Re: La question de l'Identité nationale

Tente un peu d'agiter un drapeau français dans une mairie algérienne...

Oui prenons comme exemples les pays les plus tolérants, c'est ambitieux.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

652

Re: La question de l'Identité nationale

Barney a écrit:

Tente un peu d'agiter un drapeau français dans une mairie algérienne...

Oui prenons comme exemples les pays les plus tolérants, c'est ambitieux.

Soit. Alors cite moi un pays qui accepterait que l'on agite un drapeau étranger (seul, sans le drapeau national) dans un édifice public type mairie... Bon courage.

Re: La question de l'Identité nationale

sabaideenolog a écrit:
Barney a écrit:

Tente un peu d'agiter un drapeau français dans une mairie algérienne...

Oui prenons comme exemples les pays les plus tolérants, c'est ambitieux.

Soit. Alors cite moi un pays qui accepterait que l'on agite un drapeau étranger (seul, sans le drapeau national) dans un édifice public type mairie... Bon courage.

On évoquait le cas d'un mariage avec une personne étrangère. Bien évidemment ne pas faire figurer le drapeau du pays concerné serait moins acceptable (mais il me semble que de toute façon le drapeau d'un pays est présent en quantité honorable dans n'importe quelle mairie), quoi qu'on s'en fout. Je note en plus qu'on dévie du sujet premier : la loi empêchant d'agiter un drapeau dans l'espace public, que l'on ne peut pas défendre tellement elle est inapplicable, inutile et infondée. C'est typiquement français de croire qu'on fera aimer notre pays à des gens en multipliant les interdits et les dispositifs législatifs foireux.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

654

Re: La question de l'Identité nationale

Barney a écrit:

On évoquait le cas d'un mariage avec une personne étrangère.

Non.

Barney a écrit:

Bien évidemment ne pas faire figurer le drapeau du pays concerné serait moins acceptable (mais il me semble que de toute façon le drapeau d'un pays est présent en quantité honorable dans n'importe quelle mairie), quoi qu'on s'en fout. Je note en plus qu'on dévie du sujet premier : la loi empêchant d'agiter un drapeau dans l'espace public, que l'on ne peut pas défendre tellement elle est inapplicable, inutile et infondée. C'est typiquement français de croire qu'on fera aimer notre pays à des gens en multipliant les interdits et les dispositifs législatifs foireux.

C'est aussi typiquement français que de considérer qu'une personne qui brandit un drapeau français est un fasciste en puissance et par contre, de considérer qu'un français d'origine algérienne qui pavoise aux couleurs de l'Algérie, ce n'est qu'un enfantillage.

D'ailleurs, ces grands enfants que sont les insurgés en Libye, quelle a été l'une de leurs première décisions? De se doter d'un drapeau spécifique, enfin, je dis ça, je dis rien hein...

Re: La question de l'Identité nationale

sabaideenolog a écrit:

Rien à voir: on parle de personnes françaises d'origine étrangère, mais françaises.

Bien sur que si, à voir : on parle d'une interdiction de drapeaux étrangers, à ce que je sache il n'y a pas de liste de drapeaux étrangers autorisés ou proscrits. Ou alors j'aimerais bien connaitre la liste proposée histoire de rigoler.

C'est ça l'inconvénient de la croyance absolue en la loi qui règlerait tout. Pour quelques faits divers on fait une loi avec un esprit et une idéologie globale.

sabaideenolog a écrit:

L'exemple espagnol est cocasse quand l'on sait les rapports "virils et bourrus" qu'entretiennent les Espagnols (en particulier les Andalous) avec leurs immigrés arabes (pour ne pas parler de pogrome et de lynchage). Je ne doute pas que les Espagnols verraient d'un mauvais oeil la multiplication de mariages d'Espagnols d'origine Marocaine (environ 1 million de personnes) s'ils étaient pavoisés aux couleurs du Maroc. Et vice-versa d'ailleurs.

Tente un peu d'agiter un drapeau français dans une mairie algérienne...

