Re: Fight Club

Nan mais... J'ai pas du tout envie de me prendre la tête avec un type de ton espèce, raclure de bidet. Tu me traites de guignol, tu m'as accusé d'avoir des comptes multiples et d'être auto-entrepreneur alors que je t'ai dit à plusieurs reprises que non. Tu traites avec le mépris toute opinion dissidente à la tienne et après tu vas te plaindre de mes insultes ?

En fait, je ne veux pas t'insulter, je souhaite que l'on s'évite parce que je ne peux pas blairer ce que tu écris, ton ton méprisant voire tes attaques personnelles pour toute personne qui ne pense pas comme toi, ton auto-satisfaction permanente de dire de la merde.

Ca semble réciproque. Alors fout moi la paix, fais ta vie, je fais la mienne, il se trouve qu'elles se font par moment sur ce forum alors le mieux est je crois que l'on s'évite tous les deux ça fera des vacances à toi, à moi, et aux autres.


Tu es bouché décidément. Voilà, reste ici.
F

Re: Fight Club

En plus tu te sers de ton poste de modérateur pour te favoriser dans les discussions, faire comme ça t'arrange.

Tu n'as vraiment aucune dignité.

Pour la énième fois, les insultes, c'est ici.
F


Ahaha aucune insulte dans mon post. En revanche, toi, tu injuries la mémoire de Clément Méric et tu censures ceux qui te contredises.

Last edited by OneAgain (06-06-2013 17:08:55)

Re: Fight Club

OneAgain a écrit:

Nan mais... J'ai pas du tout envie de me prendre la tête avec un type de ton espèce, raclure de bidet.

ton auto-satisfaction permanente de dire de la merde.

OneAgain a écrit:

Ahaha aucune insulte dans mon post.

LOL. Toi t'es bien gratiné ! T'es pas un copain à Broz par hasard ?

"Je suis Charlie... Martel !!"

404

Re: Fight Club

Tiens le revoilà celui-là. Vite, appeler Pinder, le clown hargneux s'est libéré de sa cage.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Fight Club

Barney a écrit:

Dit le type qui passe son temps à déverser un torrent de stupidités sur les femmes/l'islam/les jeunes de banlieue/les homos pour calmer sa frustration. Là où on peut avoir une conversation tenable avec certains tu ne peux pas t'empêcher de caricaturer et de dire de la merde. C'est toujours ton problème.

Toi même.

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Fight Club

OneAgain a écrit:

En plus tu te sers de ton poste de modérateur pour te favoriser dans les discussions, faire comme ça t'arrange.

Tu n'as vraiment aucune dignité.

Pour la énième fois, les insultes, c'est ici.
F


Ahaha aucune insulte dans mon post. En revanche, toi, tu injuries la mémoire de Clément Méric et tu censures ceux qui te contredises.

la dignité c est pas quelque chose liée à des prerogatives imaginaires.

Re: Fight Club

ljubeta a écrit:

Le pire dans tout ça, c'est la future exploitation de cette phrase, par toutes les associations anti-racistes, anti-fascistes, femen, Nadjat V., etc...


"Le pire dans tout ça", c'est ça pour toi ????

Vaste connard va, qu'est ce qu'on peut lire comme conneries parfois sur ce forum...

Last edited by OneAgain (22-07-2013 10:40:21)

408

Re: Fight Club

One Again a écrit:

Et pendant ce temps, ce crétin de FDL déverse sa boue sur hollande parce qu'il a fait une interview à l'Elysée. Risible.


Je t'ai déjà dit que les insultes, tu dois les écrire ici. "Crétin".

Et je ne déverse pas de boue, je nettoie les dégoulinades des paroles mielleuses du flan qui nous sert de président.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

409

Re: Fight Club

OneAgain a écrit:

Vaste connard va, qu'est ce qu'on peut lire comme conneries parfois sur ce forum...

Effectivement, avec toi, nous sommes servis, orchidoclaste coprophage.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Fight Club

Oui, je mange des merdes comme toi.

411

Re: Fight Club

C'est pour ça que tu es un incontinent stéatopyge ?

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Fight Club

Connais-toi toi-même.

413

Re: Fight Club

Du niveau de "c'est c'lui qui l'dit qui y est, nananèèère." Cela ne m'étonne guère.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Fight Club

OneAgain a écrit:
ljubeta a écrit:

Le pire dans tout ça, c'est la future exploitation de cette phrase, par toutes les associations anti-racistes, anti-fascistes, femen, Nadjat V., etc...


"Le pire dans tout ça", c'est ça pour toi ????

Vaste connard va, qu'est ce qu'on peut lire comme conneries parfois sur ce forum...

Ce n'est peut-être pas le pire, en effet. Ca reste néanmoins problématique, parce que le sujet principal (le problème de la gestion des gens du voyage) va être occulté par cette "connerie" monumentale débitée par un illustre inconnu.

Ces associations dont le but originel est louable, ne servent plus le bien être social depuis une dizaine d'années et ont même plutôt tendance à favoriser, selon moi, le communautarisme.

C'est un avis personnel, qui peut être discuté, et/ou contesté, sans que je sois forcément insulté par vous, monsieur l'entrepreneur.

Re: Fight Club

OK alors je retire mon gros mot.

Mais je ne suis toujours pas entrepreneur, ni autoentrepreneur bordel de bougre !!!!

Le bêtises assénées par FDL ont décidément la vie dure...

Re: Fight Club

OneAgain a écrit:

Mais je ne suis toujours pas entrepreneur, ni autoentrepreneur bordel de bougre !!!!

Non mais tu es quand même une énorme tanche.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

417

Re: Fight Club

C'est quoi ces échanges débiles ?... Sérieusement... On se croirait revenus à la maternelle.

Oneagain, tu te calmes OK !

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Fight Club

OneAgain a écrit:

Oui, je mange des merdes comme toi.

