501

Re: Le fil des politiques migratoires

Que faut-il en conclure ? Qu'à l'avenir, l’Europe ressemblera à une vaste jungle ? Qu'il faudra s'en réjouir ? Que la théorie du grand remplacement est en fait une réalité ?

Le Monde a écrit:

La « jungle » de Calais, image du futur ?

Editorial. Le démantèlement, et après ? Les Européens et leurs élus doivent prendre conscience qu’il est temps de réfléchir à la gestion du grand flux migratoire en cours et à venir.

La « jungle » de Calais va-t-elle disparaître ? Ou obéir, comme elle le fait depuis vingt ans, au principe même de la jungle : elle « repousse » quoi qu’on fasse ? Tardivement, mais courageusement, le gouvernement français a décidé de démanteler ce camp de personnes déplacées ou, si l’on préfère, cet immense bidonville qui a abrité, au fil des années, des dizaines de milliers de migrants décidés à entrer illégalement au Royaume-Uni.

L’opération d’évacuation, qui doit durer une semaine, a commencé lundi 24 octobre, sous protection policière, avec une noria de dizaines de bus et la mobilisation, sur place, d’un guichet de l’Office français de l’immigration et de l’intégration. Au total, quelque 6 500 réfugiés sont appelés à rejoindre des Centres d’accueil et d’orientation répartis dans toutes les régions de France. Chaque catégorie de personnes concernées – adultes, mineurs isolés, familles, personnes vulnérables – se voit proposer deux destinations.

Que se passera-t-il après ? Les mineurs font l’objet d’un traitement spécial : Paris demande à Londres d’accepter ceux qui souhaitent rejoindre des parents de l’autre côté de la Manche. Les autres ? Il semble qu’ils soient destinés à faire valoir leur droit à l’asile politique ou à l’immigration économique à partir des lieux où ils vont maintenant séjourner. Mais qu’adviendra-t-il si leurs requêtes sont refusées ? On ne sait trop. Sur place, les autorités s’engagent à empêcher ce qu’elles ont toléré depuis des années : la reconstitution de campements sauvages autour de Calais.

L’histoire de la « jungle » de Calais est à écrire. Elle a été un lieu de violences et de drames, pour des gens qui fuyaient le drame et la violence. Mais elle a aussi été un lieu d’extraordinaire dévouement militant face aux carences répétées de l’Etat, un lieu d’expérimentation et d’auto-organisation. Pour nombre de réfugiés – Afghans, Somaliens, Erythréens, Soudanais, Syriens, Irakiens –, il se peut que, à cause du Brexit, le Royaume-Uni ne soit plus ce pôle d’attraction qu’il est depuis des années du fait de la souplesse de son marché du travail, d’une réputation d’ouverture et de l’universalité de l’anglais. C’est probable, mais loin d’être garanti.

Un défi pour l’Europe

La « jungle » de Calais peut aussi préfigurer l’avenir. Elle illustre ce qui attend les Européens et que leurs responsables politiques, pusillanimes, se refusent à leur dire. L’immigration ne va pas cesser. Elle commence. D’ici trente-cinq ans, la population active d’une Europe vieillissante va passer de 270 millions à 200 millions. D’ici à 2050-2060, la population de l’Afrique – 1 milliard d’habitants aujourd’hui – pourrait doubler…

Des chiffres à mettre en rapport les uns avec les autres et qui mènent à cette conclusion : les « jungles » de Calais ou d’ailleurs pourraient se multiplier. Sauf à ce que les pays de l’Union européenne comprennent enfin que l’Europe se reconstruira sur ce défi : la gestion et l’intégration d’une partie du grand flux migratoire qui va marquer ce siècle. L’investissement est énorme : centres d’examen des demandes installés dans les pays de départ ; sommets annuels entre l’UE et ces derniers pour définir ce qui est possible et ce qui ne l’est pas en matière d’immigration. Enfin, chez nous, réforme de l’Etat-providence pour qu’il s’adapte à cette belle mais difficile mission qu’est l’intégration. Le reste, tout le reste, est secondaire.

http://www.lemonde.fr/idees/article/201 … _3232.html

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

502

Re: Le fil des politiques migratoires

Tiens tiens, tout d'un coup, ce n'est plus un fantasme de l'extrême-droite rance et nauséabonde qui rappelle les heures les plus sombres de notre histoire.

https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/14915412_1022387821205421_3583701057365801083_n.jpg?oh=898f73b91be776ab47bf090d37498720&oe=588ED7DE

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

503

Re: Le fil des politiques migratoires

Personne n'a jamais dit ça. Dès le départ, suite aux attentats, cette thématique a été assumée par le gouvernement. Que des idéologues gauchisants, eux, aient utilisé cet argument, sûrement (et c'est une des raisons qui ont poussé à la fermeture des frontière) mais on peut pas assimiler ça à une position gouvernementale.