Merci de nous expliquer ce dont on se doutait : que ce sont bien des lubbies de facho qui sont derrière cette loi.
L'Algérie étant bien entendu un cas à part dans le cas présent, je doute qu'agiter un drapeau italien ou belge à la sortie d'un mariage en Algérie pose problème...


sabaideenolog a écrit:

Quel irénisme de croire qu'agiter un drapeau étranger, de revendiquer une spécificité identitaire, c'est uniquement pour crier son attachement à la communauté nationale!

Je n'ai pas dit ça. J'ai dit que je ne voyais pas où était le problème de la revendication spécifique tant qu'elle ne trouble pas l'ordre public.


sabaideenolog a écrit:

Soit. Alors cite moi un pays qui accepterait que l'on agite un drapeau étranger (seul, sans le drapeau national) dans un édifice public type mairie... Bon courage.

Qu'est ce que c'est que cette histoire, la plupart des pays d'Europe pour commencer, et à part la Corée du Nord ou éventuellement la Chine j'ai du mal à voir quels pays ont ce type de loi débiles interdisant d'agiter des drapeaux étrangers dans la rue.


sabaideenolog a écrit:

D'ailleurs, ces grands enfants que sont les insurgés en Libye, quelle a été l'une de leurs première décisions? De se doter d'un drapeau spécifique, enfin, je dis ça, je dis rien hein...

Absolument pas, ils ont repris le drapeau pré-Khadafi.


sabaideenolog a écrit:

C'est aussi typiquement français que de considérer qu'une personne qui brandit un drapeau français est un fasciste en puissance et par contre, de considérer qu'un français d'origine algérienne qui pavoise aux couleurs de l'Algérie, ce n'est qu'un enfantillage.

Je viens de comprendre : tu t'imagines qu'on y attache une importance et qu'il y aurait deux poids deux mesures, sans comprendre qu'en fait on s'en tape. Ce qui fait des gens des fascistes en puissance, ce n'est pas qu'ils agitent un drapeau français, c'est qu'ils veuillent imposer aux autres de l'agiter. Nuance de taille.

Ca ne répond toujours pas à la question : est ce qu'agiter un drapeau corse ou un drapeau grolandais va être passible de l'amende ?

Last edited by Elessar (15-04-2011 13:37:11)

656

Re: La question de l'Identité nationale

Ca va être drôle quand les policiers vont essayer d'arrêter tous les italiens / espagnols / brésiliens / allemands qui défileront sur les Champs Elysées en 2014 après la victoire de leur équipe en finale de la Coupe du Monde de foot ! Ce sera plus dur de mettre les rugbymen anglais, irlandais, néo-zélandais ou australiens imbibés dans les paniers à salade en septembre prochain ! Bon courage aux CRS !

Visitez les Chevaliers des Grands Arrêts, le Blog des Etudiants en Droit Public !

657

Re: La question de l'Identité nationale

C'est la France qui va gagner en 2014.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

658

Re: La question de l'Identité nationale

Elessar a écrit:

Bien sur que si, à voir : on parle d'une interdiction de drapeaux étrangers, à ce que je sache il n'y a pas de liste de drapeaux étrangers autorisés ou proscrits. Ou alors j'aimerais bien connaitre la liste proposée histoire de rigoler.

C'est ça l'inconvénient de la croyance absolue en la loi qui règlerait tout. Pour quelques faits divers on fait une loi avec un esprit et une idéologie globale.

Je n'ai pas dit le contraire, par contre, brandir un drapeau étranger (hors événement sportif) n'est jamais anodin, c'est tout ce que je tiens à souligner.

Par ailleurs, tu feins de croire que cette loi est dirigée contre les supporters sportifs.

Or, on sait pertinemment que sont visés ceux qui organisent de véritables défilés automobiles aux couleurs de tel ou tel drapeau étrangers après le mariage à la mairie, mais aussi ceux qui vont brandir des drapeaux israéliens et/ou palestiniens dans des tribunaux.

Elessar a écrit:

L'Algérie étant bien entendu un cas à part dans le cas présent, je doute qu'agiter un drapeau italien ou belge à la sortie d'un mariage en Algérie pose problème...

