1,201

Re: Télé de merde !

Et dire que c'est sur cette même chaîne que le Petit Journal se moquait de la censure médiatique à l'international....

20minutes a écrit:

Le Zapping va-t-il payer pour son impertinence ? Peut-être son patron, oui. Selon Puremédias, Patrick Menais, à la tête du programme, serait sérieusement menacé. La raison ? L’émission du 8 octobre dernier, diffusant de larges extraits du documentaire sur le CIC censuré par Canal +, n’aurait pas vraiment été du goût de Vincent Bolloré…

http://www.20minutes.fr/television/1711 … ce-bollore

1,202

Re: Télé de merde !

Duel au sommet entre deux intelligences fulgurantes : Yann Moix et Yann Arthus-Bertrand.

http://leplus.nouvelobs.com/contributio … porno.html

Last edited by FDL (14-12-2015 10:00:23)

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

1,203

Re: Télé de merde !

Et pendant ce temps, Julien Lepers est viré de Questions pour un champion. Je pense que c'est une décision qui fait le jeu du FN et qui risque de pousser dans ses bras l'électorat retraité.

http://www.telestar.fr/2015/articles/ju … clu-184054

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

1,204

Re: Télé de merde !

Ce thread n'a jamais aussi bien porté son nom :

http://tvmag.lefigaro.fr/le-scan-tele/p … x-imam.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

1,205

Re: Télé de merde !

Hahaha ! Si, comme moi, vous aimez voir ce cuistre stéatopyge dégénéré de Moix se faire laminer (même par Mathieu Kassos-vitz), c'est ici : http://mobile.francetvinfo.fr/culture/p … oogle.com/

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

1,206

Re: Télé de merde !

Il est acquis que BHL est un crétin congénital notoire mais en face de lui, ce n'est guère mieux.

Tak a écrit:

Descartes excommunié ? Léa Salamé, zéro pointé

On peut dire n’importe quoi à la télévision, pourvu que cela soit dit avec aplomb. Pour la journaliste Léa Salamé, Descartes a été « excommunié par l’Eglise et obligé de fuir ». Petit problème : Descartes n’était pas au courant de son excommunication, ni l’Eglise d’ailleurs.

« Bernard-Henri Lévy voit de l’antisémitisme partout. » Comme, ces jours-ci, les réseaux sociaux et la grande presse reprenaient cette antienne dans un même bruissement, j’ai pris sur moi pour aller visionner sur Youtube l’émission en question. Je dois avouer une chose : je n’ai pas tenu plus de vingt minutes, dix-huit pour être exact. J’ai décroché au moment où Léa Salamé déclarait à Bernard-Henri Lévy : « Finalement, ce qui a apporté le plus à l’Europe des Lumières, c’est le débat entre Spinoza et Descartes, c’est-à-dire deux excommuniés : Descartes, le chrétien, qui est excommunié par l’Eglise et qui est obligé de fuir ; et Spinoza, le juif, qui est excommunié par sa communauté parce que justement il veut s’émanciper du texte et de la loi… »

Quand Léa Salamé excommunie Descartes

J’étais interloqué. Quoi ! Descartes excommunié ? Manquerait plus que ça. J’avais de vagues souvenirs de La Religion de Descartes, l’un des plus beaux livres d’Henri Gouhier, lu il y a plus de vingt ans. J’avais également fréquenté Jean-Luc Marion et l’une de ses œuvres les plus ardues : Sur la théologie blanche de Descartes. J’avais dévoré, avec le même plaisir que je prends à lire les biographies de Stefan Zweig, l’essai très inspiré de Pierre Bergounioux : Une Chambre en Hollande (Verdier, 2009).

Pourtant, un doute – pas méthodique pour un sou, celui-là – m’avait saisi. Avec un aplomb aussi droit que les falaises de Paimpol par temps de grand vent, une journaliste aussi talentueuse que Léa Salamé tenait l’excommunication de Descartes pour une chose acquise et connue de tous. Elle le faisait dans une émission très regardée (« On n’est pas couché »), sur une chaîne du service public (France 2). Mieux encore, en face d’elle, Bernard-Henri Lévy, qui fait profession de philosophe, ne la contredisait pas.

Je m’étais donc trompé. Descartes avait été excommunié et c’est pour cette raison que, pourchassé par des hordes de catholiques sanguinaires, il avait trouvé refuge en Hollande.