Qu'en revanche, des types comme toi, propagandiste d'extrême droite, utilisent cette réalité pour porter le soupçon sur l'ensemble de la politique gouvernementale vis-à-vis des migrants, qui me paraît pour le moins impeccable :
- forte limitation du nombre de migrants au regard de la vague en cours, provenant à la fois de Syrie et du Nord-Nord-Est de l'Afrique - Libye, Erythrée etc.) - La FRance en accueille 30 000 ce qui est très peu
- Accroissement de 25% du nombre de reconduites au frontières par rapport à l'époque Sarkozy
- Fin des campements sauvages, qu'ils soient à Calais ou à Paris, accueil décent et "tri" systématique entre les demandeurs d'asile légitimes et les migrants économiques qui sont systématiquement obligé de quitter le territoire Français (OQTF) et qui représentent 70% des résultats de demandes.

Alors quand tu auras 2 minutes, tu iras un peu plus loin que ton vomi d'extrême droite se contentant de caricatures aussi stupides que malhonnêtes.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

504

Re: Le fil des politiques migratoires

Personne n'a jamais dit ça.

Tiens, avale ça : http://www.fdesouche.com/669271-des-ter … -fantasme#

Mets ton pince-nez, c'est Fdesouche, c'est nauséabond. Même s'il ne fait que reprendre des titres de la presse qui sent bon.

Greg a écrit:

l'ensemble de la politique gouvernementale vis-à-vis des migrants, qui me paraît pour le moins impeccable :

Cher a dit que si Trump l'emportait, elle quitterait cette planète. Tu lui feras une place sur la tienne ? Ce sera une migrante du coup, tu pourras l'accueillir.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Le fil des politiques migratoires

Oui enfin FDL ça fait un bail qu'on est au courant de ce risque, tu sais depuis le Bataclan et le Stade de France il y a un an ? Alors bon, pour le ton ingénu on repassera. D'ailleurs ton lien Fdesouche a plus d'un an. Quand le disque est rayé on en change.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

506

Re: Le fil des politiques migratoires

Ah oui oui, moi je le sais depuis très longtemps. Mais c'est la première fois qu'un membre du gouvernement en parle aussi directement, et ça mérite d'être noté.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Le fil des politiques migratoires

FDL a écrit:

Ah oui oui, moi je le sais depuis très longtemps. Mais c'est la première fois qu'un membre du gouvernement en parle aussi directement, et ça mérite d'être noté.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/ … france.php

19 novembre 2015 sur France 2, obscure télévision du service public. M'enfin bon, d'ici 6 mois on reverra le même post.

Last edited by Barney (07-11-2016 14:16:33)

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

508

Re: Le fil des politiques migratoires

FDL a écrit:

Ah oui oui, moi je le sais depuis très longtemps. Mais c'est la première fois qu'un membre du gouvernement en parle aussi directement, et ça mérite d'être noté.

Non. Je l'ai déjà entendu de la bouche de Valls, de Cazeneuve. Mais ils précisaient également que cela n'impliquait pas de faire un amalgame massif.

Note d'ailleurs que plusieurs candidats terroristes, ou figures probablement radicalisés, se sont fait arrêter aux frontières en tâchant de rentrer en Europe.

Illustration que la clef face au terrorisme, ce n'est ni la force, ni la fermeture, c'est le renseignement en amont. Sûrement un peu trop complexe à considérer pour les fachos dégénérés.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

509

Re: Le fil des politiques migratoires

Oui, bon, j'avais zappé que Valls l'avait dit, comme quoi ça ne m'avait pas marqué. Mais tous les titres de presse que j'ai donnés dans le lien montrent bien que lorsqu'on fait remarquer le problème de l'infiltration des clandestins par les djihadistes (et quand on n'est pas de gauche), cela relève automatiquement du fantasme d'extrême-droite. D'ailleurs, je remarque que Le Drian souhaite éviter l’éparpillement des djihadistes. Or, c'est ce que le gouvernement a fait en disséminant les clandestins un peu partout.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

510

Re: Le fil des politiques migratoires

On remet le couvert. Ça va devenir une tradition, comme l'incendie des voitures en France.

L'Obs a écrit:

En Autriche, une série de plaintes pour des agressions sexuelles au Nouvel an

18 femmes ont porté plainte à Innsbruck. Elles disent avoir été agressées sexuellement par un groupe d'hommes lors des célébrations du 31 décembre.