Compte tenu du contentieux historiques, agiter un drapeau français en Algérie est de la provocation et agiter un drapeau algérien en France est anodin?.. Ok.

Elessar a écrit:

Qu'est ce que c'est que cette histoire, la plupart des pays d'Europe pour commencer, et à part la Corée du Nord ou éventuellement la Chine j'ai du mal à voir quels pays ont ce type de loi débiles interdisant d'agiter des drapeaux étrangers dans la rue.

Peut être que ces pays d'Europe n'ont pas une partie de leurs ressortissants qui jettent à la figure de leurs compatriotes une identité d'origine.

Elessar a écrit:

Absolument pas, ils ont repris le drapeau pré-Khadafi.

Le fait que le drapeau ait préexisté ne change rien: l'affirmation identitaire s'est exprimé quasi-immédiatement dans le choix d'un drapeau. Un drapeau, c'est un symbole (parfois brûlé d'ailleurs), ce n'est pas qu'un bout de tissu.

Elessar a écrit:

Ca ne répond toujours pas à la question : est ce qu'agiter un drapeau corse ou un drapeau grolandais va être passible de l'amende ?

Cette question est sans objet, car volontairement ingénue. Mais tu as raison sur l'inutilité de la loi. D'ailleurs, on en est plus à une lâcheté près, hein?..

Re: La question de l'Identité nationale

Elessar a écrit:

Ca ne répond toujours pas à la question : est ce qu'agiter un drapeau corse ou un drapeau grolandais va être passible de l'amende ?

Il me semble qu'il n'est question que des drapeaux de pays étrangers et que donc ni la Corse ni Groland ne sont concernés.

Oder so ähnlich.

Re: La question de l'Identité nationale

Tana a écrit:

Ca va être drôle quand les policiers vont essayer d'arrêter tous les [...] allemands qui défileront sur les Champs Elysées

Oh, ils ont l'habitude.

« Hit me right in my white guilt »

Re: La question de l'Identité nationale

sabaideenolog a écrit:

Je n'ai pas dit le contraire, par contre, brandir un drapeau étranger (hors événement sportif) n'est jamais anodin, c'est tout ce que je tiens à souligner.

Par ailleurs, tu feins de croire que cette loi est dirigée contre les supporters sportifs.

Oh non ce n'est pas anodin. Ca n'a par contre pas forcément la même signification pour tout le monde.
Et je ne feins pas, c'est un fait, relis les déclarations des députés FN euh pardon UMP à l'origine de la loi.


sabaideenolog a écrit:

Or, on sait pertinemment que sont visés ceux qui organisent de véritables défilés automobiles aux couleurs de tel ou tel drapeau étrangers après le mariage à la mairie, mais aussi ceux qui vont brandir des drapeaux israéliens et/ou palestiniens dans des tribunaux.

C'est bien ce que je dis, c'est une loi fait divers. D'ailleurs la Palestine n'étant pas un Etat reconnu par la France, le drapeau palestinien va-t-il être interdit ?

sabaideenolog a écrit:

Compte tenu du contentieux historiques, agiter un drapeau français en Algérie est de la provocation et agiter un drapeau algérien en France est anodin?.. Ok.

Ben oui, il serait peut être temps de se rendre compte que sur cette question, les Français ont une longueur d'avance.

sabaideenolog a écrit:

Peut être que ces pays d'Europe n'ont pas une partie de leurs ressortissants qui jettent à la figure de leurs compatriotes une identité d'origine.

Oh, des belges qui disent "tu n'es qu'un marocain t'es pas un vrai belge" ça existe aussi tu sais.
(je prends volontairement cet exemple là parce que je n'ose pas imaginer un seul instant que tu n'aies jamais entendu parler des drapeaux turcs de Neukölln, des pakistanais de certaines villes de l'Angleterre ou des sénégalais de Saint Sébastien)

sabaideenolog a écrit:

Le fait que le drapeau ait préexisté ne change rien: l'affirmation identitaire s'est exprimé quasi-immédiatement dans le choix d'un drapeau. Un drapeau, c'est un symbole (parfois brûlé d'ailleurs), ce n'est pas qu'un bout de tissu.

