Aller au contenu du Forum

Forum-scpo.com

Le Forum des étudiants de Sciences Po et des IEP


Écrire une nouvelle réponse

Nom d'utilisateur:  Mot de passe:  Identification  |  Inscription

Écrire une nouvelle réponse

Écrire et envoyer votre nouvelle réponse.

Vous pouvez utiliser: BBCode Images Émoticônes

Tous les champs identifiés par (Requis) doivent être complété avant que le formulaire soit envoyé.

Information requise pour les invités



Captcha image. Turn pictures on to see it.
Information requise
Préférences optionelles

Examiner les discussions (La plus récente en premier

1

Elle a un langage de racaille et se comporte comme une racaille. C'est donc une wesh-wesh. Ne me parle pas de ses origines sociales ou culturelles, elle est issue d'une famille de politiciens sénégalais.

2

Je trouve si méprisant que tu l'appelles "wesh wesh". J'ai vraiment pas envie de la défendre sur cette affaire (encore qu'elle dément...) mais je trouve déplorable que l'on renvoie systématiquement les gens, quoi qu'ils aient pu faire, à une hypostase présumée de leur origine sociale ou même culturelle.

Un "wesh wesh" c'est une "racaille" qui racole ou rackette des gens dans la rue ; je ne crois pas qu'on puisse amalgamer elle et "ça". A moins de le faire pas provocation orientée politiquement, et pas au centre-droit, hein, mon petit rat.

3

Il y a deux demeurés dans ce gouvernement. Ils sont faciles à repérer, ils font tout ensemble. Par exemple, sur l'affaire de la wesh-wesh, le premier des deux débiles s'est exprimé hier (cf. ci-dessus). Le second vient de lui emboîter le pas.

LCI a écrit:

"Yes, la meuf est dead" : Christophe Castaner défend Sibeth Ndiaye et dénonce un "déferlement de haine raciste"

http://www.lci.fr/amp/politique/yes-la- … 60467.html

4

Elle n'en rate décidément pas une...

https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/20637815_10155472933198376_1410443582029312481_n.jpg?oh=6f8f158e6df5d63a3a4a6c004c414404&oe=59F7C0BB

5

Le niveau est aussi très élevé chez les nains soumis.

Danielle Simonnet a écrit:

Trump est un sexiste, un raciste, un climatosceptique, un réactionnaire... Quel rapport avec la Révolution française ?

6

La vieille Sinclair qui dénonce la propagande. On aura tout vu...

https://scontent-cdt1-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/19420863_10155397787839898_6389885740823990963_n.jpg?oh=f8b71925328b2710a3eeb0d5cb6ef31b&oe=59C8C231

7

La débilité absolue. Même Najat et ses deux neurones n'auraient pas dit ça.

Schiappa a écrit:

Nos politiques publiques d'égalité femmes hommes doivent être adaptées à la spécificité de chaque territoire.

https://mobile.twitter.com/MarleneSchia … 2987169792

8

Et puis entre des irrégularités "professionnelles" de ce genre d'un côté, et l'emploi fictif pour agrément personnel de l'autre pendant des années, il y a quand même une sacré différence de nature, et de gravité des fautes (si elles ont été commises).

Concernant Fillon, l'enjeu était clairement politique, puisqu'il était candidat. Il a mis la droite face à sa responsabilité de le squeezer, et elle n'y est pas parvenue, un peu par lâcheté d'une part, et par acoquinement, aussi, avec la vision catho tradi qu'il incarnait et qui constitue pour la droite un vieux confort intellectuel complètement ringard et dépassé. D'où, d'ailleurs, à l'arrivée, le fait que les juppéistes se soient tirés à juste titre, chez Macron, et qu'aujourd'hui, il y a 2 groupes parlementaires.

Oh, je ne suis pas moins sévère, je le suis encore plus même, vis à vis de la gauche.

9

Greg a écrit:

Oui mais lui, il a dit qu'il se retirerait de la course s'il était mis en examen et il ne l'a pas fait. Et c'est bien je crois cela que la majorité des gens lui ont reproché.

Ben oui. Tout comme ils auront raison de clouer au pilori Bayrou et Sarnez les moralisateurs (Bayrou était l'un des pires contre FF).

10

Oui mais lui, il a dit qu'il se retirerait de la course s'il était mis en examen et il ne l'a pas fait. Et c'est bien je crois cela que la majorité des gens lui ont reproché.

11

zaza's birthday a écrit:

Eh bien je ne vois pas ce qu 'il y a d'incohérent dans ce qu 'elle dit.
Je suis complètement d'accord avec ce qu'elle dit.
J'espère tout comme elle qu 'on va revenir à un peu de calme mediatique prochainement. Il le faut !

