401

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

Leur dessein réel est beaucoup plus néfaste. Ce n'est pas seulement qu'ils essaient de décrocher un VISA, ils s'inoculent aussi pour contaminer la France et notre fière race etc etc etc

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

je veux dire, le mec qui vient saouler Zaza pour son post sur les tweets racistes après l'élection Miss France lâche ça juste après

chapeau bravo

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

Barney a écrit:

l'exagération du cliché du stéréotype

Oui, les mechants gendarmes facistes qui ne connaissent rien a la delinquance fantasment...
Heureusement que les fins connaisseurs de Sc-Po sont la pour retablir la verite...

"Si le peuple pense mal, changeons le peuple..."

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

gustave a écrit:
Barney a écrit:

l'exagération du cliché du stéréotype

Oui, les mechants gendarmes facistes qui ne connaissent rien a la delinquance fantasment...
Heureusement que les fins connaisseurs de Sc-Po sont la pour retablir la verite...

Trop dézo de te faire remarquer que ton fait divers/témoignage/micro-trottoir, ô combien lolesque, ne prouve rien de plus que ceux qu'on a posté concernant la montée de l'expression raciste. Quand on veut être crédible il faut commencer par être cohérent. Mais bon vu que tu préfères jouer la carte des "fins connaisseurs de scpo" n'oublie pas de t'inclure dedans

Last edited by Barney (19-12-2013 14:16:48)

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

Barney a écrit:
gustave a écrit:
Barney a écrit:

l'exagération du cliché du stéréotype

Oui, les mechants gendarmes facistes qui ne connaissent rien a la delinquance fantasment...
Heureusement que les fins connaisseurs de Sc-Po sont la pour retablir la verite...

Trop dézo de te faire remarquer que ton fait divers/témoignage/micro-trottoir, au combien lolesque, ne prouve rien de plus que ceux qu'on a posté concernant la montée de l'expression raciste. Quand on veut être crédible il faut commencer par être cohérent. Mais bon vu que tu préfères jouer la carte des "fins connaisseurs de scpo" n'oublie pas de t'inclure dedans

Si tu avais lu l'article tu aurais pu constater qu'il s'agit de bien autre chose qu'un fait divers ou un micro trottoir. A contrario ta reaction montre bien la systematisation de l'accusation de racisme des lors qu'un phenomene vient perturber la vision du bien vivre ensemble que certains veulent imposer. Quant aux fins conaisseurs, l'othographe parle d'elle meme...

"Si le peuple pense mal, changeons le peuple..."

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

Je te laisse le soin de corriger mes fautes si ça t'amuse. Je veux bien que tu m'expliques en quoi j'accuse systématiquement de racisme quelqu'un lorsqu'un phénomène vient perturber blabla. Par exemple je ne t'accuse pas d'être raciste, juste d'être une personne de très mauvaise foi qui, en dehors de ses posts intéressants sur les sujets militaires, se limite à des articles - généralement médiocres - qui confortent sa vision d'une france assiégée par les immigrés, les musulmans, le multiculturalisme, les bobos, etc.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

Quand je dis médiocre, je parle bien évidemment du genre d'article de 4 paragraphes qui ne source à peu près rien, qui prend tout juste la peine de mettre au conditionnel les informations qui sont un poil moins étayées que les autres (qui ne le sont déjà pas), qui reprend des généralisations bateau (la France ce pays laxiste, la France ce pays qui attire les voleurs pour son système social) sans essayer d'en vérifier la pertinence parce que bon c'est quand même beaucoup de travail. Je m'arrête là mais je pourrais continuer. Ton article est pourri et il n'y a même pas besoin d'avoir fait SciencesPo ou d'avoir une orthographe décente pour le voir.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

Que tu trouves pourri un article qui voit les forces de police et gendarmerie de Bretagne s'inquieter de l'action de plus en plus massive et structuree de la criminalitee organisee du Caucase montre ton profond sens de l'approfondissement...
Quant aux si nombreux articles qui effectivement confortent ma vision je ne vois pas ce qui te surprend a ce que je les poste. Il ne s'agit la pas de faits divers mais d'une tendance lourde constatee (internationalisation de la criminalite organisee qui optimise l'exploitation des failles de notre systeme) par beaucoup si ce n'est la plupart des gens qui travaillent dessus. Que cela ne cadre pas avec tes souhaits n'a guere d'interet. Et pour finir, sans avoir de brevet d'orthofaciste, une orthographe correcte me semble une politesse elementaire.

"Si le peuple pense mal, changeons le peuple..."

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

Un article bcp plus nuancé et sourcé que ceux de gustave :

Allocations chômage, RSA... la vérité sur "la France des assistés"

http://lexpansion.lexpress.fr/economie/ … pq8hI0e.99

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

gustave a écrit:

Que tu trouves pourri un article qui voit les forces de police et gendarmerie de Bretagne s'inquieter de l'action de plus en plus massive et structuree de la criminalitee organisee du Caucase montre ton profond sens de l'approfondissement...

hahahaha bien tenté. Je reproche justement à ton article de n'en avoir aucun, de sens de l'approfondissement. Si tu arrives à trouver un article qui voit les forces de police et gendarmerie de Bretagne s'inquiéter de l'action de plus en plus massive et structurée de la criminalité organisée du Caucase et qui serait de bonne qualité, n'hésite pas à le poster.