La police autrichienne a ouvert une enquête après une série de plaintes déposées à Innsbruck pour une série d'agressions sexuelles le soir du Nouvel an.

18 femmes ont déclaré avoir été agressées par des groupes d'hommes dans le centre de cette ville du Tyrol, au moment où les festivités du Nouvel an battaient leur plein, entre 23h30 et 1h30. 25.000 personnes étaient alors rassemblées sur la place centrale d'Innsbruck.

Ernst Kranebitter, de la police régionale, déclare à l'AFP :
"Nous n'avons jamais été confrontés à quelque-chose de comparable dans le passé. Ils dansaient autour des victimes puis leur ont soudainement saisi la poitrine ou mis la main entre les jambes. Tout s'est déroulé dans un cadre festif, rendant difficilement repérable ce qui se passait."

Qui sont les agresseurs ?

Les femmes ont décrit des hommes jeunes, selon Ernst Kranebitter, qui ajoute que les vidéos amateurs des faits ne permettent pas d'identifier les auteurs en raison de la mauvaise qualité des images.

Le responsable de la police locale, cité par la "Tiroler Taggeszeitung", précise :
"Nous pensons sérieusement qu'il s'agissait d'un seul groupe, puisque les descriptions des suspects sont très ressemblantes."

Un dispositif de sécurité spécial

Les festivités de la saint-Sylvestre avaient été marquées, en 2015, par une centaine d'agressions sexuelles à Cologne (Allemagne). La police avait alors été critiquée parce qu'elle avait mis plusieurs jours à communiquer sur ces faits. Le 1er janvier, avant que les plaintes des victimes ne soient rendues publiques, la police de la ville faisait état dans son bilan des festivités d'une soirée calme.

Pour éviter que de telles agressions ne se reproduisent cette année, la police autrichienne avait distribué, en premier lieu aux femmes, 6.000 alarmes de poche lors des festivités de fin d'année. La sécurité était aussi renforcée depuis l'attentat contre le marché de Noël à Berlin.

Pour la police d'Innsbruck, "il est important que ces cas soient connus", explique son responsable à la "Tiroler Tageszeitung". Selon lui, "il ne peut y avoir aucune tolérance".

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20 … el-an.html

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

511

Re: Le fil des politiques migratoires

Alors si même ce vieux gauchiste de Le Bras parle de grand remplacement....

https://scontent.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/17903483_10210449403564541_8570690750823280485_n.jpg?oh=4ea1c44580e248f0ea1d776c5d48ee51&oe=594D9E27
https://scontent.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/17903507_10210449404444563_1916912628617569513_n.jpg?oh=7b39257614afc33561dbc4c0df592d1d&oe=5954DCC1

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

512

Re: Le fil des politiques migratoires

Oh ? Étonnant, vraiment.

Le Figaro a écrit:

L'immigration et l'islam crispent de plus en plus les Français

VIDÉO - D'après une nouvelle étude, 65% des Français estiment qu'il y a trop d'étrangers en France. Ils sont 60% à trouver que la religion musulmane est incompatible avec les valeurs de la société française.

Sujets phares de la campagne présidentielle, l'immigration et l'islam fracturent les Français. D'après l'enquête annuelle d'Ipsos en partenariat avec la fondation Jean-Jaurès et Le Monde publiée ce lundi, cette fracture s'élargit encore davantage en 2017.
Plus de la moitié des Français estiment ne plus se sentir chez eux

Comme en 2016, 65% des sondés considèrent qu'«il y a trop d'étrangers en France». Cet avis est partagé par 77% des ouvriers interrogés, 66% des employés, 57% des professions intermédiaires et 46% des cadres. Sans surprise, 95% des partisans du Front national ont ce sentiment. Chez Les Républicains (LR), ils sont en nette augmentation: 83% contre 76% en 2016. 30% des sympathisants de La France Insoumise (LFI) sont de cet avis, 46% chez ceux du Parti socialiste (PS), égaux à ceux de La République en marche (LREM).

Si 54% des sondés reconnaissent que l'intégration en France est difficile pour un immigré, 61% estiment que «d'une manière générale, ils ne font pas d'efforts pour s'intégrer en France». Signe d'une crispation de plus en plus forte, 60% affirment ne plus se sentir «chez soi comme avant».