Elle n'avait jamais imaginé qu'un tel déferlement de malveillance pût exister ? Où était-elle pendant les 4 mois de l'affaire Fillon ?

Il faudra s'interroger à un moment donné sur les limites de la transparence. Mais pas avant que celle-ci n'ait emporté les tartuffes ayant distillé les leçons de morale.

12

Eh bien je ne vois pas ce qu 'il y a d'incohérent dans ce qu 'elle dit.
Je suis complètement d'accord avec ce qu'elle dit.
J'espère tout comme elle qu 'on va revenir à un peu de calme mediatique prochainement. Il le faut !

13

Pour être au Modem, il ne faut pas avoir toute sa tête. Ça se confirme.

Le Lab a écrit:

Affaire du MoDem : "meurtrie", Marielle de Sarnez fait référence aux "pires moments de notre histoire politique"

Marielle de Sarnez a quitté le gouvernement en même temps que Sylvie Goulard et François Bayrou, mercredi 21 juin, alors que le MoDem, dont elle est vice-présidente, fait l'objet d'une enquête sur l'emploi de ses assistants parlementaires européens. Et après la conférence de presse de l’ex-garde des Sceaux, l’éphémère ministre des Affaires européennes souhaite elle aussi prendre la parole. Celle qui est pressentie pour prendre la tête du groupe MoDem à l’Assemblée nationale (en compétition avec Marc Fesneau) se confie sur Facebook ce samedi.

Marielle de Sarnez se dit "meurtrie" après avoir vécu les semaines "les plus tristes" de sa "vie politique" et atteint rapidement le point Godwin, dans la lignée de François Bayrou. Selon la députée de Paris, le "déferlement de malveillance" s’est hissé à un point inimaginable "même aux pires moments de notre histoire politique". Elle écrit :

    Ces dernières semaines auraient dû être les plus belles de ma vie politique. Elles ont été les plus tristes. Pour moi-même, pour tous ceux qui m’aiment et pour tous ceux qui n’avaient jamais imaginé, même aux pires moments de notre histoire politique, qu’un tel déferlement de malveillance puisse même exister. Je me suis sentie meurtrie, abîmée.

Mercredi, François Bayrou avait lui aussi fait un point Godwin pour se défendre contre la "société de dénonciation" :

    Je le dis comme je le pense : nous ne pouvons pas vivre dans une société de perpétuelle et universelle dénonciation. La France a été à d’autres époques, hélas, le pays des lettres anonymes. Celui où, paraît-il, on en a le plus écrit de toute l’Europe. La dénonciation du voisin, qui vous gêne ou que l’on jalouse, est entrée dans une nouvelle époque, une nouvelle phase, car la dénonciation fait désormais système avec les réseaux sociaux, avec la presse, dont la justice, lorsqu’elle découvre ces éléments, est obligée de se saisir.

Dans sa publication Facebook, Marielle de Sarnez déplore que "toute une vie consacrée à élever toujours le débat, à croire au meilleur des hommes et au meilleur de la démocratie" soit "fracassée d'un seul coup".

"Mais j'ai confiance", positive-t-elle. "Cet incroyable emballement médiatique finira par laisser place au discernement. Et nous reviendrons, je le souhaite, dans un monde où les choses seront remises à leur place, et où la sérénité retrouvée permettra de rétablir la simple vérité", estime-t-elle encore.

Vendredi, François Bayrou a de nouveau agité le complotisme, affirmant auprès de Sud-Ouest que l’affaire qui le touche était due à sa loi sur la moralisation de la vie publique. Le patron du MoDem a par ailleurs avoué avoir "recasé" certains salariés de son parti. "Où est l’irrégularité là-dedans? Dans une période de mauvaise passe comme toutes les formations politiques en ont connues, vous cherchez à recaser un maximum de salariés, de gens de confiance. Il se trouve que les parlementaires européens recherchaient des assistants locaux. On leur a recommandé ces gens-là. Les deux parties étaient bien contentes", a-t-il expliqué.

http://lelab.europe1.fr/affaire-du-mode … ue-3371081

14

Yannick Jadot ? Qui est-ce ?

Jadot a écrit:

Tout le monde s’en fout du départ de Cambadélis

http://lelab.europe1.fr/yannick-jadot-t … is-3365303

15

Encore un adepte de la secte de l'empereur-dieu.



Currently installed 12 official extensions. Copyright © 2003–2009 PunBB.

[ Généré en 0.081 secondes, 6 interrogations faites ]