Quant aux si nombreux articles qui effectivement confortent ma vision je ne vois pas ce qui te surprend a ce que je les poste.

Je ne suis absolument pas étonné par le fait que tu les postes, je te fais juste remarquer quand ils sont de mauvaise qualité. En la matière celui-ci était pas mal.

Il ne s'agit la pas de faits divers mais d'une tendance lourde constatee (internationalisation de la criminalite organisee qui optimise l'exploitation des failles de notre systeme) par beaucoup si ce n'est la plupart des gens qui travaillent dessus.

Dans ce cas là ça serait plus instructif de lire ce qu'écrivent les gens qui travaillent dessus, plus qu'un article du Télégramme de piètre qualité.

Que cela ne cadre pas avec tes souhaits n'a guere d'intérêt.

En effet.

Et pour finir, sans avoir de brevet d'orthofaciste, une orthographe correcte me semble une politesse elementaire.

Une faute peut arriver de temps à autres, je fréquente ce forum depuis assez longtemps et j'ai pris mon lot de PANs avec le sourire. En revanche le fait d'en parler pour appuyer une argumentation aussi faible que la tienne, c'est juste mesquin.

Last edited by Barney (19-12-2013 14:10:40)

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

411

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

J'ai relu les messages de Barney, il a fait une faute que je pense être d'inattention et il a oublié deux virgules et un point, ce qui arrive à tout le monde. Ce n'est pas cela que j'appelle négliger son orthographe, n'exagérons rien.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

Effectivement c'est moi en l'occurence qui avais mal lu le texte de Barney, dont acte et mes excuses.
Pour le reste je ne vois pas en quoi cet article serait de si mauvaise qualite.

"Si le peuple pense mal, changeons le peuple..."

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

gustave a écrit:

http://www.letelegramme.fr/ig/generales … 338524.php
En France, encore, "il y a moins d'or qu'en Italie, mais les portes sont plus faciles à ouvrir", confiait récemment une Géorgienne à un enquêteur breton. "Ce n'est pas politiquement correct de le dire, mais la vraie raison qui les pousse à venir, c'est notre très généreux système d'aide médicale et sociale. Et aussi parce que notre système judiciaire est jugé très doux." Régulièrement, dans la bouche de Géorgiens, la France est effectivement présentée comme "le pays du lait et du miel". Au téléphone, les voleurs dans la loi se lâchent : "Viens en France, tu peux avoir 700 €, un logement gratuit et de la nourriture à l'œil", explique l'un d'eux. Un autre se vante de n'avoir "rien acheté" depuis son arrivée en France.

Tuberculose et hépatites
"Ils connaissent tous les dispositifs d'aide et les procédures pour les demandes d'asile, détaille un enquêteur. En suivant les instructions qu'on leur a laissées, en ayant aussi recours à de nombreux alias (ils peuvent changer d'identité en Géorgie, c'est légal), ils savent qu'ils pourront circuler en France sans problème pendant au moins un an." Certains s'inoculeraient volontairement des maladies (tuberculose, hépatites, etc.) pour tenter de décrocher un visa.

Comme l'a dit Barney, cet article contient beaucoup de rumeurs mais aucune recherche sérieuse.

Y a-t-il un gendarme, un policier identifié, ou un organisme de statistiques qui a des preuves d'une délinquance supérieure des Géorgiens ou autres européens de l'est, ou la preuve de l'existence en France de cette fantasmatique mafia géorgienne? NON!  "voleurs dans la loi" celui-là est lol, on croirait lire le père Ubu ou "Colomba", le roman de Mérimée sur la mafia corse (techniquement c'est ce qu'on appelle un oxymoron).

"Un autre se vante de n'avoir "rien acheté"" et "le pays du lait et du miel": tu ignores VRAIMENT ce qu'est en train de devenir le système social français? regarde juste le nombre de SDF dans la rue ou dans le métro et les difficultés des restos du coeur (le cap d'un million d'usagers vient d'être franchi), tu crois VRAIMENT que des sans-papiers hors union européenne (surtout avec un casier) seraient accueillis à bras ouverts et couverts d'allocs? Bordel, redescends sur terre!

Mais je sais ce qu'on va me répondre : que "ces gens-là" ont le vice dans la peau et la preuve: c'est qu'ils passent de temps à changer d'identité comme les bons escrocs héréditaires dont ils ont la répétition. Ou qu'ils abusent de la procédure d'asile (parce que bien sûr en Géorgie il y a des avocats spécialisés dans la complexité de ce labyrinthe qui a pour but principal de décourager les réfugiés de venir en France) ou qu'ils sont tous des malades contagieux (vieille figure de la propagande raciste et xénophobe que celle de la déchéance physique, de la contamination, du siphilytique perclus de vices)

Première, deuxième, dixième génération!
on est tous des enfants d'immigrés!
toutes et tous descendants de réfugiés!

j'emmerde, j'emmerde j'emmerde le fhaine!