Gambetta t'es vraiment ridicule. Ton faux pseudo ne trompe personne et tu racontes toujours autant de conneries.

C'est clair qu'il faut que tu te calmes. C'est pas parce-que tu es aigri d'avoir raté ta sortie d'Aff Pu qu'il faut être excité comme cela.
Il y a plein de gens qui ont eû leurs ambitions douchées à la sortie d'Affaires Publiques c'est pas la mort non plus.

Re: Fight Club

Mais qu'est ce qu'il raconte celui-là...

Encore un vieux con !

Re: Fight Club

OneAgain a écrit:

Mais qu'est ce qu'il raconte celui-là...

Encore un vieux con !

Arrête avec tes multi-comptes, tu ne trompes vraiment personne. Tu t'es fait gaulé, passe à autre chose, essaye d'avoir une vie.

421

Re: Fight Club

FDL vs. Apokrif, round 1, fight

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

422

Re: Fight Club

Ah, je ne l'avais pas mis K.O ? :D

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

423

Re: Fight Club

Greg a écrit:

En même temps, s'il fallait que je commente chaque infra-sous-décision d'ex-ministre...

Mais bien sûr. Tu ne commentes les décisions que lorsqu’elles vont dans ton sens.
Bref.

A part ça, Rebsamen est courageux mais pas téméraire. Il est toujours plus facile de faire la fanfaron derrière un micro à la télé plutôt que d'affronter la réalité sur le terrain.

http://www.lefigaro.fr/politique/le-sca … omeurs.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

424

Re: Fight Club

Greg a écrit:

En même temps, s'il fallait que je commente chaque infra-sous-décision d'ex-ministre... Là je réagissais surtout à ton post qui mésinterprétait (comme souvent, vu que tu fais d'abord et avant tout de l'agit-prop anti-gouvernementale harcelante à longueur de pages de forum...) la cause de cette prise de position de Fleur Pellerin.

Déjà elle était ministre à l'époque où elle a dit cela, ensuite ça ne t'a pas gêné pendant 2 ans qu'il ne se passe rien.
Quelle mauvaise foi impressionnante...

425

Re: Fight Club

J'ai donné mon analyse sur le fond. Le reste n'est que pinaillerie et dénigrement ad hominem. Ces attaques incessantes et ces faux procès grotesques sont tellement fatigants... Notez d'ailleurs que vous n'avez rien dit non plus lorsqu'elle a décidé de ne pas revenir sur cette mesure et que le débat ne s'était pas porté sur cette décision à l'époque sur le forum ; je ne vois donc pas pourquoi tout d'un coup, j'aurais décidé d'évoquer cette question. Il y a mille autres sujets que l'on aurait pu évoquer et qui ne l'on pas été non plus. D'ailleurs, je ne doute pas qu'elle l'aurait fait, vous vous seriez précipités, toi et FDL, pour dire qu'on perdait du temps pour supprimer une mesure sarkozyste alors qu'il y a bien d'autres priorités...

Pour le reste, je pense que Filippetti avait du estimer que ce n'était pas le moment pour revenir sur une mesure qui avait restructuré l'organisation à FTV, et je crois aussi qu'implicitement elle estimait que cette mesure pouvait contenter les "anti-pub". Et je pense que c'était effectivement une erreur intellectuelle, avec des conséquences économiques pour divers acteurs. Tant mieux si Fleur Pellerin réfléchit sur le sujet.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

426

Re: Fight Club

Greg a écrit:

D'ailleurs, je ne doute pas qu'elle l'aurait fait, vous vous seriez précipités, toi et FDL, pour dire qu'on perdait du temps pour supprimer une mesure sarkozyste alors qu'il y a bien d'autres priorités...

Miroir magique !

Greg il y a quelques jours a écrit:

laisse-moi juste te dire qu'il s'agit d'un sublime procès d'intention, faux évidemment, qui ne tranche pas avec ta posture de dénigrement permanent. Mais comment prouver la fausseté d'un procès d'intention ?

Quant à ça :

Pour le reste, je pense que Filippetti avait du estimer que ce n'était pas le moment pour revenir sur une mesure qui avait restructuré l'organisation à FTV, et je crois aussi qu'implicitement elle estimait que cette mesure pouvait contenter les "anti-pub". Et je pense que c'était effectivement une erreur intellectuelle, avec des conséquences économiques pour divers acteurs. Tant mieux si Fleur Pellerin réfléchit sur le sujet.

Toi, tu n'as pas lu l'article que j'avais posté. Je te le remets : http://www.rtl.fr/actu/economie/aurelie … 7766651029

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

427

Re: Fight Club

En fait je vois pas où vous voulez en venir avec ces comportements de cour de récré. Je vous ai donné ma position de fond sur ce sujet. Je vais pas plus alimenter une polémique stérile et puérile visant à prouver qui a raison ou qui a tort sur ce qu'il a dit ou pas dit et qui n'a aucun sens.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

428

Re: Fight Club

Greg a écrit:

J'ai donné mon analyse sur le fond. Le reste n'est que pinaillerie et dénigrement ad hominem. Ces attaques incessantes et ces faux procès grotesques sont tellement fatigants... Notez d'ailleurs que vous n'avez rien dit non plus lorsqu'elle a décidé de ne pas revenir sur cette mesure et que le débat ne s'était pas porté sur cette décision à l'époque sur le forum ; je ne vois donc pas pourquoi tout d'un coup, j'aurais décidé d'évoquer cette question. Il y a mille autres sujets que l'on aurait pu évoquer et qui ne l'on pas été non plus. D'ailleurs, je ne doute pas qu'elle l'aurait fait, vous vous seriez précipités, toi et FDL, pour dire qu'on perdait du temps pour supprimer une mesure sarkozyste alors qu'il y a bien d'autres priorités...

