Topic: [Figures de style]Captatio benevolentiae

Le mieux pour moi c'était le très classique "Je suis pas raciste mais j'aime pas les arabes", entendue d'une marginale qui zone la nuit dans les alentours de Sciences Po

"Je sens en deux parti[e]s mon esprit divisé." (Pierre Corneille, Le Cid)
"Et en deux sous-parties" (Richard Descoings)

2

Re: [Figures de style]Captatio benevolentiae

fétiche a écrit:

Le mieux pour moi c'était le très classique "Je suis pas raciste mais j'aime pas les arabes", entendue d'une marginale qui zone la nuit dans les alentours de Sciences Po

Signalons à l'usage des pédants qui ne le sauraient pas que la formule "je ne suis pas raciste"
de même que "j'aime beaucoup les juifs"
ou encore "j'ai moi-même de nombreux amis homosexuels"

S'appelle une captatio benevolentiae et comme son nom l'indique est utilisée pour s'attirer la sympathie du lecteur. Avec l'usage, toute utilisation d'une pareille formule liminaire en est venu à introduire (on s'en doute si elle est liminaire ahah lol internet) systématiquement un raisonnement à vomir qui commence par "mais" -la formule "mais" s'appelant conjonction de coordination, comme dans "mais-ou-et-donc-Charlie".

http://gdesplac.free.fr/images/dtc-oueb.jpg

Ceci était une intervention INUTILE "mais" qui aura eu le mérite d'être accompagnée d'un lien vers une musique mi-basique mi-joyeuse de Big Voodoo Daddy.
Il est là.

.                                collectif individuel manufacture internet d'objets gentils                             .
[¤=¤] tape            [o=o] VHS           [O=O] ghetto blaster         [O=X] ghetto blaster d'occasion

Re: [Figures de style]Captatio benevolentiae

http://www.theyliewedie.org/ressources/galerie/galleries/Repression/crs-ss.jpg

Re: [Figures de style]Captatio benevolentiae

tiens, un membre des Sections Sarkozistes smile

If it moves, tax it. If it keeps moving, regulate it. And if it stops moving, subsidize it.

« A quoi bon détruire les dictateurs si l’on continue, sous prétexte de discipline sociale et pour faciliter la tâche des gouvernements, à former des êtres faits pour vivre en troupeaux ? Ce ne sont pas les dictateurs qui font les dictatures, ce sont les troupeaux »

Re: [Figures de style]Captatio benevolentiae

Bouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuh pas bien.

"Je hais les indifférents. Pour moi, vivre veut dire prendre parti. Celui qui vit vraiment ne peut pas ne pas être citoyen ou partisan. L'indifférence est apathie, elle est parasitisme, elle est lâcheté, elle n'est pas vie. C'est pourquoi je hais les indifférents." - Antonio Gramsci (La Città futura, 11 février 1917).

Re: [Figures de style]Captatio benevolentiae

FF est SS! je le savais! ;D

l'art d'expliquer aux cons, c'est l'art de vouloir l'étincelle avec de l'eau...
"Les chiens aboient, la caravane passe"

Re: [Figures de style]Captatio benevolentiae

Oui oui, de 1940 à 1945, tout le monde sait que j'étais de leur côté.