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

gustave a écrit:

Pour le reste je ne vois pas en quoi cet article serait de si mauvaise qualite.

1) Le titre, racoleur au possible, annonce la couleur : Mafia. "Viens en France, tout est gratuit !"

2) On explique que la France fait partie des pays les plus ciblés par la mafia géorgienne.

Selon qui ? Mystère. Est-ce que les autres pays cités sont plus ou moins ciblées par la mafia géorgienne que la France ? Mystère. Pourtant l'information doit exister, à moins qu'ils aient sorti l'information de nulle part, mais on ne la donne pas.

3) "Ce n'est pas politiquement correct de le dire, mais la vraie raison qui les pousse à venir, c'est notre très généreux système d'aide médicale et sociale. Et aussi parce que notre système judiciaire est jugé très doux."

Qui prononce cette phrase ? L'article ne le dit pas. Sur quoi la personne se base pour dire que notre système est plus généreux qu'un autre ? On ne sait pas. Sur quoi la personne se base pour dire que le système judiciaire est jugé très doux ? On ne sait pas. Qui le juge très doux ? On ne sait pas.

4) Au téléphone, les voleurs dans la loi se lâchent : "Viens en France, tu peux avoir 700 €, un logement gratuit et de la nourriture à l'œil".

Est-ce qu'il y a une mise en perspective de ces propos ? Non. Par contre on ne se prive pas de faire une jolie généralisation, basée sur un seul témoignage évidemment.

5) Changer d'identité c'est légal en Géorgie.

En France aussi, sous certaines conditions. Est-ce qu'on a des informations sur la facilité pour changer d'identité ? Est-ce qu'il y a des éléments factuels qui permettent de le dire ? Une source ? Pas dans l'article, ça serait trop facile, mais bon, croyons les sur parole.

6) Certains s'inoculeraient volontairement des maladies (tuberculose, hépatites, etc.) pour tenter de décrocher un visa.

Ah oui ? Selon qui ? Pour une fois on a pas de citation, pourtant le "journaliste" n'a pas pu l'inventer, ça serait trop gros. Alors cette "info" elle vient de qui ? On ne sait pas. On comprend juste que c'est moins fiable que le reste dans l'article, donc que c'est vraiment bidon.


Voilà, juste quelques raisons qui me font dire que cet article est de piètre qualité. Pas la moindre source, beaucoup d'assertions assez osées et ne reposant que sur quelques citations de témoignages quand ce n'est pas sur rien du tout. Alors oui, en effet, l'article nous apprend que la mafia géorgienne opère en Bretagne, encore qu'il ne nous donne absolument pas la moindre idée de l'ampleur du phénomène, de son aggravation (ou pas), de l'efficacité du travail de la gendarmerie à ce sujet, etc. Autrement dit, la seule info fiable de cet article tient en une phrase. Ca méritait juste d'être souligné.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

Barney a écrit:

1) Le titre, racoleur au possible, annonce la couleur : Mafia. "Viens en France, tout est gratuit !"

Racoleur certes, mais pas invente...

Barney a écrit:

2) On explique que la France fait partie des pays les plus ciblés par la mafia géorgienne.
Selon qui ? Mystère. Est-ce que les autres pays cités sont plus ou moins ciblées par la mafia géorgienne que la France ? Mystère. Pourtant l'information doit exister, à moins qu'ils aient sorti l'information de nulle part, mais on ne la donne pas.

Je pense qu'il s'agit des propos des enqueteurs, a qui j'accorde le benefice de mieux connaitre le sujet que toi et moi...

Barney a écrit:

3) "Ce n'est pas politiquement correct de le dire, mais la vraie raison qui les pousse à venir, c'est notre très généreux système d'aide médicale et sociale. Et aussi parce que notre système judiciaire est jugé très doux."
Qui prononce cette phrase ? L'article ne le dit pas. Sur quoi la personne se base pour dire que notre système est plus généreux qu'un autre ? On ne sait pas. Sur quoi la personne se base pour dire que le système judiciaire est jugé très doux ? On ne sait pas. Qui le juge très doux ? On ne sait pas.

Ces propos d'un enqueteur refletent sa vision des motivations qui poussent ces reseaux a agir de plus en plus en France. il s'agit d'une citation, et tout le reste de l'article explique globalement ces propos...

Barney a écrit:

4) Au téléphone, les voleurs dans la loi se lâchent : "Viens en France, tu peux avoir 700 €, un logement gratuit et de la nourriture à l'œil".
Est-ce qu'il y a une mise en perspective de ces propos ? Non. Par contre on ne se prive pas de faire une jolie généralisation, basée sur un seul témoignage évidemment.

A priori, encore une fois, tu fais un proces d'intention a ces enqueteurs. Soit ils sont tous facistes et utilisent de rares propos pour faire de la propagande, soit tu peux supposer qu'apres 4 ans d'enquete sur ces reseaux ils estiment vraisemblablement a raison que ces attitudes sont la regle de leurs membres...

