Notice: Undefined variable: q_message in /home/www/c23ee494339f4673173c93ff37a3a87a/web/forum-scpo/post.php(258) : eval()'d code on line 26
Écrire une nouvelle réponse - Statistiques et études sur la discrimination - Le Forum principal des étudiants de Sciences Po et IEP - Forum-scpo.com

Aller au contenu du Forum

Forum-scpo.com

Le Forum des étudiants de Sciences Po et des IEP


Écrire une nouvelle réponse

Nom d'utilisateur:  Mot de passe:  Identification  |  Inscription

Écrire une nouvelle réponse

Écrire et envoyer votre nouvelle réponse.

Vous pouvez utiliser: BBCode Images Émoticônes

Tous les champs identifiés par (Requis) doivent être complété avant que le formulaire soit envoyé.

Information requise pour les invités



Captcha image. Turn pictures on to see it.
Information requise
Préférences optionelles

Examiner les discussions (La plus récente en premier

1

Pierre Arnoux a écrit:

Société. En parler, c’est déjà être raciste. Pourtant, la discrimination à l’embauche envers les Blancs est une réalité bien mesurable dans la société française. Enquête.

https://www.valeursactuelles.com/societ … enir-93447

2

Je ne suis pas sûr de comprendre cet article: préférer, lors des recrutements, les candidats qui ont un bon niveau en français serait une discrimination ?

Maryline Baumard a écrit:

Ainsi, au cœur du sujet, il y a plutôt l’école française, qui n’offre pas les conditions optimales à des enfants dont la langue parlée à la maison n’est pas forcément le français. « Les inégalités se creusent dès la maternelle et compromettent l’accès aux filières les plus favorables à la poursuite d’études supérieures », précise l’étude, qui ne part pas de données nouvelles mais compile une importante masse de résultats sur le sujet.

3

Sean Coughlan a écrit:

Universities are going to test "name-blind" admissions for the first time to stop potential discrimination based on assumptions about students' names.

Exeter, Huddersfield, Liverpool and Winchester will pilot a system this year where the names of applicants are not seen during admissions.

The aim is to stop "potential bias" about students' race and identity.

Universities Minister Jo Johnson said he backed attempts to "stamp out inequality" in higher education.

The pilot project aims to see if masking the names of applicants will remove any "unconscious bias".

http://www.bbc.com/news/education-37297450

4

Je n'ai jamais dit que tu étais un spécialiste de la communication, effectivement si tu étais un expert dans ce domaine tu aurais un discours plus élaboré à défaut d'être plus convaincant. Mais reste comme ça, tes grosses ficelles ont un intérêt pédagogique, d'un niveau à peine supérieur aux commentaires des journaux en ligne (la principale différence, ce sont les références littéraires bidon que tu nous sors d'un fichier Excel confectionné en khâgne ou des fiches de culture G de l'ENA, qui n'impressionnent personne doté d'un minimum de culture digne de ce nom).

5

Argumentum ad personam, tu as perdu le débat. Je te remercie de ta participation.
Au passage, cela ne vient pas d'un séminaire de communication (je ne suis pas diplômé en comm', je ne suis d'ailleurs plus étudiant), mais de Schopenhauer, dans l'Art d'avoir toujours raison. Pour ta culture personnelle.

6

Tu t'enfonces. Quoique ton vocabulaire plein de circonvolution, mi-pubeux mi-spin-doctor (on sent que tu as suivi cette année un atelier de communication tendance langue de bois à 1000 euros TTC la journée de formation dispensée par un consultant d'une boîte bidon), a un certain charme si on est capable de l'apprécier avec le détachement et l'esprit critique dont tu es dépourvu.

7

Ah, tu vois, quand tu le veux (ou plutôt quand on t'y pousse), tu nuances tes messages.
Donc, ce que tu aurais pu dire à Sabaidee par exemple, c'est : en plus de regarder sur Fdesouche, tu devrais, de mon point de vue, consulter aussi des journaux grand public qui apportent une analyse, corroborant ou infirmant l'information que tu es allé chercher.

8

Mon point c'était que les ras du bulbe qui consultent frénétiquement les blogs dans ce genre feraient de faire l'effort de s'informer par des médias corrects qui fournissent un minimum de matière à réflexion.

Et s'il te plaît arrête avec ce ton condescendant (j'en ai rien à foutre des jeux de pouvoir auxquels on t'a formé à Science Po), je connais parfaitement le fonctionnement des médias d'extrême-droite sur lequel j'ai développé une expertise depuis longtemps et donc j'ai déjà parlé sur le forum: http://forum-scpo.com/forum-scpo/post50 … ml#p508086 http://forum-scpo.com/forum-scpo/post51 … ml#p515113

9

antifaf a écrit:

Arf, ce tâcheron de Sabaidee, non content de relayer sur un forum d'étudiants les dépêches de l'AFP qu'il va pêcher sur François Setouche (c'est trop compliqué de lire un vrai journal?) va maintenant se répandre dans des commentaires de blogs où il se fait donner la réplique par ses petits copains.