Absolument, je n'ai jamais prétendu le contraire.

@apokrif : donc si je comprends bien, des basques vont pouvoir faire un concert de klaxon dans les rues de Bayonne avec des drapeaux basques mais la même scène va être proscrite pour des drapeaux algériens ou britanniques ? Intéressant. Par ailleurs le Groland est bien un Etat étranger, même si imaginaire. D'ailleurs avec l'amphore au milieu du bleu blanc rouge, je ne serais pas surpris que certains aient des ennuis pour outrage au drapeau...
Et si il y a un meeting du PS en 2012 et que des délégations étrangères amènent un drapeau du PSOE ou du SPD, ça va être considéré comme drapeau étranger ? Quid du drapeau arc-en-ciel ?

@Fragrance : ben non, les français n'ont pas tellement l'habitude d'arrêter les allemand qui veulent défiler sur les champs  big_smile

Last edited by Elessar (15-04-2011 15:57:54)

Re: La question de l'Identité nationale

Oui, bon, on s'est compris !  smile

« Hit me right in my white guilt »

Re: La question de l'Identité nationale

Elessar a écrit:

le Groland est bien un Etat étranger, même si imaginaire.

C'est le genre d'argument que j'utilise en matière de catégorisation des articles de Wikipédia, mais il ne me semble pas pertinent en droit pénal: on ne réprime pas des infractions dont l'élément matériel est imaginaire (sinon, il faudrait, par exemple, réprimer ou non l'utilisation du drapeau corse selon que ceux qui brandissent ce drapeau sont ou non des indépendantistes).

D'ailleurs la Palestine n'étant pas un Etat reconnu par la France, le drapeau palestinien va-t-il être interdit ?

Cela dépend de ce que l'on interdira: les drapeaux étrangers en général ou bien uniquement les drapeaux des Etats étrangers reconnus par la France ?

Oder so ähnlich.

Re: La question de l'Identité nationale

Le texte

http://www.assemblee-nationale.fr/13/pr … on3271.asp

dit "étranger" sans préciser. C'est quoi un drapeau "étranger" ? Ca va être un beau bordel en matière d'interprétation, parce que le drapeau palestinien rentre là dedans, mais quid du drapeau de la monarchie d'ancien régime ? Et celui de l'UE tiens ? Et ça ne résout pas le problème de Groland du coup.

Re: La question de l'Identité nationale

Elessar a écrit:

Le texte

http://www.assemblee-nationale.fr/13/pr … on3271.asp

dit "étranger" sans préciser. C'est quoi un drapeau "étranger" ? Ca va être un beau bordel en matière d'interprétation, parce que le drapeau palestinien rentre là dedans, mais quid du drapeau de la monarchie d'ancien régime ? Et celui de l'UE tiens ? Et ça ne résout pas le problème de Groland du coup.

Il ne s'agit que de la proposition de loi, il est probable que si cette proposition se tranforme en loi, quelqu'un se sera posé la même question et que la définition du "drapeau étranger" sera précisée, de même que celle de "bâtiments républicains". L'"espace public", quant à lui, a-t-il déjà une défintion précise ?

Quant à l'Ancien régime, il me semble que personne n'a jamais prétendu que le roi de France ne régnait pas sur la France !

Pour le Groland, on pourrait procéder par analogie: existe-t-il déjà des textes régissant par exemple le port de décorations étrangères, ou l'espionnage au profit de puissances étrangères, qui sont appliqués, ou qui pourraient raisonnablement être appliqués, au cas où l'étranger est imaginaire ?

Last edited by apokrif (15-04-2011 18:38:38)

Oder so ähnlich.

Re: La question de l'Identité nationale

Il me semble que l'espace public c'est tout ce qui est rue gars aéroports etc, mais je ne suis absolument pas sur (loi sur la burqua je crois).
Non sur le drapeau à fleur de lys je ne parlais pas par rapport au fait "imaginaire" ou pas, mais ce n'est pas le drapeau français officiel. Du coup...

