Notice: Undefined variable: q_message in /home/www/c23ee494339f4673173c93ff37a3a87a/web/forum-scpo/post.php(258) : eval()'d code on line 26
Écrire une nouvelle réponse - Actualités scientifiques, spatiales et robotiques - Le Forum principal des étudiants de Sciences Po et IEP - Forum-scpo.com

Aller au contenu du Forum

Forum-scpo.com

Le Forum des étudiants de Sciences Po et des IEP


Écrire une nouvelle réponse

Nom d'utilisateur:  Mot de passe:  Identification  |  Inscription

Écrire une nouvelle réponse

Écrire et envoyer votre nouvelle réponse.

Vous pouvez utiliser: BBCode Images Émoticônes

Tous les champs identifiés par (Requis) doivent être complété avant que le formulaire soit envoyé.

Information requise pour les invités



Captcha image. Turn pictures on to see it.
Information requise
Préférences optionelles

Examiner les discussions (La plus récente en premier

1

Arrêtez les blagues sur les blondes: elles ont 103,2 de QI

Les blonds ont des résultats aux tests de QI légèrement supérieurs aux autres, selon une étude de l’université d’Ohio parue dans la revue [_]Economics Bulletin[_] et repérée par le site Newser.

http://www.slate.fr/story/115811/blonde … elligentes

2

philae s'est réveillée !

3

Vous avez trop joué à Mass Effect.

4

Ravi de voir que Hawking est d'accord avec moi.

Le Figaro - AFP a écrit:

Pour Hawking, l'intelligence artificielle "pourrait mettre fin à la race humaine"

L'astrophysicien britannique Stephen Hawking, qui s'exprime par l'intermédiaire d'un ordinateur en raison d'une maladie, a averti que le développement de l'intelligence artificielle pourrait signifier la fin de l'humanité.

Dans un entretien avec la BBC, le scientifique a déclaré que ce type de technologie pouvait évoluer rapidement et dépasser l'humanité, un scénario comparable à celui des films "Terminator". "Les formes primitives d'intelligence artificielle que nous avons déjà se sont montrées très utiles. Mais je pense que le développement d'une intelligence artificielle complète pourrait mettre fin à la race humaine", a affirmé le professeur dans cet entretien.

"Une fois que les hommes auraient développé l'intelligence artificielle, celle-ci décollerait seule, et se redéfinirait de plus en plus vite", a-t-il déclaré. "Les humains, limités par une lente évolution biologique, ne pourraient pas rivaliser et seraient dépassés", a poursuivi Stephan Hawking, considéré comme un des plus brillants scientifiques vivants.

Atteint de la maladie de Charcot, autrement appelée sclérose latérale amyotrophique ou SLA, Stephen Hawking se déplace en fauteuil roulant et parle à l'aide d'un ordinateur.  Il reste en faveur des nouvelles technologies de communication et a déclaré avoir été un des premiers à être "connecté" aux débuts d'internet.

Stephan Hawking a déclaré qu'internet avait apporté à la fois des dangers et des bénéfices, citant un avertissement du nouveau chef de l'agence d'espionnage électronique britannique GCHQ, selon lequel internet était devenu un centre de commandement pour criminels et terroristes.

"Les entreprises d'internet doivent faire plus pour contrer la menace, mais la difficulté est de le faire sans sacrifier la liberté et la vie privée", a soutenu l'astrophysicien âgé de 72 ans. Stephen Hawking a annoncé mardi que son système de communication, amélioré par le groupe américain Intel, serait accessible gratuitement à la communauté scientifique en janvier 2015.

Tout en saluant les progrès, le scientifique a affirmé ne pas vouloir changer sa voix robotique, qui provient d'un synthétiseur conçu initialement pour un service d'annuaire téléphonique.  "Cette voix était très claire bien qu'un peu robotique. Elle est devenue mon signe distinctif et je ne la changerais pas pour une voix plus naturelle avec un accent britannique", a-t-il dit à la BBC.

"Apparemment les enfants qui ont besoin d'une voix synthétique en veulent une comme la mienne".

5

Oh ben tu sais, devant un spectacle aussi assumé de bêtise crasse et d'ignorance auto-satisfaite, ce n'est pas très étonnant qu'il suscite des réactions unanimes de dégoût.
J'aurais aimé que d'autres crétins notoires comme Bruno Petit-Petit par exemple suscitassent une telle unanimité, car leur sottise ne passe pas inaperçue, mais apparemment, ce n'est pas le cas. Allez savoir pourquoi.