Seulement, j’ai un léger défaut. Qu’on me le pardonne ! Si je ne suis pas très intelligent, j’ai en revanche un peu de mémoire ; les souvenirs de mes lectures me trompent rarement. Alors, j’ai rouvert Gouhier, Marion, Bergounioux. Et pour me rassurer davantage sur l’itinéraire philosophe de Descartes, moi qui n’ai jamais été un grand cartésianiste, j’ai appelé un ami, Michel Fichant, professeur émérite à la Sorbonne, grand spécialiste de Leibniz et de Kant, ancien directeur du Centre d’Études cartésiennes. Béni soit-il ! Mes souvenirs étaient justes, je ne suis pas bon pour le cabanon.

La vérité est que Descartes n’a évidemment jamais été excommunié. Pour une bonne et simple raison : plus catho que lui, tu meurs !

Reprenons les choses depuis le début, puisque le cartésianisme (qui n’a absolument rien à voir avec l’esprit cartésien – invention petite-bourgeoise du XIXe siècle) nous commande, en toutes circonstances, de toujours reprendre les choses depuis leur commencement.

Plus catho que Descartes, tu meurs…

René Descartes naît donc en 1596 en Touraine, dans un village d’Indre-et-Loire qui s’appelle Descartes depuis 1967. Il étudie le droit civil et canon à l’université de Poitiers, avant de s’engager dans une carrière militaire. Dès 1618, on le retrouve en Hollande, dans l’armée du prince d’Orange, avant de le voir rejoindre les troupes de Maximilien de Bavière. Le 10 novembre 1619, notre Descartes réside à Neubourg. C’est là qu’enfermé dans son « poêle » il conçoit ce qui sera sa Méthode. Pour lui, il s’agit d’une véritable expérience mystique, dans le sens le plus fort du terme. Un rêve. Rêve éveillé ou pas. Nul ne sait. On ne connaît que l’effet : il change sa vie. Il est si tourneboulé par sa « révélation » qu’il renonce à la carrière militaire pour embrasser la « carrière philosophique ». Et pour marquer le coup, il fait aussitôt le vœu d’un pèlerinage à Notre-Dame-de-Lorette, en Italie – il l’effectuera en 1623.

1627. Descartes est invité, à Paris, chez le nonce du pape, Giovanni Guidi di Bagno. Tout empreint de matérialisme, le chimiste Chandoux y donne une conférence. Descartes est invité, à brûle-pourpoint, à répondre aux arguments de Chandoux. Il est si brillant que le cardinal de Berulle et le nonce du pape lui conseillent de persévérer dans la voie de la philosophie. Rien n’augure d’une excommunication.

Descartes a, en réalité, la foi du charbonnier. La théologie comme abstraction ne l’intéresse pas, et s’il tient à une distance raisonnable la métaphysique et la foi, nous dit Henri Gouhier, Descartes se maintient quant à lui, vaille que vaille, dans une exemplaire fidélité à la Sainte Église catholique, apostolique et romaine. Tant qu’il est dans les Provinces-Unies, le représentant le plus éminent de sa pensée en France n’est autre que le très catholique révérend-père Mersenne, auquel Descartes écrit en mars 1642 : « Pour ce qui est de témoigner publiquement que je suis catholique romain, c’est ce qu’il me semble avoir déjà fait très expressément par plusieurs fois : comme, en dédiant mes “Méditations”, à Messieurs de la Sorbonne, en expliquant comment les espèces demeurent sans la substance du pain en l’Eucharistie, et ailleurs. Et j’espère que dorénavant ma demeure [en Hollande] ne donnera sujet à personne d’avoir mauvaise opinion de ma religion… »

Pourquoi Descartes a-t-il émigré en Hollande ? En France, il n’était pas menacé, ni par le Roi ni par l’Église. En Hollande, il le sera en revanche, par les calvinistes et les luthériens les plus orthodoxes, qui l’accusent de « catholicisme » voire de « pélagianisme ». En 1633, Descartes est dans les Provinces-Unies lorsqu’il s’apprête à publier son Traité du monde. Or, ce texte, qui s’appuie largement sur la révolution galiléenne, Descartes refuse de le publier. Pourquoi ne le fait-il pas ? Parce que le Saint-Office vient de rejeter, à Rome, les thèses de Galilée. Raisonnons par l’absurde : si Descartes était allé en Hollande chercher un moyen d’échapper à la censure catholique, il aurait à l’évidence fait paraître son Traité du monde. Il pouvait ; or il s’y refuse. Parce que notre Descartes est un catho des plus orthodoxes. Et pas uniquement pour sauver les apparences. Il y croit. Et il croit à ce genre de fadaises que sont le magistère des pères de l’Église (sa lecture d’Augustin est stupéfiante) et l’infaillibilité de ses chefs (lettre à Mersenne, 6 décembre 1640).