Sur l'espionnage oui, mais je ne vois pas ce que ça aurait à faire là dedans, en revanche le port d'uniformes, il ne me semble pas que les officiers de l'OTAN qui viendraient pour un sommet à Paris aient de problèmes. Et attention le Groland est un État qui délivre des passeports et cartes d'identités, j'ai les deux ! big_smile

Re: La question de l'Identité nationale

La Croix/AFP a écrit:

BRUXELLES, 21 avr 2011 (AFP) - UE: les rabbins européens dénoncent un projet d'étiquetage de la viande

Le centre rabbinique européen a critiqué jeudi un projet visant à imposer sur les étiquettes de viande dans l'UE le fait que les bêtes n'ont pas été étourdies avant l'abattage rituel, y voyant "une insulte" et une discrimination à l'égard de l'alimentation casher.

Une commission du Parlement européen a voté mardi plusieurs amendements à un projet de législation sur l'étiquetage des aliments en Europe, qui entend renforcer sa transparence.

Parmi eux, figure l'obligation, lorsque les bêtes n'ont pas été étourdies avant d'être abattues, de le mentionner sur la viande vendue aux consommateurs.

Le texte doit encore être adopté en session plénière par le Parlement et surtout être discuté avec les Etats européens qui pourront à leur tour le modifier. Le dernier mot n'est donc pas dit.

Mais le centre rabbinique européen, basé à Bruxelles, a dénoncé le vote du Parlement européen, l'abattage rituel pour la viande casher étant directement concerné --au même titre que la viande halal musulmane-- puisqu'il doit être effectué sur des bêtes conscientes dont on tranche la carotide.

Le projet de législation "semble être discriminatoire à l'égard de la communauté juive dans la mesure où aucune autre méthode d'abattage (que celle sans étourdissement, ndlr) ne sera mentionnée" sur la viande, a estimé le directeur adjoint du centre, le rabbin Arye Goldberg.

"Il est insultant pour la communauté juive d'avoir ses traditions présentées comme barbares", a-t-il ajouté, estimant "prouvé" que l'abattage rituel juif, à l'aide d'un couteau spécial, "est l'une des manières les plus humaines d'abattre les animaux".

Le centre rabbinique s'inquiète aussi des conséquences économiques d'une telle règle avec un risque de hausse des tarifs demandés par les abattoirs pour la viande casher.

Actuellement, les abattoirs, lorsqu'ils n'ont pas réussi à respecter à la lettre le rituel juif de l'abattage, revendent les bêtes tuées sur le marché de l'alimentation non casher.

Mais avec le nouvel étiquetage, le centre rabbinique redoute qu'ils peinent à trouver des débouchés, les consommateurs non juifs pouvant être tentés de se détourner de ce type de viande. Du coup les tarifs exigés pour l'abattage juif risquent, à ses yeux, de grimper.

http://www.la-croix.com/afp.static/page … 1ot8wd.htm

Des religieux unis, une fleur à la main, pour protéger des intérêts commerciaux. C'est beau.

« Hit me right in my white guilt »

Re: La question de l'Identité nationale

*Fragrance* a écrit:

BRUXELLES, 21 avr 2011 (AFP) - UE: les rabbins européens dénoncent un projet d'étiquetage de la viande

Je ne comprends pas le lien avec la question de l'identité nationale.

Oder so ähnlich.

Re: La question de l'Identité nationale

Religion, laïcité tout ça. Si on commençait à faire un thread "la laïcité et les juifs", "la laïcité et les protestants", "la laïcité et les musulmans" ...

Re: La question de l'Identité nationale

La Bundesbank a demandé la révocation d'un de ses membres, Thilo Sarrazin, auteur d'un ouvrage controversé sur les musulmans et les juifs.

http://www.temoignagechretien.fr/ARTICL … 2544.xhtml :

Dans un manifeste publié fin février, des intellectuels d’origine immigrée répondent aux attaques.

Ils sont las. Ces 30 écrivains, journalistes, acteurs, universitaires, cinéastes et responsables d’organisations musulmanes en Allemagne l’écrivent dans le Manifeste des nombreux, (Manifest der Vielen), publié fin février outre-Rhin.

Oder so ähnlich.