Barney a écrit:

5) Changer d'identité c'est légal en Géorgie.
En France aussi, sous certaines conditions. Est-ce qu'on a des informations sur la facilité pour changer d'identité ? Est-ce qu'il y a des éléments factuels qui permettent de le dire ? Une source ? Pas dans l'article, ça serait trop facile, mais bon, croyons les sur parole.

Je te l'accorde, ensuite il s'agit d'un article, pas d'une encyclopedie... La encore la confiance du journaliste envers les gendarmes ne me parait pas une faute. Cependant ces informations, que je n'ai pas trouvees en qq mn, seraient effectivement un plus.

Barney a écrit:

6) Certains s'inoculeraient volontairement des maladies (tuberculose, hépatites, etc.) pour tenter de décrocher un visa.
Ah oui ? Selon qui ? Pour une fois on a pas de citation, pourtant le "journaliste" n'a pas pu l'inventer, ça serait trop gros. Alors cette "info" elle vient de qui ? On ne sait pas. On comprend juste que c'est moins fiable que le reste dans l'article, donc que c'est vraiment bidon.

Toujours ton refus a priori d'accorder la moindre confiance aux gendarmes. Et en l'occurence il n'y a pas generalisation puisqu'il s'agit d'une population particuliere (ce que rappelle d'ailleurs le gendarme).

Barney a écrit:

Voilà, juste quelques raisons qui me font dire que cet article est de piètre qualité. Pas la moindre source, beaucoup d'assertions assez osées et ne reposant que sur quelques citations de témoignages quand ce n'est pas sur rien du tout. Alors oui, en effet, l'article nous apprend que la mafia géorgienne opère en Bretagne, encore qu'il ne nous donne absolument pas la moindre idée de l'ampleur du phénomène, de son aggravation (ou pas), de l'efficacité du travail de la gendarmerie à ce sujet, etc. Autrement dit, la seule info fiable de cet article tient en une phrase. Ca méritait juste d'être souligné.

Toi qui est feru d'approfondissement, en allant sur le lien fourni obligemment dans l'article tu pouvais lire (entre autres, mais globalement il repond a tes interrogations):
"Les enquêteurs découvrent alors une véritable toile d'araignée : 50 à 70 voleurs actifs à Rennes, une trentaine à Saint-Brieuc et une quinzaine à Vannes. D'autres équipes sont présentes à Lorient, Quimperlé, Quimper et Brest mais, contrairement aux trois premières villes, aucun lieutenant n'y est identifié. Toutes ces équipes frappent dans un rayon de 250 km autour de leur base, jusque dans la Manche, le Maine-et-Loire, la Mayenne et la Loire-Atlantique."

Donc oui, les journaux ne sont pas des ouvrages universitaires (quoi!Stupeur dans la salle), oui ils font du sensationalisme (re effroi general), mais les temoignages d'enqueteurs travaillant sur des reseaux depuis 4 ans valent bien les decryptages de journalistes sautant d'un sujet a l'autre chaque jour...

Last edited by gustave (20-12-2013 13:54:28)

"Si le peuple pense mal, changeons le peuple..."

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

Oui donc en gros la seule valeur de l'article c'est la parole des enquêteurs, qu'on nous demande de croire sur parole, et la parole de délinquants qu'on doit détester. Que je fasse ou non confiance aux enquêteurs qui ont une solide expérience, ce n'est pas la question. Il est évident qu'ils ont une subjectivité sur certaine chose et il est évident que ces citations ne sont pas parole d'évangile.

Ce qui me gêne, c'est que justement le travail d'un journaliste ce n'est pas simplement de tendre le micro pour avoir une info, c'est aussi - surprise - de la vérifier, de l'étayer un peu et d'apporter une plus value. Sinon on est dans le micro-trottoir amélioré, dans la généralisation de l'exemple voire dans la désinformation. Beaucoup de journaux font ce genre de travail, beaucoup d'articles montrent ce genre de travail mais pas celui-ci parce qu'il est mauvais.

Il ne s'agit pas de critiquer en particulier la parole des gendarmes - quoique j'aimerais bien qu'on m'explique pourquoi le système judiciaire est particulièrement laxiste (une vision défendue par pas mal de policiers et l'IPJ mais démontrée par rien à ma connaissance). Il s'agit juste de rappeler à des journalistes de faire leur taf, pas de courir après le clic en faisant circuler trois citations non-étayées. Là on ne sait même pas comment "l'enquête" a été réalisée ! Ce n'est pas sérieux.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

Oui.
Mais d'une part en quoi la parole de journalistes dont la quasi totalite n'est plus specialisee devrait-elle beneficier de plus de credulite de ta part, d'autre part quels articles repondent a tes souhaits (fort justes au demeurant) a l'heure de wikipedia et du pigisme institutionnel? Les exemples ne manquent pas s'agissant des plus prestigieuses publications elles-memes...
Mon opinion est que les medias te permettent d'acceder a de plus en plus d'informations, de moins en moins traitees, et donc une exigence personnelle de recoupement croissante. En l'occurence je crois que cet article illustre la difficulte croissante des forces de l'ordre confrontees a une criminalite mondialisee qui optimise l'utilisation des failles de notre systeme. A nous de developper des outils, adapter le systeme ou conserver celui-ci parce que malgre tout il demeure necessaire.
Quant a demontrer le laxisme, c'est evidemment impossible... A chacun de se faire son opinion.