Descartes n’a jamais été excommunié. Et pour cause : toute sa vie, il l’a consacrée à être un bon catholique. Quant à sa postérité, dussé-je froisser le savoir encyclopédique de Léa Salamé, n’en parlons même pas !

Comme chacun le sait, les rigueurs de l’hiver suédois tuent notre brave Descartes le 11 février 1650 à Stockholm. Il était allé en Suède enseigner la philosophie à la reine Christine. Cette dernière est sous le charme du philosophe français. Elle veut, puisque de son vivant elle n’a pu lui dire son amour, lui rendre les plus beaux hommages funèbres. On lui refuse. Nous sommes, nous Suédois, une nation protestante. Rien à battre d’un pseudo-philosophe catholique ! Allons cracher sur sa tombe. Et ils obtiennent, ces ultra qui n’ont eu de cesse de le traiter de « catholique » parce que c’était la pire insulte suédoise à l’époque, que Descartes soit inhumé avec les parias catholiques de la Suède du XVIIe siècle.
Descartes, la gloire de la France catholique

Or, Léa Salamé – qui n’a ici rien à voir avec Lou Salomé, ni au niveau de l’intelligence ni à celui de l’esprit – serait fort marrie d’apprendre combien le très chrétien roi de France Louis XIV a payé au royaume de Suède pour rapatrier la dépouille mortelle de l’illustre René Descartes. Ce sont des tergiversations sans fin, avec moultes délégations et ambassades interposéss, pour faire revenir en France le corps de celui qu’on n’estime pas simplement comme un philosophe mais comme un saint. C’est chose faite en 1667. Les restes de René Descartes, contenus dans un cercueil de cuivre, sont enterrés au cœur de Paris, dans l’abbaye Sainte-Geneviève (l’emplacement actuel du lycée Henri IV).

Dès lors, le nom de Descartes sera associé, dans l’histoire des idées, à la contre-réforme. Pire, au siècle des Lumières, dès les années 1720, Descartes n’est absolument pas du côté de Voltaire : c’est la figure la plus fulgurante de la réaction. C’est le champion de l’apologétique catholique !

Je ne veux pas rentrer dans le détail, parce que j’ai autre chose à faire que de m’occuper de l’ignorance péremptoire de Mme Salamé. Je n’ai qu’une seule certitude : il y en a beaucoup aujourd’hui, à la télévision française, qui considèrent qu’être français c’est être béotien. Il y en a beaucoup qui croient que l’ignorance est, dans la vie, le plus sûr bagage pour avoir raison. C’est en tout cas la plus grande assurance pour dire n’importe quoi.

Donc, Descartes ne fut jamais excommunié de l’Église. Pire : il en voulut toujours faire partie. Une seule question subsiste. Pourquoi Bernard-Henri Lévy n’a-t-il pas, même gentiment, rectifié le propos de Léa Salamé comparant Descartes à Spinoza ? Je sais bien que la philosophie de Jean-Baptiste Botul ne s’attache pas à ce genre de considérations. Et, finalement, je crois que ce Monsieur ne sert pas la vérité et, pire, qu’il n’en a rien à péter. Fais gaffe, Bernard-Henri, avant de me traiter d’antisémite : je suis, dans ma généalogie, beaucoup plus juif que Fabius et peut-être beaucoup plus juif que toi.

http://www.tak.fr/descartes-excommunie- … ro-pointe/

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

1,207

Re: Télé de merde !

Wow. Est-il possible d'être plus pédant sur un sujet plus insignifiant ?

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

1,208

Re: Télé de merde !

TAK a écrit:

Je dois avouer une chose : je n’ai pas tenu plus de vingt minutes, dix-huit pour être exact.