Re: La question de l'Identité nationale

??? C'était en septembre dernier sa révocation.

Re: La question de l'Identité nationale

Mouloud Akkouche a écrit:

« Quelqu'un qui au bout de la troisième génération continue à s'appeler Mohammed ne peut être Français. »

Qui a tenu ses propos ? Marine Le Pen, actuellement en croisade pour des prénoms issus du calendrier de La Poste, aurait pu les tenir. Mais il faut rendre à Richard ce qui est à Millet, auteur et éditeur Gallimard, qui s'est lâché sur France Culture.

http://www.rue89.com/mouloud-akkouche/2 … oms-211628



Elessar a écrit:

??? C'était en septembre dernier sa révocation.

Il ne faut pas confondre la nouvelle et le rappel du contexte.

Oder so ähnlich.

Re: La question de l'Identité nationale

Rue89 a écrit:

Alain Marleix, élu UMP, a raillé le Vert Jean-Vincent Placé, « notre Coréen national ». « Un scandale absolu » pour cet adopté.

http://www.rue89.com/2011/09/03/apres-l … nal-220445

Oder so ähnlich.

Re: La question de l'Identité nationale

Si je comprends bien, les mots "Coréen" et "Arabe" sont considérés comme des insultes ?

http://www.lepoint.fr/fil-info-reuters/ … 35_240.php :

Reuters a écrit:

Le dirigeant et élu écologiste français Jean-Vincent Placé a déclaré lundi qu'il saisirait le procureur de Paris après les propos du député UMP Alain Marleix le qualifiant de "Coréen national"

http://www.sudouest.fr/2011/12/18/brest … 15-766.php :

SudOuest.fr avec AFP a écrit:

Brest-Auxerre : Kamel Chafni victime d'insultes racistes de la part d'un arbitre ?

Kamel Chafni accuse un arbitre assistant de lui avoir dit "Dégage l'Arabe".

La révolution orange: Casimir président !

675

Re: La question de l'Identité nationale

Bal d'Aquin a écrit:

Si je comprends bien, les mots "Coréen" et "Arabe" sont considérés comme des insultes ?

Si je comprends bien, tu es ENCORE Apokrif ? Tu ne te lasseras donc jamais ?

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: La question de l'Identité nationale

FDL a écrit:

Tu ne te lasseras donc jamais ?

l'interface du forum a écrit:

FDL
[...]
    Inscrit depuis le: 09-07-2007
    Nombre de posts : 8,231

La révolution orange: Casimir président !

677

Re: La question de l'Identité nationale

Euh quel rapport ?
Oh et puis bref, je te bannis encore une fois. Ça ne fera que la 4ème ou la 5ème...

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: La question de l'Identité nationale

http://www.nordeclair.fr/Locales/Roubai … tions_list
parmi les grands électeurs retenus par le PS figurait un responsable d'association islamique qui, l'an dernier, devant une caméra de télévision ne cachait pas son intérêt pour l'application de la charia et de la lapidation dès lors que plus de 50 % de la population d'une ville est de religion musulmane. Religion et démocratie sont-elles compatibles ? Un mécène qui a fait fortune dans une start-up informatique vient au secours d'une Roubaisienne verbalisée parce qu'elle portait le niqab en payant sa contravention de 75 euros.
http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/ … meute.html
Ce mardi, des policiers ont croisé une dame portant le niqab. Ils ont donc, comme le veut la procédure, demandé à celle-ci de leur dévoiler son identité. Une demande que le mari de la dame au niqab n’a pas supportée. Refusant que son épouse se soumette aux ordres des policiers, l’homme s’est mis à hurler, attirant la foule. C’est alors qu’un autre individu a incité la foule à l’émeute, hurlant qu’il fallait tout péter et protéger “la communauté”. Face à des policiers d’origine marocaine, ce même homme a proféré toute une série d’insultes, les qualifiant notamment de “traîtres”. La police a dû utiliser du spray lacrymogène pour disperser les intervenants.

Last edited by gustave (30-12-2011 13:30:08)

"Si le peuple pense mal, changeons le peuple..."

