Topic: Réorientation: De droit à 2e année science Po (fac)

Bonjour,

Je suis actuellement étudiante en 2e année de droit que je n'ai pas eu après un redoublement...
Je me suis simplement aperçue que le droit ne me convenait plus et je n'avais, de ce fait, plus la motivation et l'envie pour étudier dans cette filière.
Toutefois, j'ai toujours été intéressée par les matières dites "publiques" mais également les sciences politiques et relations internationales que j'ai toujours validé du 1er coup avec de très bonnes notes.
De ce fait j'ai fait une demande pour intégrer une L2 en science politique et j'aimerais avoir des informations sur une licence en science politique à la fac (Nanterre), autrement dit si le rythme des cours, le travail perso... Est aussi intense qu'en droit ? Les éventuels débouchés qu'offre cette filière... .

En vous remerciant par avance.

Re: Réorientation: De droit à 2e année science Po (fac)

Salut.

Je n'ai pas fais d'études de droit, mais j'ai fais des études de science politique. En université. Il existe à mon avis une grande différence entre une formation en droit et une formation en science politique, mise à part la nature de la discipline enseignée : c'est la pédagogie. Contrairement à une formation en droit pur, une formation en science politique pur va moins t'apporter un socle de connaissances commun à toute les formations de science politique qu'une méthode de travail (l'art de la recherche de documents pertinents, l'art de l'enquête de terrain, l'art de la synthèse, l'art de l'expression écrite et orale, etc.) et qu'un bagage de connaissances spécifiques (du fait de dossier et d'exposé à faire dont souvent tu auras à choisir le sujet et/ou l'angle d'approche).
Pour ce qui est des débouchées, elles sont réputées très larges (à ne pas confondre avec "très nombreuses") : fonction publique, urbanisme, journalisme, analyse des politiques publiques, recherche, etc. Toutefois, il te faut garder à l'esprit que les opportunités en termes de fonctions à responsabilités et d'évolutions sont en général bien moins importantes pour les étudiants sortis d'un master de science politique en université que pour les étudiants sortis d'un institut d'études politiques. Le cachet "grande école" de Sciences po a son importance. La formation en université reste néanmoins la "voie royale" pour les étudiants qui souhaitent s'orienter vers la recherche (à la suite d'un doctorat).

Last edited by Kitty (30-07-2016 20:13:02)