"Si le peuple pense mal, changeons le peuple..."

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

Desole de poster encore un article ne faisant part que des propos d'un non journaliste, mais qui me semble cependant pas ininteressants. Surtout venant d'un corps dont le legalisme est legendaire...
http://www.lefigaro.fr/actualite-france … eneral.php
le général de corps d'armée Bertrand Soubelet, numéro 3 de la gendarmerie nationale, s'est livré à une critique sans fard de la politique pénale actuellement menée[...] le 18 décembre devant la commission parlementaire de «lutte contre l'insécurité» ouverte à la presse et qu'il savait enregistrés [...] un grand technicien. [...] Venant d'un gradé de tout premier plan [...] ils traduisent, s'il en était encore besoin, le malaise des forces de l'ordre face un système judiciaire souvent taxé d'angélisme et dont le nombre de remises en liberté ne cesse de hérisser la base.
[...] Évoquant en préambule de son propos la lourdeur des procédures «sur le plan juridique», qui complique le travail des gendarmes, le général Bertrand Soubelet lâche que «les délinquants le savent et profitent du système».
«Les gendarmes sont inquiets car on prend plus soin des auteurs que des victimes», prévient le militaire, précisant qu'en 2013 il y a eu une hausse de 4% de personnes mises en cause par ses services tandis que le nombre de placements sous écrou «a diminué de 33%». «Évidemment, l'insécurité et le sentiment d'insécurité ne cesseront d'augmenter tant que la réponse collective à la délinquance ne sera pas adaptée», martèle-t-il. Le diagnostic de ce haut stratège est implacable: la réponse pénale est, selon lui, «en décalage». Sans détour, il enfonce le clou en assurant: «Les auteurs d'atteintes aux biens (cambriolages, vols...), les plus importantes numériquement, bénéficient d'un traitement pénal qui leur permet de continuer à exercer leurs activités.» Si le mot «impunité» n'a pas été lâché, l'auditoire a dû y penser très fort.
Invoquant sa «liberté de parole», le général Soubelet considère certes que «la délinquance n'augmente pas en valeur absolue» mais qu'il existe bel et bien «une réelle insécurité dans notre pays».
[...] «La notion de sanctuaire rural et périurbain n'existe plus (…) la délinquance et l'insécurité frappent au cœur de nos territoires, dans la ruralité profonde.» , vers la zone gendarmerie».
[...] citant une synthèse datée du jour même de l'audition et reprenant les conclusions de commandants de groupements de gendarmerie départementale, il révèle que 65% des cambrioleurs interpellés dans les Bouches-du-Rhône en novembre 2013 «sont à nouveau dans la nature». «Quand vous lâchez 65% de ceux qui se sont rendus coupables d'un certain nombre d'exactions, comment voulez-vous que les chiffres baissent?, s'interroge le général Soubelet, c'est tout à fait impossible. Vous pouvez multiplier par deux les effectifs de gendarmes dans les Bouches-du-Rhône, cela ne changerait rien. La réalité, c'est celle-là, je pense que c'est mon devoir de vous le dire, de manière peut-être un peu crue.»
«Dans un département» qu'il ne cite pas, affirme-t-il encore, le parquet recommande de «mettre dehors» les présumés délinquants mineurs étrangers faute de «moyens» pour trouver un interprète. Par ailleurs, il estime aussi que le «critère de valeur» pour une garde à vue est qu'à «moins de 300 euros» de préjudice «on remet tout le monde dehors».
Plus largement sur les Français de moins de 18 ans, il préconise «une prise en charge très précoce»: «Quand j'entends dire, face à des enfants de 10 ou même de 8 ans, qu'ils ne sont pas capables d'entendre un rappel à la loi, je suis très surpris, note le général. On peut tout entendre à condition que le discours soit adapté à l'âge de celui à qui on s'adresse. (…) Aujourd'hui, toute une frange de notre jeunesse ne sait pas où est le bien et où est le mal. On peut très tôt donner un message clair.»
Si la Direction générale de la gendarmerie se refuse à tout commentaire sur ces propos forts et mesurés de ce technicien à la réputation incontestée, certains officiers jugent la liberté de ton du général Soubelet, 54 ans, «un peu étonnante et assez inhabituelle». «Ce grand chef, qui coordonne et met en œuvre la politique opérationnelle de toute la gendarmerie, est à un poste d'observation majeur pour décrypter toutes les remontées venant du terrain, confie un cadre. Devant la représentation nationale, il a juste fait son devoir en ne mentant pas et en assumant la réalité telle qu'elle est, sans langue de bois…»

Last edited by gustave (07-01-2014 10:03:32)

"Si le peuple pense mal, changeons le peuple..."