Pour le reste, je pense que Filippetti avait du estimer que ce n'était pas le moment pour revenir sur une mesure qui avait restructuré l'organisation à FTV, et je crois aussi qu'implicitement elle estimait que cette mesure pouvait contenter les "anti-pub". Et je pense que c'était effectivement une erreur intellectuelle, avec des conséquences économiques pour divers acteurs. Tant mieux si Fleur Pellerin réfléchit sur le sujet.

Epargnes nous tes justifications de dernière minute et tes préjugés simplistes quant à ce que certains peuvent penser.
Surtout qu'on parle de toi là.

Le fait que tu applaudisses à chaque mesure prise alors que tu te foutais de la question pendant tout le temps où rien n'était décidé en ce sens, et pire, que tu trouves une explication artificielle pour justifier l'absence d'action en ce sens avant, prouve clairement que tu tournes ta veste toujours du côté du pouvoir en place comme tu l'as explicitement écrit il n'y a pas si longtemps.

Last edited by Arken (04-09-2014 16:47:13)

429

Re: Fight Club

Tu as le droit de faire des attaques ad hominem en série, si ça te chante, mais je ne te laisserai pas transformer mes propos : dire que "je suis la ligne qui m'apparaît à mes yeux la plus rationnelle", c'est tout à fait différent que de dire que "je suis le pouvoir en place" comme tu le dis insidieusement et mensongèrement. Ca semble un peu compliqué pour ton esprit de polémicien d'arrière-comptoir, mais justement, quand le pouvoir en place fait n'importe quoi, comme ce fut le cas à l'époque où Nicolas Sarkozy avait décidé cette mesure totalement stupide, je me suis élevé contre cette mesure.

Tout comme quand j'étais en désaccord avec l'un des gouvernements de François Hollande, je l'ai dit et écris ici même, comme par exemple sur la refiscalisation des heures supplémentaires, ou sur le calibrage largement perfectible des hausses d'impôts. Quant à l'affaire de la pub sous Filipetti, je t'avoue que je ne suivais plus ce dossier à ce moment là et que comme je t'ai dit et redit, je ne commente pas 5% des décisions ou non décision de Ministres présents ou passés, parce que je ne passe pas ma vie devant internet ou ce forum. D'ailleurs, vous non plus, puisque comme dit précédemment, ce sujet n'était pas revenu sur le devant du forum à ce moment là, ni de moi, ni de vous.

En revanche, j'avais déjà donné mon point de vue sur cette mesure avant, et elle n'a pas changé en cours de route. Et je constate que toi, à part faire de l'attaque ad hominem, comme tu l'avoues toi-même, tu ne dis rien SUR LE FOND. Or, ce forum est originellement fait pour débattre sur le fond, et pas pour faire de l'attaque ad hominem comme certains en ont malheureusement pris l'habitude, pour ma plus grande tristesse (et colère parfois, lorsque ça va trop loin, comme maintenant...).

Enfin, tu ne l'as peut-être pas remarqué, car tu et FDL sembles vouloir avoir à dessin (fort malveillant manifestement) la mémoire sélective, mais je me suis fort peu exprimé sur le forum pendant un an et demi, à cette époque là, pour raisons professionnelles. Mais comme manifestement rien ne résiste à ta volonté de me dénigrer, sur l'exemple de ton grand confrère de droite FDL, au point que tu en oublies les plus basiques aspects du respect qui sied à tout débat contradictoire, tu préfères t'appesantir encore et encore sur une attaque puérile consistant à me reprocher de ne pas avoir évoqué un sujet que vous n'avez pas évoqué non plus.

Alors maintenant, ça suffit !

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

430

Re: Fight Club

Faut que tu arrêtes le délire de persécution et de victimisation Greg. Faut arrêter la manipulation aussi : genre mes propos (très softs, surtout comparés à tout ce qui t'a été et t'est reproché régulièrement sur le forum depuis des mois voire des années) méritaient d'être déplacés et appelaient une telle réponse de ta part. Les attaques ad hominem, c'est toi qui les lances ici.

Je ne suis pas le premier à expliciter ce que tu écris et à critiquer tes postures et ton comportement, bien d'autres que moi l'ont fait, le font et souvent avec des propos bien plus virulents mais c'est moi suis pris à partie. Tu me sépares (ou crois me séparer car il n'y a jamais eu de groupes, ne t'en déplaise), tu éludes les autres, et pourquoi ? Simplement parce qu'il est plus simple de s'en prendre aux poids plume. Ceci fait tu m'accuses de tous les mots / maux en tournant les choses comme ça t'arrange. C'est pas joli joli...

Greg a écrit:

Tu as le droit de faire des attaques ad hominem en série, si ça te chante, mais je ne te laisserai pas transformer mes propos : dire que "je suis la ligne qui m'apparaît à mes yeux la plus rationnelle", c'est tout à fait différent que de dire que "je suis le pouvoir en place" comme tu le dis insidieusement et mensongèrement.

Insidieusement et mensongèrement... ? Nan mais t'es sérieux ou tu le fais vraiment exprès ?
Tu veux que je te cite ceux qui disaient la même chose à ce moment dans des termes plus secs encore ? C'est marrant que tu n'aies alors pas décidé de déplacer leurs messages et de les rabrouer sur ce thread également.

Et on en a déjà parlé "suivre la ligne qui apparaît la plus rationnelle aux yeux de x", c'est la porte ouverte à tous les retournements possibles de la part de x, en l'occurrence toi. Si tu n'es même pas capable d'assumer que 98% du temps quand le pouvoir prend une décision, tu déploies des trésors d'imagination pour justifier le choix concerné et dire à quel point c'est bien. De même que tu ne réponds pas assez souvent à des trucs délicats où on est plusieurs à t'en demander une. Sache au moins reconnaître cela, ou bien sinon ne t'offusques pas quand on évoque ces faits. Tu es seul responsable de l'image que tu renvoies, ne viens pas à accuser les autres de travestir ce qui est la réalité.


