michael Che et Colin Jost.  Pour regarder NBC live en France, il faut utiliser le meilleure vpn français qui soit PureVPN pour profiter le meilleur streaming NBC. Regardez Emmy Awards en Direct en France avec PureVPN