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

Non mais tous les articles que tu postes ne sont pas aussi nazes que l'autre je te rassure. Cela dit encore une fois on est juste dans le témoignage, qu'on doit évidemment considérer mais à sa juste valeur.

Par exemple, j'aurais bien voulu qu'on m'explique ce que veut dire "65% des cambrioleurs interpellés sont relâchés machin". A ma connaissance on interpelle un suspect et à ma connaissance la justice n'est pas une machine à foutre en taule des suspects. L'article aurait peut-être pu fournir des infos là dessus. Mais encore une fois, on préfère recracher un propos pas toujours clair et certainement pas dénués de subjectivité.

Comme je vois arriver gros comme une maison l'argument "oui mais toi t'y connais rien lui il a l'expérience il est respecté etc. et t'es pas content parce qu'il va pas dans ton sens" je précise que je ne méprise absolument pas ce témoignage, qu'il doit certainement y avoir du vrai et ce NONOBSTANT mon avis sur le sujet. Comme le dit d'ailleurs ce témoignage, la hausse globale de l'insécurité est assez discutable.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

http://videos.assemblee-nationale.fr/vi … embre-2013

"Si le peuple pense mal, changeons le peuple..."

421

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

Hallucinant quand même. Un type est mis en garde à vue parce qu'il a gonflé un dirigeable dont la forme évoquerait une quenelle....

Le Figaro - AFP a écrit:

Le leader des anti-Hollande arrêté

Le leader d'un mouvement appelant au départ de François Hollande, David Van Hemelryck, a été interpellé dimanche au départ d'une manifestation à Paris alors qu'il gonflait un petit dirigeable, car sa forme évoquait une quenelle.

Les policiers présents place du Châtelet vers 14h ont estimé que, compte tenu du contexte, ce dirigeable d'environ six mètres de long et un mètre de diamètre "était susceptible de constituer un trouble à l'ordre public" et apparaissait "provocateur". La quenelle, geste de ralliement du polémiste Dieudonné défraie la chronique depuis plusieurs semaines.

Agé de 34 ans, David Van Hemelryck a ensuite été placé en garde à vue pour incitation à la haine raciale au commissariat du IIIe arrondissement. Il s'y trouvait toujours dimanche en fin d'après-midi.

Opposant actif au mariage pour tous, ce polytechnicien s'est fait connaître par plusieurs actions militantes ces derniers mois, notamment lors de la commémoration du 11 novembre 1918. Accompagné de plusieurs personnes, il avait hué le président de la République à son passage sur les Champs-Elysées.

Quelques heures avant la manifestation de dimanche, il avait indiqué avoir été interpellé "une vingtaine de fois" et placé quatre fois en garde à vue. Il se revendique comme le créateur du mouvement "Hollande-démission", très actif sur Internet, notamment via les réseaux sociaux. Il avait appelé à un rassemblement dimanche à Paris, s'agrégeant à la manifestation initiée par le journaliste boursier et homme politique, Nicolas Miguet, qui avait également pour but de réclamer le départ de François Hollande.

"Ils cherchent tous les prétextes", a fustigé l'avocate de David Van Hemelryck, Me Martine Baheux, en réaction à l'interpellation de son client. "Il y a toujours un bon motif pour l'interpeller. Ca devient préoccupant sur l'état de notre démocratie."

Constatant que David Van Hemelryck ne revenait pas, la centaine de manifestants présents s'est dispersée dans le calme vers 15h30, à l'appel de Nicolas Miguet. "Je trouve scandaleux qu'une personne soit arrêtée à sa descente de voiture alors qu'elle allait gonfler un ballon", a commenté Nicolas Miguet.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

GAUTIER LECARDONNEL a écrit:

AMIENS «Heil Hitler» dans un bar, trois policiers de retour à la barre

Trois policiers, dont un ancien chef de la Brigade anti-criminilaité (BAC), et deux commerçants, sont jugés en appel ce vendredi. Ils sont poursuivis pour provocation à la haine raciale.

L'un des prévenus est lié au FN:
http://www.courrier-picard.fr/region/am … 0b0n448961
http://www.20minutes.fr/france/717007-2 … g-heil-bar

This sentence no adverb.

423

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

Admirons le sens de l'à-propos de l'extrême-gauche qui appelle à manifester contre les violences policières (http://www.lefigaro.fr/actualite-france … iciere.php) le lendemain de la mort... d'un policier : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/ … rsuite.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

L'arrêt de la cour d'appel de Paris sur le contrôle au faciès:
http://fr.scribd.com/doc/269573842/Deci … 24-06-15-2

« "Jean-Marie Le Pen's racism {{citation needed}}" est quand même énorme. » (Free French)
« Tu as beau prendre de haut tout le monde ici » (FDL)

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

Contre les chantres des dérives sécuritaires, comme quoi le Figaro s'améliore peut-être: http://www.lefigaro.fr/international/20 … ue-pas.php

Première, deuxième, dixième génération!
on est tous des enfants d'immigrés!
toutes et tous descendants de réfugiés!

j'emmerde, j'emmerde j'emmerde le fhaine!