Pour information, mais apparemment tu n'es pas au courant, Fdesouche n'est pas un journal, il ne fait que sélectionner des articles qui existent déjà dans d'autres journaux, dans une optique certes orientée, mais il n'apporte aucun commentaire.

10

Arf, ce tâcheron de Sabaidee, non content de relayer sur un forum d'étudiants les dépêches de l'AFP qu'il va pêcher sur François Setouche (c'est trop compliqué de lire un vrai journal?) va maintenant se répandre dans des commentaires de blogs où il se fait donner la réplique par ses petits copains.

11

sabaidee a écrit:

Mince, moi qui croyait que l'une des qualités majeures d'un ambassadeur, c'est justement la discrétion.

Par définition le devoir de réserve ne concerne pas les whistleblowers qui en s'exposant prennent des risques pour leur carrière (cf Edgar Snowden) alors qu'ils pourraient s'écraser ou pire faire de la lèche à leurs supérieurs dans l'espoir d'une hypothétique promotion due non pas à leur mérite mais simplement à leur conformisme et leur soumission bien sentie.

12

Mr Booms a écrit:

J'ai constaté que la promotion n'était pas toujours réservés aux meilleurs.

Bienvenue dans le monde du travail, mon chérubin. Mais il ne faut pas y voir systématiquement du racisme pour autant. Le copinage (en langage plus policé : le réseau) par exemple y est pour beaucoup.

13

Bon, je n'ai jamais dit que tous les français étaient racistes. En tout cas, cela ne traduit pas ma pensée. Je n'ai jamais dit que les étudiants de scpo ne pouvaient être au chômage, j'ai dit qu'ils n'étaient pas discriminés. Je n'ai pas grandi en France, je ne suis pas là depuis longtemps. Enfin, moins de 3 ans et j'ai remarqué que parfois, j'avais dû mal à me faire comprendre. Certainement ai- je ma part de responsabilité.

En tout cas, lorsque je suis arrivé en France, j'ai travaillé dans différents endroits. J'ai travaillé par exemple à Disney. Le personnel y étaient cosmopolites. J'ai travaillé à la fnac. Des restaurants, des hôtels etc. J'ai constaté que la promotion n'était pas toujours réservés aux meilleurs. Ils existent des critères très précis qui au final doivent être une plaie pour l'économie française. Dans la mesure ou celui qui doit être le plus performant n'est pas forcement le plus performant.

D'autre part, lorsque je travaillais à Disney par exemple, mon travail consistait à préparer la commande des clients. Un client allait à la rencontre d'un caissier, commandait et payait. Je recevait le double du ticket de caisse et préparait la commande. Nous étions plusieurs à faire cela. Et j'avais remarqué que lorsqu'un client regardait et vérifiait sa commande, le préparateur de commande n'étaient jamais de type caucasien. Cela m'avait interpellé. Plusieurs situations de la sorte ne nous avaient pas laisser indifférents.

14

sabaidee a écrit:

Mais touchés par le chômage comme la plupart des jeunes diplômés et certainement plus que les écoles de commerce et celles d'ingénieurs.

On est sûrement plus touchés par le chômage que les ingénieurs, du fait du manque d'ingénieur dans notre pays et ailleurs. En revanche je ne pense pas que SciencesPo soit plus touché par le chômage que les écoles de commerce en général. Je pense même que hormis les parisiennes et quelques autres, les étudiants de SciencesPo s'en tirent mieux car leur profil est un peu moins commun.

Après ce qui est certain, c'est que hormis pour les ingés (et encore), aucun étudiant d'une grande école ou de SciencesPo ne peut faire l'économie d'un vrai parcours cohérent, de stages, etc. Avec le seul diplôme de SciencesPo et un master généraliste, on ne sera pas forcément mieux armé qu'un diplômé d'une bonne fac parisienne sur le marché du travail

15

Pour les secs, oui. Surtout en AP, qui ne forme à aucun métier en particulier.
En revanche, il faudrait vérifier le taux d'insertion de certains masters plus spécialisés comme droit éco ou F&S. J'imagine qu'il fait jeu égal avec les GE de commerce ou d'ingénieurs.



Currently installed 12 official extensions. Copyright © 2003–2009 PunBB.

[ Généré en 0.082 secondes, 7 interrogations faites ]