Greg a écrit:

Ca semble un peu compliqué pour ton esprit de polémicien d'arrière-comptoir, mais justement, quand le pouvoir en place fait n'importe quoi, comme ce fut le cas à l'époque où Nicolas Sarkozy avait décidé cette mesure totalement stupide, je me suis élevé contre cette mesure.

Ca semble un peu compliqué pour ton esprit de comprendre, vu les posts de FDL, qu'on parlait du pouvoir en place durant ce mandat et pas sous Sarkozy et donc des orientations données par le Gouvernement et les ministres alors en fonction (Filipetti puis Pellerin vu le sujet concerné).


Greg a écrit:

Tout comme quand j'étais en désaccord avec l'un des gouvernements de François Hollande, je l'ai dit et écris ici même, comme par exemple sur la refiscalisation des heures supplémentaires, ou sur le calibrage largement perfectible des hausses d'impôts. Quant à l'affaire de la pub sous Filipetti, je t'avoue que je ne suivais plus ce dossier à ce moment là et que comme je t'ai dit et redit, je ne commente pas 5% des décisions ou non décision de Ministres présents ou passés, parce que je ne passe pas ma vie devant internet ou ce forum. D'ailleurs, vous non plus, puisque comme dit précédemment, ce sujet n'était pas revenu sur le devant du forum à ce moment là, ni de moi, ni de vous.

Tu ne comprends pas le problème. Le problème ce n'est pas que tu ne commentes pas toutes les décisions ou absences de décisions des uns et des autres, c'est qu'à chaque fois ou presque qu'une mesure est prise, tu la justifies quelle qu'elle soit et enfermé dans cette logique de soutien inconditionnel tu vas jusqu'à défendre l'absence de décision (ou la décision contraire) qui avait eu cours avant, en nous sortant des explications qui comme par magie les légitiment tout en parvenant à justifier les nouvelles orientations qui suivent et qui sont souvent opposées.

C'est ça le problème : c'est toujours bien, quoi qu'il arrive ou presque, même quand c'est totalement le contraire.
Si après tu ne peux pas comprendre que t'as l'air d'une personne qui tourne sa veste dans le sens des décisions du pouvoir et des ministres en place, qu'est-ce que tu veux qu'on te dise...


Pour la refiscalisation oui je m'en souviens, même s'il me semble que tu avais dit qu'il y avait quand même le problème du fait que c'était financé par la dette.


Greg a écrit:

En revanche, j'avais déjà donné mon point de vue sur cette mesure avant, et elle n'a pas changé en cours de route. Et je constate que toi, à part faire de l'attaque ad hominem, comme tu l'avoues toi-même,

J'avoue quoi et à quel moment ?

Greg a écrit:

tu ne dis rien SUR LE FOND.

Rien est un peu fort (comme tout ton message d'ailleurs), moins que tous les poids lourds sans nul doute.

Greg a écrit:

Or, ce forum est originellement fait pour débattre sur le fond, et pas pour faire de l'attaque ad hominem comme certains en ont malheureusement pris l'habitude, pour ma plus grande tristesse (et colère parfois, lorsque ça va trop loin, comme maintenant...).

On revient à ce que je disais, c'est plus simple de s'en prendre au(x) poids plume. Stupéfiant cependant quand on compare les différents cas.

Faut vraiment que tu cesses la posture de l'outragé. Faut arrêter l'hypocrisie, je suis un enfant de chœur par rapport à d'autres dont tu supportes très bien les propos et les critiques. Alors déplacer mes (deux) posts et venir dire que tu es triste et en colère parce que soit-disant ça va trop loin comme maintenant, faut pas pousser.

C'est ridicule...
Tu te ridiculises vraiment là.


Greg a écrit:

Enfin, tu ne l'as peut-être pas remarqué, car tu et FDL sembles vouloir avoir à dessein (fort malveillant manifestement)

Ouh là, oui je suis sans doute le diable.

Et t'éviteras de me mettre dans le même sac qu'FDL je te prie, c'est à ça que je faisais référence j'écrivais que tu as des préjugés simplistes. Tu mets à tort et à travers les gens dans les mêmes cases juste parce qu'ils disent à un moment la même chose à ton encontre. Mais encore une fois c'est toi qui renvoies cette image, quoi qu'on pense, quelles que soient nos convictions.

Greg a écrit:

la mémoire sélective, mais je me suis fort peu exprimé sur le forum pendant un an et demi, à cette époque là, pour raisons professionnelles. Mais comme manifestement rien ne résiste à ta volonté de me dénigrer,

Nan mais t'es à côté de la plaque. Le pire c'est que je me demandes si tu t'en rends compte.

Greg a écrit:

sur l'exemple de ton grand confrère de droite FDL,

FDL n'est pas un confrère et je ne suis pas de droite, pas de bol.
Ton système de cases manichéennes va en prendre un coup.


Greg a écrit:

au point que tu en oublies les plus basiques aspects du respect qui sied à tout débat contradictoire, tu préfères t'appesantir encore et encore sur une attaque puérile consistant à me reprocher de ne pas avoir évoqué un sujet que vous n'avez pas évoqué non plus.

Déjà la 2e partie de la phrase, et donc ton accusation à mon encontre, est fausse. Il suffit de relire attentivement mon dernier message ou celui-ci.

Ensuite, trêve de plaisanteries, ca fait bien longtemps que tu n'as pas rappelé ces aspects à plusieurs tes interlocuteurs qui ne se privent pas pour te contredire et critiquer ton comportement. Toi-même tu ne serai pas exempté de ces remarques sur les règles qui sied à un débat contradictoire quand tu leur répliques.

Sans parler du fait que la moindre des politesses dans une telle discussion quand on y est fortement impliqué, c'est de répondre aux questions de ses interlocuteurs respectifs quelles qu'elles soient et pas juste intervenir quand ça t'arrange, ce que tu fais très souvent. Après il ne faut pas t'étonner qu'on qualifie ton comportement de telle sorte.