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

Avis aux apologistes de la légitime défense (papy gallinier & Co)... comme quoi un moment de fierté mal placée peut amener à un retour de bâton!

"Après avoir essuyé un premier refus du couple, il s'énerve et frappe la dame âgée au visage", a expliqué le procureur. Le mari finit par lui céder ses clés. Mais dans le garage, le vieil homme se saisit de son fusil de chasse et met en joue son agresseur. Ce dernier réussit à prendre l'arme et lui assène de violents coups de crosse. Et appuie au passage accidentellement sur la gâchette, se tirant dans l'abdomen, avant de prendre la fuite avec la voiture du couple. Mais le jeune homme en état d'ébriété et blessé a un accident quelques kilomètres plus loin et finira son chemin en faisant du stop. Les personnes qui l'hébergeaient ont constaté sa blessure et appelé les secours.

Première, deuxième, dixième génération!
on est tous des enfants d'immigrés!
toutes et tous descendants de réfugiés!

j'emmerde, j'emmerde j'emmerde le fhaine!

427

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

Ben oui, quel salaud, ce vieux réac. Il aurait dû donner les clefs de sa voiture au petit jeune. Et lui offrir un thé. Et lui dire merci. Au lieu de ça, il a voulu se défendre. Sûrement un fasciste.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

428

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

Jacques Toutmauvais a encore frappé.
Mais je pense qu'il ne va pas assez loin. Je préconiserais, à sa place, de désarmer entièrement toutes les forces du maintien de l'ordre, sous prétexte que... ben... les armes, ça peut faire bobo. Les forces de l'ordre ne devraient être armées que de leur seul don de la persuasion afin d'inciter les délinquants à ne pas commettre de délits. Il faudrait, si besoin, leur adjoindre les services de la Brigade activiste des clowns. En face d'une meute de casseurs, rien de plus efficace que des clowns pour calmer le jeu.

France TV Info a écrit:

Le Défenseur des droits demande l'interdiction du Flash-Ball lors des manifestations

Jacques Toubon a réclamé également, mardi, un moratoire général sur l'usage de cette arme. Il s'était saisi, la semaine dernière, de l'affaire d'un adolescent de 14 ans, blessé par la police après un tir au niveau des testicules.

Le Défenseur des droits, Jacques Toubon, recommande, mardi 21 juillet, l'interdiction du Flash-Ball lors des manifestations. Il demande aussi un moratoire général sur son usage, quel qu'en soit le contexte, au vu de la "gravité des lésions" qu'il peut causer. Jacques Toubon s'était "saisi d'office", vendredi 17 juillet, de l'affaire d'un adolescent de 14 ans, blessé par la police après un tir de Flash-Ball au niveau des testicules, dans la nuit du 13 au 14 juillet, à Argenteuil (Val-d'Oise).

Le Défenseur recommandait jusqu'à présent de ne pas utiliser cette arme non létale lors de manifestations publiques "hors cas très exceptionnels" définis "strictement". Constatant que ses réserves n'ont pas été prises en compte dans le nouveau cadre d'emploi de cette arme, le Défenseur demande désormais qu'elle ne soit plus utilisée "dans un contexte de manifestation publique".

Nombreux dossiers montés pour blessures graves ou permanentes

"Il est manifeste que le Flash-Ball n'est pas une arme véritablement adaptée au maintien de l'ordre", note-t-il dans cette décision de 18 pages. En 2013 et 2014, le Défenseur des droits a été saisi de sept dossiers faisant état "de blessures graves ou infirmité permanente qui seraient causées par un tir de lanceur de balles de défense".

Jacques Toubon "relève la persistance des lésions graves causées par l'utilisation" de cette arme "dans le cadre de manifestations". Elle est utilisée en France par des unités "non constituées" (donc hors CRS et gendarmes mobiles), précise-t-il encore.

S'il salue "la volonté de transparence du ministère" de l'Intérieur qui lui a fait parvenir, fin 2014, les nouveaux cadres d'emploi de ces armes, le Défenseur des droits constate toutefois que "ces nouveaux textes ne paraissent pas à même de prévenir le renouvellement des manquement précédemment constatés".

http://www.francetvinfo.fr/faits-divers … 08869.html

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

Julie Maury a écrit:

« Des abus de la part des policiers ont lieu quotidiennement. La répression est de plus en plus violente », déplore Aiying, qui vient d'arriver, lunettes sur le nez et téléphone à la main. « La police a appris à dire pute en chinois pour mieux nous insulter. Ils auraient aussi bien pu apprendre à dire bonjour », dit-elle en souriant.