J'avais déjà cassé trois télés à ce moment là.
BHL en invité politique...
Je comprends que Ruquier n'invite pas Marine Le Pen sur son plateau, quand on a la chance d'avoir ce type d'invités prestigieux.

1,209

Re: Télé de merde !

Fichtre ! Si l'on m'avait dit un jour que j'approuverais ce déchet de Joey Starr...

http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/t … 31a843b95/

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

1,210

Re: Télé de merde !

Gilles Verdez, après la giflette de Joey Starr, a écrit:

Je suis très ému d'être là, très ému de la réaction de tout le monde. À part les maux de tête et l'insomnie, ça va mieux.

Une Légion d'horreur s'impose.

http://www.lepoint.fr/medias/tpmp-gille … 28_260.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

1,211

Re: Télé de merde !

De mieux en mieux la télé décidément...

l'Obs a écrit:

Romain Caillet : le "M. Djihadisme" de BFMTV est fiché "S"

EXCLUSIF. Promu il y a quelques semaines "M. Djihadisme" de la chaine BFMTV et appointé comme tel, Romain Caillet est fiché "S" par les services antiterroristes depuis plusieurs années. "L'Obs" a consulté son dossier.

BFMTV où il est "consultant djihadisme" (sic).
# Sa carrière :

Après une enfance remuante et un BEP dans la vente, il se convertit à l'islam en 1997, puis, en 2005, il obtient brillamment un DEA en histoire médiévale. Il ne se plonge dans l'étude du djihadisme qu'après son diplôme, en allant vivre d'abord en Egypte, puis en Jordanie et au Liban, pays dont il s'est fait expulser en mars 2015 pour d'obscures raisons.
# Son expertise :

Excellente aussi bien sur la doctrine, l'histoire et les animateurs du djihadisme international.
# Sa face cachée :

Au milieu des années 2000, Romain Caillet, qui intervenait sur les forums islamistes sous le pseudonyme de "Colonel Salafi", ne cachait pas ses positions en faveur du djihad. Vivant en Egypte, il suivait notamment les cours de l'institut Qortoba, fermé en 2005 à la demande des services de renseignements occidentaux qui y voyaient une officine de recrutement djihadiste. Il y fréquentait notamment les frères Clain, dont l'aîné, Fabien, réputé être aujourd'hui un cadre important de Daech, a revendiqué les attentats de novembre dernier pour le compte de l'organisation terroriste. Il le reconnaîtra au cours d'une garde à vue dans les locaux de la Sous-Direction anti-terroriste (SDAT) en janvier 2008. Il précisera :
"Sur le djihad, je ne suis plus d'accord avec les Clain. Depuis mars 2007, je ne suis plus pour le djihad parce que je m'oppose au fait d'entraîner des jeunes pour se sacrifier à mourir sans avoir acquis au préalable les bases de l'islam."

Et de préciser, doctement : "Les dirigeants d'Al-Qaida sont des ignorants." Dans cette confession inédite, que "TéléObs" a pu consulter, il fera également part de ses remords d'ancien propagandiste djihadiste : "J'espère ne pas avoir été la cause d'enrôlement de jeunes au djihad. J'ai essayé de réparer mes erreurs en postant [sur internet, NDLR] des repentirs publics." Après cet interrogatoire, il changera effectivement de pseudo sur les sites islamistes, expliquant à ses correspondants son revirement : "Quand j'étais djihadiste, je dormais mal la nuit en pensant aux attentats." La justice ne retiendra aucune charge contre lui.

Mais de ce passé controversé, Romain Caillet a hérité d'une fiche "S" à son nom, toujours active dans les services antiterroristes aujourd'hui. Elle a notamment ressurgi en marge de la récente enquête sur l'affaire Sid Ahmed Ghlam, cette tentative d'attentat contre une église de Villejuif dans laquelle une jeune fille a été assassinée. Le seul tort de Romain Caillet était d'avoir été en contact avec un ancien ami du temps de l'Egypte, en relation avec le réseau terroriste. Il ne sera d'ailleurs pas inquiété par la justice dans ce dossier. Romain Caillet n'a pas souhaité revenir pour "TéléObs" sur ces épisodes. "Je ne désire pas évoquer ma vie privée", esquive-t-il.
# Sa marque de fabrique :

Une tendance à éluder la connaissance personnelle qu'il a de certains djihadistes combattant aujourd'hui dans les rangs de Daech, "pour des raisons évidentes de sécurité et pour ne pas interférer avec leurs éventuels problèmes avec la justice, s'ils reviennent", explique-t-il.

http://teleobs.nouvelobs.com/actualites … he-s.html#

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

1,212

Re: Télé de merde !