    40% des Français interrogés estiment que la pratique de l'islam est compatible avec les valeurs de la société française.
    Ipsos - Le Monde

Autre thématique étudiée par l'institut de sondage, le regard que portent les Français sur la religion musulmane est lui aussi de plus en plus sévère. Quatre Français sur dix (40%) affirment que la pratique de l'islam est compatible avec les valeurs de la société française. Un nombre en baisse depuis les attentats de 2015, où ils étaient 47%. À un niveau presque identique depuis 2014, 74% des sondés affirment que l'islam souhaite «imposer son mode de fonctionnement aux autres». Un avis partagé par 94% des sympathisants FN, et 85% des soutiens LR. Plus surprenant, ce sentiment est également ressenti par 54% des électeurs socialistes et 53% de partisans LFI.

» Lire aussi - Macron veut un islam compatible avec la République

85% des sondés ont le sentiment que l'intégrisme religieux est un «problème de plus en plus préoccupant». Le malaise qu'il soulève est toujours plus prégnant, avec deux points de plus par rapport à 2016. Concernant l'islam radical, 46% des Français interrogés estiment que «même s'il ne s'agit pas de son message principal, l'islam porte malgré tout en lui des germes de violence et d'intolérance». Un chiffre en augmentation de cinq points par rapport à l'année dernière et qui témoigne d'une société française de plus en plus fracturée.

Trois autres chiffres à retenir de cette étude

- 71% des Français interrogés estiment que les notions de droite et de gauche sont dépassées. C'est le cas de 86% des sympathisants LREM, 76% des électeurs frontistes, 66% des socialistes, 58% des soutiens des Républicains et 50% des LFI.

- Les Français sont moins sévères envers les chômeurs qu'en 2016: 55% des sondés estiment qu'ils pourraient trouver du travail s'ils le voulaient vraiment, contre 57% l'année précédente. Dans cette même idée, le sentiment que la société évolue vers trop d'assistanat est en baisse de 8 points: ils étaient 70% à partager cet avis en 2016 et ne sont plus que 62% en 2017.

- 64% des personnes consultées affirment qu'«en France, c'était mieux avant.» Un chiffre qui indique que les Français idéalisent un peu moins le passé qu'en 2016, où ils étaient 70% dans cette catégorie.

Echantillon: 1000 personnes constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Sondage effectué du 21 au 27 juin 2017, par Internet. Méthode des quotas (sexe, âge, profession, région et catégorie d'agglomération).

http://www.lefigaro.fr/actualite-france … ancais.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

513

Re: Le fil des politiques migratoires

Bon, quand est-ce qu'on le vire, cet antipape usurpateur ?

Valeurs actuelles a écrit:

Le pape François : “La sécurité des migrants passe toujours avant la sécurité nationale”

Religion. Le Vatican a rendu public le message du pape pour la journée mondiale du migrant et du réfugié, prévue en janvier prochain.

Malgré les peurs liées au terrorisme et leur implication dans plusieurs attentats meurtriers en Europe, le pape François continue de plaider pour un accueil large des migrants et des réfugiés, soulignant que leur “sécurité personnelle” passe “avant la sécurité nationale”, rapporte La Croix.

“Le principe de la centralité de la personne humaine (…) nous oblige à toujours faire passer la sécurité personnelle avant la sécurité nationale”, estime-t-il ainsi dans un message, publié lundi 21 août, pour la Journée mondiale du migrant et du réfugié, qui sera célébrée le 14 janvier 2018 dans l’Église catholique.

Le pape François contre l'assimilation

Dans son message, où il appelle à un accueil “approprié et digne” des migrants, le souverain pontife insiste notamment sur l’extension et la simplification de l’octroi de visas humanitaires et pour le regroupement familial qu’il étend jusqu’aux “grands-parents, frères et sœurs et petits-enfants”, ajoute le quotidien.

Par ailleurs, le pape met en garde contre “les expulsions collectives et arbitraires (qui) ne constituent pas une solution adéquate” et appelle les États à éviter “toute forme de détention” des mineurs migrants. Enfin, François réitère son attachement à une intégration qui n’est pas “une assimilation, laquelle conduit à supprimer ou à oublier sa propre identité culturelle”.

https://www.valeursactuelles.com/monde/ … nale-87716

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Le fil des politiques migratoires

Claire GALLEN a écrit:


Pour augmenter les expulsions d'étrangers en situation irrégulière, la France compte explorer plusieurs pistes: rétention, concertation européenne... Mais aussi une pression accrue sur les pays d'origine pour qu'ils reprennent leurs ressortissants, au grand dam des associations qui dénoncent un "chantage".

http://www.courrier-picard.fr/63673/art … alcitrants

« gnagnagnagna » (FDL)
« gnagnagna google gnagnagna » (Pierre-L)