Pour finir :

Greg a écrit:

Alors maintenant, ça suffit !

Tu devrais prendre un peu plus conscience des choses et t'appliquer tes propres mots.

Last edited by Arken (05-09-2014 01:46:31)

431

Re: Fight Club

C'est bien, tu confirmes tout à fait mes propos : je suis dans la réponse sur le fond, tu es dans le réquisitoire de procès sur la personne, et ce depuis le début de notre échange. Je ne vais donc évidemment pas alimenter ce tombereau de pétitions de principes, de procès d'intentions, de mensonges et de faux procès ad hominem grotesques.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

432

Re: Fight Club

Broz : http://h16free.com/wp-content/uploads/2010/04/melenchon.jpg

Greg : http://nawaat.org/portail/wp-content/uploads/2014/07/caniche1.jpg

Arken : http://s2.lemde.fr/image/2013/10/30/534x0/3505343_6_4000_al-pacino-dans-scarface-de-brian-de-palma_09525fc55ea52ecef615cfe7aaf94509.jpg

Moi : http://npa29.p.n.f.unblog.fr/files/2014/02/philippulus-g.jpg

Les membres de ce forum sont tout à fait normaux.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

433

Re: Fight Club

HAHA pas mal

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

434

Re: Fight Club

Greg a écrit:

C'est bien, tu confirmes tout à fait mes propos : je suis dans la réponse sur le fond, tu es dans le réquisitoire de procès sur la personne, et ce depuis le début de notre échange. Je ne vais donc évidemment pas alimenter ce tombereau de pétitions de principes, de procès d'intentions, de mensonges et de faux procès ad hominem grotesques.

Comment ne jamais répondre sur la forme comme sur le fond à la réalité qui t'embarrasse (il n'y a qu'à relire les multiples interpellations de FDL et de Broz sur des questions de fond et des faits auxquelles tu fais exprès de ne pas répondre parce que ça ne t'arrange pas, par contre dès que ça t'arrange, t'es là il n'y a pas de doute) ; et astucieusement tourner les choses de façon à ce qu'on croit que je suis seul et le seul fautif, c'est risible.

Je ne sais pas ce que tu cherches à prouver en agissant ainsi puisque ceux qui liront tout ça lisent la plupart des messages et suivent les discussions, donc savent très bien de quoi il en retourne quant à ta manière d'être et de poster, de même que les nombreuses critiques souvent bien plus virulentes qui te sont adressées. Tu perds ton temps. A moins que tu ne cherches qu'à détourner l'attention pour une fois de plus ne pas répondre et éluder ce qu'on te demande...

On (je rappelle que l'échange a débuté avec FDL, pas avec moi, malgré ton tour de passe passe) n'est pas dans le réquisitoire de procès sur ta personne, ne t'en déplaise, on aimerait que tu répondes et commentes les points qui mettent à mal ton jugement sinon ta vision du pouvoir et du Gouvernement. C'est ça aussi le principe d'un débat contradictoire qui est si cher à tes yeux... c'est aussi discuter sur les points qui ne te siéent pas.

C'est franchement désespérant ton comportement.

435

Re: Fight Club

FDL a écrit:

Broz : [...]

Greg : [...]

Arken : [...]

Moi : [...]

Les membres de ce forum sont tout à fait normaux.

C'est fait exprès que Greg soit le seul représenté sous les traits d'un toutou et non d'un être humain ou personnage ? Y aurait pas un message subliminal, habilement glissé, de ta part FDL ? wink

436

Re: Fight Club

Pas n'importe quel toutou. ;)

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

437

Re: Fight Club

FDL a écrit:

Pas n'importe quel toutou. wink

Dès lors, je plussoie :

Greg a écrit:

HAHA pas mal

tongue

438

Re: Fight Club

FDL a écrit:
FDL a écrit:

Ce camp du bien, à la suite de Sartre, a fait peser une chape de plomb sur le débat en désignant systématiquement les contradicteurs qui ne s'intégraient pas dans la norme de médiocres ou d’extrémistes de droite. Il a alors utilisé les qualificatifs de réactionnaires, de fascistes, de polémistes, de pamphlétaires, de déclinistes, de souverainistes, de beaufs du café du commerce etc. afin de disqualifier l'autre

Juste pour illustrer ce que j'ai écrit, lisez donc le titre et les premières phrases de cet article. Il est assez représentatif de cette volonté de discréditer les contradicteurs :

L'Obs a écrit:

Les intellectuels de gauche absents, les polémistes de droite à la fête
Pascal Riché

Où sont passés les intellectuels de gauche ? On ne semble plus croiser, sur la scène médiatique, que des penseurs nostalgiques et des agités d'extrême droite. [...]

Les intellectuels doivent bien exister, mais ils se cachent. Ils ont disparu du paysage médiatique.[...]

On ne croise plus que des intellectuels pessimistes et anti-modernes (Onfray, Debray, Finkielkraut, Houellebecq…).
LireOnfray-BHL : arbitrez le duel des philosophes. Ils voient tout en noir et tout au passé. Rien à voir avec les intellectuels d’antan, ceux "de gauche", qui pensaient tout en termes de lutte, de progrès, d’avenir.

[...]

http://tempsreel.nouvelobs.com/edito/20 … -fete.html

Joffrin a raison, et la raison de sa raison est simple : quand on lit la stupidité, le racisme, les argumentaires de revers de main présentés par les "intellectuels" de cette droite, pour ne pas dire de cette extrême droite "intellectuelle" à laquelle je t'apparente, espèce de troll immonde, on n'a franchement aucunement envie d'y répondre, à part par du dégout et du mépris.