Les rats quittent le navire.

Le Figaro - AFP a écrit:

Yann Barthès va quitter «Le Petit Journal» de Canal +

Animateur de l'émission satirique depuis 2011, Yann Barthès a annoncé qu'il présentera la dernière le 23 juin prochain. "Le Petit Journal" a perdu près de 400.000 téléspectateurs en 2015-2016.
Publicité
L'animateur Yann Barthès a annoncé à l'AFP qu'il allait quitter "Le Petit Journal", l'émission satirique culte de Canal+ qu'il animait depuis 2011, et dont il présentera la dernière le 23 juin. La chaîne cryptée a annoncé de son côté que l'émission "reprendra à la rentrée sur Canal+ dans une formule rénovée".

"Je ne présenterai plus Le Petit Journal la saison prochaine. Je souhaite écrire avec les équipes de Bangumi (la société de production de l'émission, NDLR) une nouvelle histoire et vivre de nouvelles aventures", a-t-il déclaré. Contactée, la direction de Bangumi a précisé avoir informé la direction de Canal+ du départ de Yann Barthès il y a deux semaines. L'animateur de 41 ans présentera son dernier "Petit Journal" le 23 juin à 20h10, point final de sa cinquième saison.

Réputée pour son impertinence, l'émission quotidienne qui mélangeait humour et information était devenue depuis deux ans la plus regardée des émissions en clair de la chaîne, avec 1,1 à 1,4 million de fans, notamment les jeunes. En théorie, "Le Petit Journal" pourrait continuer sans son présentateur historique puisque la marque appartient à la chaîne.  Mais il sera difficile à Canal+ de remplacer celui qui a créé et incarné depuis douze ans "Le Petit Journal", démarré comme simple chronique du "Grand Journal". Il semble aussi impossible à Bangumi de continuer à produire une émission que son cofondateur refuse d'animer. Le départ de Yann Barthès pourrait donc marquer l'arrêt du "Petit Journal". Après avoir atteint 1,8 million de fans par jour en 2013-2014 puis 1,6 million en 2014-2015, "Le Petit Journal" a perdu près de 400.000 téléspectateurs cette année, pénalisé par son nouvel horaire - 20h10 au lieu de 20h25 -, la suppression des Guignols en clair, qui tiraient son audience, et la chute de l'audience du "Grand Journal", diffusé juste avant.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

1,213

Re: Télé de merde !

Le type qui n'a pas arrêté de cracher sur les beaufs de TFI s'apprête à rejoindre... TF1. Logique.

GQ a écrit:

EXCLU : YANN BARTHÈS DÉBARQUE SUR TF1

http://www.gqmagazine.fr/pop-culture/me … -tf1/41978

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

1,214

Re: Télé de merde !

BFM TV regrette que les médias ne parviennent à faire entrer dans le crâne de ce crétin de peuple que l'Union européenne, c'est bien.
Quand je parlais de propagande...

https://www.youtube.com/watch?v=00olVuFtISA

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

1,215

Re: Télé de merde !

L'esprit Canal...

https://www.facebook.com/canalplus/vide … mp;theater

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

1,216

Re: Télé de merde !

Pourquoi ne suis-je pas étonné ?

Le Figaro a écrit:


Roselyne Bachelot remplace Brigitte Lahaie  : la Gorafisation du monde

    Par David Desgouilles


FIGAROVOX/HUMEUR - A la rentrée, l'ancienne ministre Roselyne Bachelot remplacera Brigitte Lahaie sur RMC. Pour David Desgouilles, cette peopolisation de la politique est logique dès lors qu'un animateur télé a davantage d'influence qu'un ministre de la République.

David Desgouilles est chroniqueur politique et membre de la rédaction de Causeur. Il est l'auteur de Le bruit de la douche, une uchronie qui imagine le destin de DSK sans l'affaire du Sofitel, qui vient de paraître aux éditions Michalon.