6

Ceci dit il a le mérite d'avoir réussi à tous nous unir. Dans le mépris certes, mais quand même.
Finalement, on aurait tous des points communs ?

7

Ceci dit il a le mérite d'avoir réussi à tous nous unir. Dans le mépris certes, mais quand même.
Finalement, on aurait tous des points communs ?

8

"Je suis bête, j'y comprends rien et je veux pas me fatiguer à essayer de comprendre, mais j'aime bien juger (avec mépris) du haut de ma haute crétinerie ceux qui ont donné leur vie à faire avancer la connaissance de l'humanité sur l'univers qui l'entoure. Parce que chez moi, on se méfie du progrès, et on considère que la connaissance est dangereuse, pourrait ennuyer nos bonnes vieilles certitudes et notre douce et agréable ignorance."

Quelle horreur.

9

Trèfle a écrit:

Ou qu’on m’explicite que tout Sagalovitsch que je suis, je ne demeure que la résultante d’une lente évolution qui, à partir d’un hypothétique Big-Bang, a permis à un atome de se transformer en un bidule puis en un zboub avant d’émerger un beau matin sous la forme de mon très lointain ancêtre que je me permets de saluer ici bien bas.

Hélas bonhomme, tu es resté zboub.

10

Trèfle a écrit:

Ahah ce n'est pas très étonnant qu'il t'insupporte FDL. Mais en l'occurrence son billet a le mérite d'exprimer une opinion qui ne doit pas être si marginale que ça.

Probablement une partie de ceux-là smile

http://www.museecreationniste.org/

11

Ahah ce n'est pas très étonnant qu'il t'insupporte FDL. Mais en l'occurrence son billet a le mérite d'exprimer une opinion qui ne doit pas être si marginale que ça.

edit : ljubeta la question est moins de vouloir rester ignorant que de savoir quoi faire d'une telle connaissance. De manière très conformiste, je me range plutôt du côté du progrès et ça m'émoustille quand des grands mystères sont percés mais je peux comprendre que certains s'interrogent sur l'utilité de connaître l'origine de l'humanité, si tant est qu'on le découvre.

12

Sagalovitsch... Cet individu me donne des envies de meurtre. J'ai beaucoup d'envies de meurtre mais alors celui-là, je le torturerais avec délectation avant de l'achever.
Ses billets, sur les questions de société notamment, sont d'une bêtise crasse. Pouah.

13

A partir de là, pourquoi a t'on bêtement construit des bateaux pour explorer la Terre alors que nous avions déjà tant à faire sur notre petite parcelle de continent ?

Et je ne suis pas convaincu qu’à force de reculer ainsi un peu plus loin les limites du possible, on ne finisse pas par découvrir des vérités si implacables qu’elles mettraient en péril  l’extraordinaire fragilité de l’esprit humain, que confronté ainsi à des certitudes froides et indiscutables explicitant le pourquoi du comment, le cortex cérébral ne vacille alors dans le chaos et la folie.

Quelle phrase incroyable...

Rester ignorant y a que ça de vrai.

14

Je suis pas vraiment d'accord mais j'ai trouvé ça assez rafraîchissant.

Sagalovitch a écrit:

Rosetta de malheur
                                                                                                                                                                                                      J’avoue avoir boycotté délibérément tout l’espèce de charivari organisé autour du bitonio répondant au doux nom de Rosetta, les péripéties de son harponnage plus ou moins réussi sur la comète Tchourioumov-Guérassimenko ou la découverte ébaubie des premiers clichés envoyés par le cameraman de service perché là-haut dans l’immensité du cosmos.

M’eût-on donné la possibilité d’assister en direct à la séance de brushing de Mireille Mathieu que j’aurais montré le même égal désintérêt.

Évidemment étant aussi doué pour les sciences que Fleur Pellerin pour la littérature, affichant la même mine ahurie devant une équation du second degré que face au théorème de Pythagore, il m’est quelque peu difficile de me rendre bien compte des extraordinaires défis relevés par les savants afin de mener à bien leur périlleuse entreprise.