679

Re: La question de l'Identité nationale

Je vais me la jouer apokrif, mais pourquoi le seul élément que tu as sciemment retiré de l'article est la ligne "C’est alors qu’un autre individu, un certain Bernard, a incité la foule à l’émeute" ?

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: La question de l'Identité nationale

Un pari perdu!
A ta décharge j'aurai du, comme je le fais en général, mettre les crochets.
Ceci dit, je suis curieux de savoir comment a été obtenu son nom puisque'il ne semble pas y avoir eu d'interpellations...

Last edited by gustave (30-12-2011 15:29:08)

"Si le peuple pense mal, changeons le peuple..."

681

Re: La question de l'Identité nationale

Dans la série "le beurre et l'argent du beurre" (*) :

A. L. a écrit:

Devant le supermarché, des vieux maghrébins discutent, assis sur un banc de béton. Ils saluent chaleureusement le gamin du quartier. "Comme ça va, jeune homme ?", puis, à la vue du tract : "Oh la, mais tu votes pour Sarkozy toi ? Mais c'est pas un ouvrier, lui !" "Ah bon parce que les autres le sont ?", répond ironique Kamel Hamza. "Vous préférez qui, Mélenchon ?" questionne Mustapha Benlafkih, militant de 34 ans natif des 4000, qui accompagne Kamel Hamza dans sa tournée. "Oh la, mais tu questionnes comme un flic toi, répond le vieil homme aux mains caleuses, qui a pris la mouche. De toute façon, on parle pour rien, nous on n'a pas le droit de vote ! Ça fait 50 ans qu'on vit ici et nous ne pouvons pas voter, pourquoi ?" Le conseiller municipal UMP n'a pas vraiment de réponse. Nicolas Sarkozy a dit maintes fois qu'il était contre le droit de vote des étrangers aux élections locales. "Mais pourquoi n'avez-vous pas demandé la naturalisation?" demande Mustapha Benlafkih. Son interlocuteur hausse un peu le ton : "Mais pourquoi j'abandonnerais ma nationalité, elle est très bien !"

http://lacourneuve.blog.lemonde.fr/2012 … le-garder/

(*) Non, pas de calembour sur "beur" aujourd'hui.

682

Re: La question de l'Identité nationale

gustave a écrit:

Nul doute que ces courageux photographes et professionnels, emportés par leur rébellion au mépris du risque, n'auraient pas hésité un seul instant à agir de même avec un drapeau algérien ou israélien...

Pour l'algérien, on a:

http://www.dreuz.info/2012/01/vous-etes … -algerien/

Re: La question de l'Identité nationale

l'identité nationale est un sujet sensible quand on sait que ce terme est utilisé par certains politiques pour accroitre la haine et semer le trouble dans la tete des français.

A l'inverse comment faire fi de ce problème qui est un sujet d'actualité à l'heure où de nombreux français se posent des questions surtout au moment où les problemes liés au chomage se font de plus en plus ressentir. Qu'on arrete de faire croire aux français que le chomage est lié aux étrangers qui leurs prendraient tout leur boulot et qu'ils seraient la cause de tous leurs maux.

La vérité c'est qu'on appartient à une communauté parce qu'on le désire, parce qu'on partage ses valeurs et parce qu'on se reconnait comme voulant faire partie d'un meme corps.

Donc l'identité nationale c'est un projet collectif autour de l'idée du vouloir vivre ensemble.
Partant de là la stigmatisation de l'identité nationale n'a pas lieu d'etre en France

684

Re: La question de l'Identité nationale

Tout juste passé le bac de philo ?

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: La question de l'Identité nationale

Fatiha Boudjahlat a écrit:

Drapé dans les couleurs de la France après sa victoire en boxe Muay thai, l'athlète Patrice Quarteron s'est attiré les foudres d'une partie des réseaux sociaux, qui l'ont qualifié de « traître » et de « bounty». Pour Fatiah Boudjahlat, cela révèle la haine de la France d'une partie des enfants d'immigrés.

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2017 … france.php

« gnagnagnagna » (FDL)
« gnagnagna google gnagnagna » (Pierre-L)