C'est l'été. Il fait beau. Et vous avez l'idée folle d'ouvrir votre ordinateur. Vous naviguez sur les réseaux sociaux. Et puis vous tombez sur un titre. Vous riez. «Encore bien joué, le Gorafi!». Mais ce n'est pas le Gorafi. Ni El Manchar ou Nordpresse.be, ses équivalents algérien et belge. «L'information» n'est pas parodique. Elle est vérifiée. Elle l'est d'autant plus que le site de BFM, qui la diffuse, fait partie du même groupe de médias que celui concerné par l'info. Vous relisez le titre: «RMC: Roselyne Bachelot remplace Brigitte Lahaie». Vous n'avez alors plus que le choix qu'entre le rire et les pleurs. Finalement, vous en pleurez de rire.


    Vous riez. « Encore bien joué, le Gorafi ! ». Mais ce n'est pas le Gorafi.

Adolescent dans les années quatre-vingts, on est d'une génération qui a bien connu Brigitte Lahaie. Sous un profil particulier, il faut bien le reconnaître. Et qui l'a plutôt bien appréciée, d'ailleurs ; il faut savoir le reconnaître aussi. Et puis, on a fait aussi un peu de politique, avant d'en faire des chroniques. Ce qui implique qu'on a pu croiser Roselyne Bachelot. Qu'on l'a trouvée rapidement plutôt sympathique. Avec qui on a pu d'ailleurs se retrouver, comme lorsqu'elle faisait partie de l'équipe qui prit la direction du RPR en juillet 1997, alors que Philippe Séguin prenait la suite d'Alain Juppé. A cette époque, si un Marty Mac Fly, ou autre créature prétendant venir du futur, nous avait mis cette dépêche sous le nez - «RMC: Roselyne Bachelot remplace Brigitte Lahaie», on aurait sans doute appelé une ambulance. Et Mac Fly aurait été hospitalisé d'office, dans un service psychiatrique. Injustice!

    Brigitte Lahaie était même interviewée dans le mensuel Causeur consacré à « la terreur féministe ». L'animatrice n'y allait pas par quatre chemins : « Najat Vallaud-Belkacem me fait penser à un pittbull ».

On se moque. Et on se montre injuste. Coupable d'un peu de mauvaise foi aussi. Entretemps, Brigitte Lahaie avait bien été engagée sur «Monte Carlo», comme l'appellent encore certains anciens. Elle animait en effet une émission «Lahaie, l'amour et vous». Elle y accueillait les auditeurs et conversait avec eux à propos de leurs soucis intimes. Avec bienveillance, elle y apportait même du bon sens, et d'excellents conseils. Elle se montrait sous un autre jour. L'an dernier, Brigitte Lahaie était même interviewée par Pascal Bories dans le mensuel Causeur consacré à «la terreur féministe». L'animatrice n'y allait pas par quatre chemins: «Najat Vallaud-Belkacem me fait penser à un pittbull». Des propos très peu relevés, mais qui ferait passer l'ancienne actrice X pour une réac. Lisez l'entretien. On croirait quasiment lire du Zemmour. Elle n'a guère de tendresse pour les féministes d'aujourd'hui, d'Osez le féminisme aux Chiennes de garde. Tiens, on nous informe dans l'oreillette que Roselyne Bachelot est membre fondatrice de ces dernières. Et qu'elle est même à l'origine de la suppression du titre «mademoiselle» dans les formulaires administratifs, décidée par le gouvernement de son ami François Fillon. Ruse de l'Histoire. La «petite fille de la Ve République», fille de résistants proches du Général et ancienne ministre de Sarkozy qui veut éradiquer «Mademoiseille», succède à l'actrice de films pornos devenue «réactionnaire» selon les critères de notre époque. Derrière le titre hilarant, c'est un mouvement plus profond qui est à l'œuvre.

    A la tête d'une émission très écoutée, on a aujourd'hui davantage d'influence qu'un ministre de la République.