La contre révolution intellectuelle à laquelle tu participes, [insulte], a réussi son coup : celle de revenir sur une construction sociale, intellectuelle et morale (réalisée à la suite de la seconde guerre mondiale et de ses horreurs, horreurs qui découlaient de l'horreur intellectuelle qui fut celle des nazis et de leurs satellites d'extrême droite de l'époque - que tu réactualises chaque jour avec ta joyeuse morgue) qui permettait d'assurer le respect de chacun, une forme de progressisme moral et intellectuel, d'espoir en un avenir meilleur, plus pacifique, plus ouvert, que tu essayes de ringardiser, de mépriser, une forme d'inversion des valeurs ad nauseam, une agit prop crypto-fasciste.

Oh, j'ai bien compris que tu étais bien capable de renverser ce discours, de ringardiser ces propos et que tu vas me dire que je me répète, avec "mes heures les plus sombres de notre histoire", le "fascisme", etc etc. Pourtant, tu n'es rien de plus qu'une raclure crypto-fasciste, qui te pare d'un discours "neo-culturel" et "sympa" visant à délégitimer les attaques contre les misérables dans ton genre. Avant, les mecs comme toi se terraient comme les rats ou les limaces qu'ils étaient. Maintenant, après que ce fieffé mafieux de sarkozy soit passé par là et ait libéré la parole xénophobe et crypto-fasciste, avec sa réactualisation du "charisme de l'homme providentiel" qu'ont avalé tout un tas de supporters décérébrés, et que cette truie de Marine Le Pen nous ait joué la "dé-diabolisation du FN", ils ont trouvé la parade et ils s'exhibent jovialement, sympathiquement, alors que tu es exactement ce qu'on pendait haut et court à la libération.

On a été épuisés de répondre aux crevures dans ton genre parce qu'on est "gentils", de vrais petits bisounours qui nous contenons, qui avons fini par être complexés d'être du camp du bien et de la normalité à force de répétitions de discrédits par les crânes rasés moraux de ton espèce, parce que nous avons appris à être posés, et à laisser les engeances dans ton genre se discréditer eux-mêmes, parce que nous avons dans notre esprit cette phrase d'Einstein qu'il ne faut jamais se disputer avec un imbécile puisqu'il nous fera descendre à son niveau et gagnera de notre expérience. Résultat : tu nous recouvres jour après jour depuis des années de ta guérilla (im)morale, pour ne pas dire de tes défécations intellectuelles et nous t'avons laissé le terrain par notre bonne éducation. Alors je crois qu'il est temps, quelque temps, de redevenir mal élevé, un peu plus voire beaucoup plus virulent, pour la bonne cause : celle de l'élimination coercitive de tes étrons textuels dont tu nous recouvres depuis trop longtemps maintenant.

Tu me révulses chaque jour un peu plus, toi, ta haine du "camp du bien", ta défense de tout ce qui soutient le FN et l'extrême droite, ta défense de la "race blanche" de Morano, ton soutien à Poutine, ta haine du "festivisme" ou de l'art contemporain, tes insultes du même acabit que les scribouillards d'extrême-droite des années 30, ton yakafokon fasse la guerre en Syrie et en Irak plutôt que d'accueillir les migrants, etc, etc, etc. Et parce que je suis un démocrate, j'accepte chaque jour que cela se produise sur mon site. J'en suis sincèrement désolé, estomaqué, révulsé. Je hais les insultes dans l'espace public, mais pour toi, espèce de ver solitaire, je veux faire une exception. Je hais la violence mais j'en suis à un tel point avec toi que j'ai envie de t'avoir devant moi et de te fermer à mains nues ta tronche de sale rat fascistoïde.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

439

Re: Fight Club

Merci de confirmer point par point ce que je dis plus haut. Je n'attendais pas meilleure approbation, surtout de la part d'une telle sommité.
Je t'aime, mon Greg. <3

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

440

Re: Fight Club

Greg a écrit:

La contre révolution intellectuelle à laquelle tu participes, [insulte],

Merci au modérateur fou du forum-scpo de ne pas censurer les propos de Greg, ils sont collector. Je lui en serai reconnaissant.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Fight Club

Ca faisait très longtemps (depuis Czar?) qu'on avait pas vu de distribution de soufflets sur ce forum. FDL si je te seconde et qu'on laisse à Greg l'inénarrable Sabaidee on aura enfin réconcilié la France avec elle-même

Last edited by Barney (07-10-2015 17:02:43)

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

Re: Fight Club

FDL a écrit:
Greg a écrit:

La contre révolution intellectuelle à laquelle tu participes, [insulte],

Merci au modérateur fou du forum-scpo de ne pas censurer les propos de Greg, ils sont collector. Je lui en serai reconnaissant.

Je ne suis pas à l'origine de la censure, mais l'insulte entre membres du forum n'est pas acceptée.
Il y a largement assez d'arguments et de vocabulaire dans la langue française pour s'opposer à des idées sans passer par l'insulte.

443

Re: Fight Club

La rage a pris Greg et la rage est énorme

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Fight Club

ljubeta a écrit:
FDL a écrit:
Greg a écrit:

La contre révolution intellectuelle à laquelle tu participes, [insulte],

Merci au modérateur fou du forum-scpo de ne pas censurer les propos de Greg, ils sont collector. Je lui en serai reconnaissant.

Je ne suis pas à l'origine de la censure, mais l'insulte entre membres du forum n'est pas acceptée.
Il y a largement assez d'arguments et de vocabulaire dans la langue française pour s'opposer à des idées sans passer par l'insulte.

FDL et Greg sont tous deux modérateurs, j'imagine qu'ils peuvent savoir qui censure qui dans l'historique des messages non ?

445

Re: Fight Club

C'est moi-même qui me suis censuré avant même de clavarder mon [insulte]. Déformation non professionnelle.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

446

Re: Fight Club

Greg a écrit:

C'est moi-même qui me suis censuré avant même de clavarder mon [insulte]. Déformation non professionnelle.