En termes de répression, la dernière pratique consiste à déchirer les papiers d'identité des marcheuses, puis de les contrôler à nouveau deux secondes plus tard. Comme Hua, Aiying est en France depuis deux ans. « La situation n'a fait qu'empirer », déclare-t-elle, maussade. Elle me dit que les prostituées ont affaire à de plus en plus de clients déglingués qui les tabassent pour ne pas payer. « De toute façon, ils savent que nous ne porterons pas plainte car nous risquerions de perdre nos logements. »

http://www.vice.com/fr/read/prostituee- … -paris-909

« "Jean-Marie Le Pen's racism {{citation needed}}" est quand même énorme. » (Free French)
« Tu as beau prendre de haut tout le monde ici » (FDL)

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

Cinq douaniers ont été placés en garde à vue, lundi 25 janvier, et sont entendus à Paris par la brigade de la répression de la délinquance économique (BRDE). Cette dernière enquête porte sur une « affaire de stupéfiants », selon une source policière citée par l’Agence France-Presse (AFP).

http://www.lemonde.fr/police-justice/ar … 53578.html

« "Jean-Marie Le Pen's racism {{citation needed}}" est quand même énorme. » (Free French)
« Tu as beau prendre de haut tout le monde ici » (FDL)

431

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

Apparement c'est une histoire de rémunération d'indics avec de la drogue (beaucoup de drogue), et ils ne sont plus que deux mis en cause.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

Violées, agressées, abusées... Le chemin de croix des victimes au commissariat

ENQUETE – Ce mercredi, un sondage rendu public par l’association Mémoire traumatique et victimologie démontre que bon nombre de Français ne prennent pas le viol au sérieux. Et qu’en est-il dans les commissariats ? "Metronews" a enquêté sur la prise en charge des victimes de viol et d’agression sexuelle par les policiers. Parmi les témoignages, une constante : le manque criant d’humanité et de bienveillance.

http://www.metronews.fr/info/violees-ag … bbzAAZQVM/

« "Jean-Marie Le Pen's racism {{citation needed}}" est quand même énorme. » (Free French)
« Tu as beau prendre de haut tout le monde ici » (FDL)

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

doublon - impossible de mettre en place une fonction pour effacer les messages ?

Last edited by Isidore Barbeblanche (20-03-2016 22:58:12)

« "Jean-Marie Le Pen's racism {{citation needed}}" est quand même énorme. » (Free French)
« Tu as beau prendre de haut tout le monde ici » (FDL)

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

OK, on n'a pas envie d'alimenter un truc qui peut diviser les Français et alimenter la défiance envers la police, mais quand même, Adama Traoré, il s'est fait étouffer sous trois flics... C'est un peu comme dans les ripoux, on te marave à coup de bottin, ça laisse pas de trace.

« Nous avons refusé ce que voulait en nous la bête, et nous voulons retrouver l’homme partout où nous avons trouvé ce qui l’écrase. » (André Malraux; Les Voix du silence, 1951)

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

20 minutes avec AFP a écrit:

Lycéen frappé à Bergson : Six mois de prison avec sursis requis contre le policier

JUSTICE Le procès de ce policier de 26 ans qui avait asséné un violent coup de poing à un lycée lors d’une manifestation contre la loi travail s’est ouvert ce jeudi…

http://www.20minutes.fr/paris/1959791-2 … e-policier

Plus d'infos sur le déroulement de l'audience: https://twitter.com/search?f=tweets& … p;src=typd

« "Jean-Marie Le Pen's racism {{citation needed}}" est quand même énorme. » (Free French)
« Tu as beau prendre de haut tout le monde ici » (FDL)

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

« De la présomption de légitime défense appliquée aux policiers », par Eolas: http://www.maitre-eolas.fr/post/2016/11 … -policiers

« "Jean-Marie Le Pen's racism {{citation needed}}" est quand même énorme. » (Free French)
« Tu as beau prendre de haut tout le monde ici » (FDL)

437

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

CRS SS ! Police fasciste ! Justice pour Théo et Adama ! Ah euh wait...


Le Figaro a écrit:

Il agresse un policier et sort libre du tribunal

http://www.lefigaro.fr/actualite-france … ibunal.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

FDL a écrit:
Le Figaro a écrit:

Il agresse un policier et sort libre du tribunal

http://www.lefigaro.fr/actualite-france … ibunal.php

Dommage qu'on n'ait pas d'infos sur les motivations du jugement.

« "Jean-Marie Le Pen's racism {{citation needed}}" est quand même énorme. » (Free French)
« Tu as beau prendre de haut tout le monde ici » (FDL)

439

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

Manifestation contre les violences policières. Bilan ? Deux gendarmes blessés.
Normal.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france … cieres.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

440

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

FDL a écrit:

Manifestation contre les violences policières. Bilan ? Deux gendarmes blessés.
Normal.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france … cieres.php

C'est bien la preuve que les gendarmes ont été violents. Sinon, quelle raison de leur taper dessus ?

"Moult a appris qui bien connut ahan"

441

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

Ce que j'aime, c'est que cette phrase aurait pu être reprise à l'identique par un Broz mais au premier degré. smile

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

442

Re: Bavures, violences policières, déontologie de la sécurité

Bauer détruit une caricature d'antifa chevelu engagé (mais toujours dans la bonne direction), rebelle, iconoclaste et dérangeant. Ancien membre insupportable de ce forum, soit dit en passant.

https://www.facebook.com/poloniumparisp … f=NEWSFEED

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)