Mais évidemment, il nous délivre un autre message. Sur la puissance médiatique qui a détrôné la puissance politique. Il faut le reconnaître à Bachelot: elle sait y faire dans les médias. Elle est ce qu'on appelle «une bonne cliente». Après son divorce politique avec Nicolas Sarkozy, elle a décidé qu'elle aurait davantage d'influence en participant à des émissions que dans un gouvernement. Des esprits chagrins rappelleront que son influence n'avait pas été nulle au moment de la grippe H1N1, mais globalement, Bachelot a raison: à la tête d'une émission très écoutée, on a aujourd'hui davantage d'influence qu'un ministre de la République. Voilà pourquoi elle a sans doute sablé le champagne en récupérant l'après-midi de RMC, case qui connaissait un succès énorme avec Brigitte Lahaie. Voilà pourquoi le titre «RMC: Roselyne Bachelot remplace Brigitte Lahaie», ne ressemble à une dépêche du Gorafi qu'en apparence, seulement. Le plus triste, en effet, c'est que c'est complètement logique.

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2016 … -monde.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

1,217

Re: Télé de merde !

Les deux présentateurs les plus horripilants et les plus têtes à claques du PAF ont mis les bouchées doubles pour la rentrée et ont fait appel à un troisième larron encore plus horripilant qu'eux : Christophe Barbier. Ils seront toujours épaulés bien sûr par le quatuor diabolique : Elkrief, Malherbe, Neumann et Gattegno.  Le tout dans un décor de salle d'attente d'un cabinet de psy.
<3 BFM TV.

http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/l … 14c0d722b/

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

1,218

Re: Télé de merde !

Je ne pense pas être le seul à ressentir une irrépressible envie de baffer cette tête à claques pas drôle et bouffonne d’Eldin, avec sa voix mielleuse et ses questions débiles. En tout cas, bravo Merluchon.   

http://www.lesinrocks.com/inrocks.tv/gi … melenchon/

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

1,219

Re: Télé de merde !

Pauvre Eldin, il se ridiculise de plus en plus. Il sue le besoin de reconnaissance.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

1,220

Re: Télé de merde !

Salamé, toujours aussi mauvaise. Avec cette phrase magnifique d'Elkabbach, l'hôpital qui se fout de la charité :

Elkabbach a écrit:

«Sans doute avait-elle peur d’être dépassée par un personnage très expérimenté et rodé à l’exercice médiatique», explique-t-il à nos confrères du Point , regrettant au passage que l’interview politique ait glissé ces dernières années vers «l’interrogatoire-inquisition».

http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/l … 4889e3a0a/

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

1,221

Re: Télé de merde !

La police tire à la kalachnikov sur les manifestants anti-loi Travail et les black box (?) sont des groupes identitaires (la méchante extrême-droite. Le FN quoi).
BFM TV recrute ses journalistes dans les poubelles du CFJ ?

http://www.lesinrocks.com/inrocks.tv/ti … -deraille/

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

1,222

Re: Télé de merde !

Une fulgurance du Gorafi.

Le Gorafi a écrit:

iTélé : la DRH tente de cacher à Jean-Marc Morandini l’arrivée du stagiaire de 3ème

http://www.legorafi.fr/2016/10/24/itele … e-de-3eme/

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

1,223

Re: Télé de merde !

Télérama - Achour - Traoré - Gros journal : combo.

https://scontent-mad1-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/15781567_10210746090144034_2699602964720455901_n.jpg?oh=d6df414eb715ab75230dc7ce1bfa25cf&amp;oe=58E18B41

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

1,224

Re: Télé de merde !

L'émission ONPC hier ou le deux poids deux mesures suivant les candidats (et je ne suis pas partisan de ceux qui n'ont pas pu parler de leurs programmes ou très peu en proportion du temps de parole alloué*)

Une conception bien étrange de la démocratie... et après ça pousse des cris d'orfraie ou donne des leçons  neutral


* ce système des temps de parole basés sur les sondages notamment, vous en pensez quoi sérieusement ?

1,225

Re: Télé de merde !

Ce fil n'a jamais aussi bien porté son nom. Voilà qu'ils embauchent des échappés de l'asile, maintenant.

Le Monde a écrit:

Christine Angot remplace Vanessa Burggraf dans « On n’est pas couché »

http://www.lemonde.fr/televisions-radio … 55027.html

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

1,226

Re: Télé de merde !

Pourquoi pas Francis Lalanne en binôme ?

FDL a écrit:

Ce fil n'a jamais aussi bien porté son nom. Voilà qu'ils embauchent des échappés de l'asile, maintenant.

Le Monde a écrit:

Christine Angot remplace Vanessa Burggraf dans « On n’est pas couché »

http://www.lemonde.fr/televisions-radio … 55027.html