Certes, n’étant malgré les apparences que semi-débile, je devine qu’envoyer un bidule de cette espèce traverser en père peinard la Voie Lactée pour s’assurer de ne pas poser un lapin à une comète choisie d’avance et occupée à tracer son chemin parmi une forêt d’étoiles doit représenter un défi d’une difficulté inouïe à réussir.

Déjà que j’ai du mal à trouver ma porte d’embarquement lors d’une escale opérée dans une contrée étrangère, je n’ose imaginer les embûches rencontrées pour s’affranchir ainsi de telles contingences physiques et permettre ce mariage contre nature entre une sonde conçue par des hommes et une comète à l’origine indéterminée.

Pour autant, je suis l’un de ceux (le seul ?) qui pensent que les péripéties de l’univers doivent rester à tout jamais nimbées d’un halo d’incertitude et de mystère, qu’il n’appartient pas finalement au genre humain d’aller farfouiller dans les entrailles du cosmos afin de tenter par ricochet d’expliciter l’origine de la vie terrestre.

Ce qui revient à affirmer prosaïquement qu’il vaudrait mieux commencer par apprendre à soigner les hémorroïdes avant de songer à entamer des périples stratophériques.

D’avoir été capable de marcher sur la Lune ne m’a personnellement rien apporté si ce n’est que je trouve qu’elle a depuis perdu quelque peu de son charme, que sa capacité d’envoûtement a disparu, qu’elle n’interagit plus avec nous avec la même fascination qu’au temps où elle était encore cet astre inviolé, source de perpétuel émerveillement.

Je ne sais si je crois en Dieu mais je n’ai nulle envie qu’on vienne m’expliquer par le menu le mécanisme à l’œuvre dans le positionnement des planètes, l’ordonnancement de la vie extraterrestre ou l’infinie et merveilleuse complexité du système solaire.

Ou qu’on m’explicite que tout Sagalovitsch que je suis, je ne demeure que la résultante d’une lente évolution qui, à partir d’un hypothétique Big-Bang, a permis à un atome de se transformer en un bidule puis en un zboub avant d’émerger un beau matin sous la forme de mon très lointain ancêtre que je me permets de saluer ici bien bas.

Et je ne suis pas convaincu qu’à force de reculer ainsi un peu plus loin les limites du possible, on ne finisse pas par découvrir des vérités si implacables qu’elles mettraient en péril  l’extraordinaire fragilité de l’esprit humain, que confronté ainsi à des certitudes froides et indiscutables explicitant le pourquoi du comment, le cortex cérébral ne vacille alors dans le chaos et la folie.

Ce n’est pas parce que l’homme a la capacité de repousser encore et toujours les frontières de la connaissance qu’il doit nécessairement entreprendre à tout prix ce voyage sans s’inquiéter auparavant de ses conséquences toujours incertaines.

Je préfère rester pour toujours comme le personnage d’Yvonne dans Au-dessous du volcan de Malcolm Lowry qui regardant le ciel s’interroge de la sorte dans ce qui doit être l’un des passages les plus sublimes de la littérature universelle :

”Et la terre tournant inlassablement sur son axe tout en accomplissant ses révolutions autour du soleil, et le soleil tournant autour de la roue lumineuse de notre galaxie, et les indéfiniment innombrables galaxies tournant à l’infini en leurs révolutions, leurs majestueuses révolutions, tournant jusqu’à l’éternité et le voyage ininterrompu de la vie à travers toutes ces planètes, longtemps après qu’elle même serait morte, des hommes ne continueraient-ils pas à déchiffrer tous ces mondes du fond de leur ciel nocturne et aussi longtemps que la terre tournerait dans la suite de ces lointaines galaxies…indéfiniment ne se poseraient-ils pas la même sempiternelle et désespérante question : dans quel but ? Quelle force peut donc mouvoir ce sublime mécanisme céleste ?”

http://blog.slate.fr/sagalovitsch/2014/ … e-malheur/

15

Mais il est effrayant, ce robot !

Destiné à être placé dans les vitrines des magasins, ce robot aux traits humains a l'étrange capacité de capter le regard des passants.

Quelle horreur...

http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tec … ateurs.php



Currently installed 12 official extensions. Copyright © 2003–2009 PunBB.

[ Généré en 0.077 secondes, 7 interrogations faites ]