Hahaha ! Je le pressentais mais je ne te pensais pas assez dérangé pour ça. Finalement... Broz t'avait conseillé de passer sur le divan il y a quelque temps mais il y a urgence, là.
Cendrier : je ne suis plus modérateur, Greg a un jour piqué une petite colère, a tapé sur la table avec ses petits poings et m'a puni. Au piquet, le FDL.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

447

Re: Fight Club

Barney a écrit:

Ca faisait très longtemps (depuis Czar?) qu'on avait pas vu de distribution de soufflets sur ce forum. FDL si je te seconde et qu'on laisse à Greg l'inénarrable Sabaidee on aura enfin réconcilié la France avec elle-même

Moui, enfin, Czar, c'était quand même d'un niveau bien plus élevé. Il y avait de la recherche. Ce n'était pas du crypto-facho ou du nazi ressassé jusqu'à la nausée. Ne mélangeons pas les torchons et les serviettes. smile

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

448

Re: Fight Club

Tu n'es pas obligé d'écrire [censuré] pour contourner tes gros mots, Greg, tu n'as plus 12 ans. Le bon Dieu t'a donné la langue française, c'est bien pour que tu t'en serves et que tu traites FDL de fielleux, de crapaud, de champignon de latrines, de pisse-froid, de cloaque, de sac de briques, etc. J'ai bien aimé "ver solitaire" !

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

449

Re: Fight Club

Bah, Greg n'a jamais lu Bloy. Du coup, son vocabulaire est plutôt limité.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

450

Re: Fight Club

Très bonne analyse du toujours pertinent Mathieu Bock-Côté. Certains passages sont applicables à ce forum, si vous voyez ce que je veux dire.

Le Figaro a écrit:

Comment peut-on être «Zemmouriste» ?

FIGAROVOX/TRIBUNE - Mathieu Bock-Côté analyse le succès de l'essayiste et ce qu'il révèle de la vie politique française. Il estime qu'Eric Zemmour incarne des valeurs de droite que celle-ci a désertées depuis longtemps.

Mathieu Bock-Côté est docteur en sociologue et chargé de cours aux HEC à Montréal. Ses travaux portent principalement sur le multiculturalisme, les mutations de la démocratie contemporaine et la question nationale québécoise. Cet essayiste est en particulier l'auteur d'Exercices politiques (VLB éditeur, 2013), de Fin de cycle: aux origines du malaise politique québécois (Boréal, 2012) et de La dénationalisation tranquille: mémoire, identité et multiculturalisme dans le Québec post-référendaire (Boréal, 2007). Mathieu Bock-Côté est aussi chroniqueur au Journal de Montréal et à Radio-Canada.

La publication de l'excellent roman de politique-fiction Une élection ordinaire, par Geoffroy Lejeune, qui propulse Éric Zemmour en vainqueur surprise de l'élection présidentielle de 2017, a dû donner des sueurs froides aux belles âmes. Zemmour est devenu pour la gauche médiatique l'autre nom de la bête immonde. Il suffit de le chuchoter à ses représentants pour qu'ils frémissent. Les lecteurs et admirateurs de Zemmour, quant à eux, ont peut-être rêvassé un instant: et si c'était vrai? Dans un pays où la classe politique semble discréditée, une candidature étrangère au système politique ferait peut-être éclater les vieux clivages et délivrerait le politique d'un dispositif qui le condamne à l'impuissance. La droite renaîtrait, et avec elle la France.

Mais si le livre intéresse au-delà de l'exercice amusant, il s'agissait surtout, pour l'auteur, de faire surgir une évidence trop souvent occultée: il existe en France une majorité conservatrice qui peine à prendre forme politiquement, tant elle est écartelée entre la droite «républicaine» et la droite «populiste». La première capitule toujours devant la gauche, la seconde a l'habitude de contaminer tout ce qu'elle touche et de rendre intouchable les thèmes dont elle s'empare. Lejeune le fait bien comprendre: la cause de Zemmour est majoritaire, mais elle n'a pas de porteur. En un mot, la majorité d'idées qu'il incarne ne parvient pas à devenir une majorité politique, ce qui contribue à pourrir la conscience collective, tant les décisions politiques s'écartent des préférences populaires. On aime dire de la droite française qu'elle est la plus bête du monde: c'est faux. Mais elle est certainement la plus suicidaire qu'on puisse imaginer.

À bien des égards, le phénomène Zemmour s'est constitué, au fil des ans, à partir de cette crise de la droite. Zemmour en est venu à incarner médiatiquement l'opposition qui faisait défaut dans la vie politique. Et contrairement aux intellectuels qui maudissent l'époque mais qui renoncent à la combattre, Zemmour s'est distingué en offrant le visage d'une droite offensive, sûre d'elle-même, et enfin délivrée de la quête incessante de la respectabilité à gauche, comme si la droite devait simplement être une gauche un peu plus modérée. La droite zemmourienne n'entend plus se définir à partir des tabous de la gauche, de ses interdits moraux. On peut certainement trouver à redire sur telle ou telle proposition de l'écrivain, mais son constat général semble emporter l'adhésion d'un très grand nombre: depuis quarante ans, la France régresse. À chacun, ensuite, d'apporter toutes les nuances qu'il voudra.

Pour peu qu'on fasse un peu d'histoire des idées, Zemmour actualise à bien des égards ce qui était le programme de la droite RPR et UDF au moment de la première cohabitation. On sait bien qu'aujourd'hui, un tel programme se ferait coller de sales étiquettes. On le classerait peut-être même à l'extrême-droite. Il faudrait bien convenir, pourtant, que ce terme, comme bien d'autres, sert moins à décrire une réalité qu'à la décrier. Il sert à ostraciser ceux qui, d'une manière ou de l'autre, refusent de suivre le rythme de la révolution sociétale initiée en Mai 68. Pour sembler moins grossier, on peut se contenter de dénoncer ceux qui cèdent au repli sur soi et qui se «ferment à l'autre». Chose certaine, le centre de gravité idéologique sur les questions identitaires et sociétales s'est déplacé très loin à gauche et un homme décidé à faire carrière politiquement se pliera à la nouvelle orthodoxie.

Mais la philosophie politique contemporaine n'autorise plus vraiment qu'on parle de déclin, encore moins de décadence. Du passé, il faudrait toujours s'arracher et ne jamais le regretter. De ce point de vue, la droite zemmourienne rompt avec une tendance lourde vieille de 40 ans. Depuis Giscard, en fait, la droite française est passée d'une synthèse nationale-conservatrice à une synthèse libérale-moderniste qui culmine aujourd'hui dans le discours d'un Alain Juppé, qui a quand même la prétention d'être le défenseur de l'identité heureuse. L'homme n'est pas sans qualité mais il représente bien cette droite qui se contemple dans le miroir de la gauche, comme on le voit lorsqu'il hurle à la catastrophe pour parler des écrits de Zemmour et Finkielkraut. Il s'attirera certainement les commentaires respectueux de la gauche qui pétitionne à Libération, qui toujours se croit appelée à distinguer entre la bonne droite et la mauvaise droite. Devra-t-il pour autant s'en féliciter?

Disons les choses clairement: c'est une nouvelle légitimité qui s'est imposée depuis plus de quarante ans. Un nouveau régime, si on préfère qui usurpe la référence à la démocratie tout en la vidant de son contenu. La vie politique officielle a de plus en plus l'allure d'une comédie morbide. On parle encore de la France, mais elle n'a plus aucune substance ni héritage: elle est réduite à des valeurs universelles qui, fondamentalement, ne la distinguent pas du Danemark, du Japon ou de la Nouvelle-Zélande. Mais ce changement est censuré, ou alors, on le présente comme une évolution naturelle indiscutable. On constate pourtant chez les Français, comme chez les autres peuples européens, un attachement à leur monde commun, à leur mode de vie. On a beau leur expliquer qu'ils n'existent plus vraiment, au fond d'eux-mêmes, ils sentent le contraire. Ils sentent bien qu'un pays a quelque chose comme une épaisseur identitaire. L'homme n'est pas une matière inerte qu'on peut reconditionner à volonté.

La gauche «terra-noviste» cherche normalement à blinder ses réformes de civilisation en les protégeant derrière le sens de l'histoire, qu'elle connaît et impose à tout le monde. Il s'agissait alors de réviser le grand récit français depuis Mai 68. C'est ce à quoi a travaillé Zemmour depuis Le livre noir de la droite jusqu'à son Suicide français. La réinterprétation de l'histoire était chose indispensable pour élargir le domaine du possible et du pensable. On a beau le traiter de polémiste ou le transformer artificiellement en politicien médiatique, comme si on espérait ainsi disqualifier sa parole publique, il s'est révélé à la manière d'un remarquable écrivain politique, qui diagnostiquait bien l'esprit de son temps, qui comprenait bien la logique derrière le déploiement chaotique des événements, même s'il se laissait abattre de temps en temps par le sentiment de la fin d'un monde, comme si tout était fini et qu'il restait seulement l'honneur à sauver.

On aime annoncer la fin du clivage gauche-droite. Il est certainement insatisfaisant intellectuellement, mais il semble bien ancré dans les consciences, pour peu qu'on comprenne qu'il change de sens, du moins en France, mais peut-être aussi ailleurs. Le zemmourisme, c'est l'autre nom d'une droite décomplexée qui se réconcilie avec sa part conservatrice et n'entend plus céder à l'injonction de modernité à tout prix. La droite zemmourienne réhabilite la légitimité de l'enracinement. C'est la protestation enfin entendue de ceux qui ne veulent pas d'un destin nomade. C'est aussi le parti des frontières, pour peu qu'on assimile leur redécouverte à la reconnaissance de la finitude de l'homme et de sa nécessaire inscription dans un monde commun, une patrie, qu'il faut défendre lorsqu'elle est compromise. Zemmour, en fait, contribue à la réhabilitation de la fonction protectrice du politique.

Mais ne nous racontons pas d'histoire: Zemmour ne sera évidemment pas candidat, et encore moins président. Qu'on le veuille ou non, on ne passe pas des médias à la politique aisément. Le travail qu'il a commencé, d'autres le poursuivront - ou non. Une brèche est néanmoins ouverte, et on sent bien l'ébullition idéologique de penseurs s'affranchissant du politiquement correct. Il n'en demeure pas moins que le livre de Geoffroy Lejeune suggère à la droite une piste intéressante: c'est en se montrant indifférente aux injures répétées qu'elle pourra renaître. Zemmour n'a pas fait carrière sur un créneau opportuniste mais parce qu'il était convaincu de la vertu de ses idées. Quoi qu'en pensent les petits cyniques, il ne suffit pas, en politique, d'avoir le bon positionnement: il faut y croire.

À travers ses analyses, Zemmour, en fait, redonne une charge existentielle au politique. Il veut surtout révéler les lignes de fracture réelles qui le traversent aujourd'hui, et les investir au cœur de la vie publique. Zemmour fascine parce qu'il pose directement la question du régime alors qu'elle a été longtemps censurée, et l'est encore à bien des manières. Soit on s'y plie et on joue à l'adversaire honorable. On aura droit alors aux politesses mondaines, celle qu'on réserve aux cocus contents. Ou alors on l'affronte, et on deviendra inévitablement l'ennemi public. Ce n'est pas un sort agréable, quoi qu'en disent ceux qui s'imaginent que les hommes courageux sont tous habités par le désir de passer pour des martyrs. Éric Zemmour en a eu le courage. Sont-ils si nombreux ceux qui peuvent en dire autant?

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2015 … urisme.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)