Notice: Undefined variable: q_message in /home/www/c23ee494339f4673173c93ff37a3a87a/web/forum-scpo/post.php(258) : eval()'d code on line 26
Écrire une nouvelle réponse - La polémique de cet été : le burkini. - Le Forum principal des étudiants de Sciences Po et IEP - Forum-scpo.com

Aller au contenu du Forum

Forum-scpo.com

Le Forum des étudiants de Sciences Po et des IEP


Écrire une nouvelle réponse

Nom d'utilisateur:  Mot de passe:  Identification  |  Inscription

Écrire une nouvelle réponse

Écrire et envoyer votre nouvelle réponse.

Vous pouvez utiliser: BBCode Images Émoticônes

Tous les champs identifiés par (Requis) doivent être complété avant que le formulaire soit envoyé.

Information requise pour les invités



Captcha image. Turn pictures on to see it.
Information requise
Préférences optionelles

Examiner les discussions (La plus récente en premier

1

Non, je suis rentré ce matin, désolé. Mais si j'étais tombé dessus, j'en aurais bien pris une pour moi aussi haha.
Mon hôtel était juste en face de la Trump tower en plus.

2

D'ailleurs, tu y es toujours ? Si oui, tu pourrais essayer de me trouver une casquette Make America Great Again ? Je la porterais IRL

3

Reviens-moi
De tes voyages si loin
Reviens-moi, tout s'ajoute à ma vie

4

Quand je ne suis pas là, ce forum part à vau-l'eau. Il est temps que je reprenne les choses en main.

5

Reçu, lu, compris, répondu.

Prends quand même le temps de lire mon post en entier.

6

Attaque privée, réponse privée, en MP. Je n'aurais pas l'indécence de développer en public ma vie de famille sur la base d'une provocation fausse et totalement à côté de la plaque.

7

Si mon post t'a amené à essuyer la vaisselle pour te donner bonne conscience, je considère que c'est déjà une petite victoire.

8

Diantre, pour que tu en viennes à des attaques aussi minables et en dessous de la ceinture alors même que tu ne sais rien de ma vie, c'est que tu dois vraiment être frustré.

Ou alors tu as bu. Auquel cas, conseil pour l'avenir : mieux vaut ne pas poster bourré.

9

Et toi, plutôt que de poster sur Internet, tu ferais mieux d'aller aider ta femme aux tâches ménagères et à s'occuper du gamin

Monsieur le féministe libérateur

10

Tu es consternant.

11

Greg a écrit:

J'ai lu "en essentialisant les musulmans à des pratiques qui sont ultra-marginales" et là je me suis arrêté parce que ce que j'essaye de faire avec force de nuances et de distinctions, c'est exactement le contraire : c'est justement séparer le bon grain de l'ivraie. Et c'est justement en contestant le problème et en prétendant que ceux qui veulent dénoncer ce cancer, ultra-minoritaire, ça oui, au sein de l'Islam, que l'on assimile les musulmans à cette minorité aux yeux de l'opinion publique. Et c'est exactement ce qui menace absolument et les musulmans, et la République.

Regardez ce post. Regardez-le, vous tous. Le voici, le post ultime qui prouve par neuf ce que je disais : ce qui intéresse les gens comme Greg, c'est de se tordre les mains en pondant des dénonciations vaines. Pas de trouver des solutions.

Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les synagogues et aux coins des rues, pour être vus des hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense. - Matthieu 6:5

12

Hahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahaha


Je crois plutôt que tu as lu mon post, et que n'ayant rien à répondre, tu te rabats sur une pirouette merdique. Seul Dieudonné peut trouver les mots pour exprimer mon mépris, espèce de pleutre hypocrite :

[video (flash player not installed)]

13

J'ai lu "en essentialisant les musulmans à des pratiques qui sont ultra-marginales" et là je me suis arrêté parce que ce que j'essaye de faire avec force de nuances et de distinctions, c'est exactement le contraire : c'est justement séparer le bon grain de l'ivraie. Et c'est justement en contestant le problème et en prétendant que ceux qui veulent dénoncer ce cancer, ultra-minoritaire, ça oui, au sein de l'Islam, que l'on assimile les musulmans à cette minorité aux yeux de l'opinion publique. Et c'est exactement ce qui menace absolument et les musulmans, et la République.

14

PAR AILLEURS, FDL, je proteste contre ta signature mensongère. Cite mon propos. Je n'ai pas dit "Le CCIF défend les libertés fondamentales." J'ai dit, au choix :

Broz a écrit:

Le CCIF n'est pas une association parasite ou inutile ou etc. La preuve, elle s'est montrée particulièrement vigilante et a su avec brio protéger les libertés fondamentales que sont la liberté d’aller et venir, la liberté de conscience et la liberté personnelle.

Broz a écrit:

Combien de libertés fondamentales tu as défendu, dans ta vie, toi, avec autant de succès que le CCIF ?

Broz a écrit:

Par son recours, le CCIF a bel et bien défendu des libertés fondamentales.

15

La fatuité absolue de ton propos me sidère

Non, Greg, non, je peux t'affirmer avec aplomb que la réalité, c'est que les causes féministes, il y a très peu de monde qui s'en préoccupe, et qui en fasse un véritable enjeu politique. Oh, certes, tout le monde va se tordre les mains et dire, comme tu le fais, "non, mais c'est mal, les inégalités salariale, c'est abject, le viol, c'est terrible, tout ça". Mais en fin de compte ils s'en branlent totalement, et la preuve : ils ne font rien contre. Aucune politique publique sérieuse, de grande ampleur, n'est mise en place pour lutter contre les causes de ces fléaux. On a deux-trois clampins qui gesticulent, qui pour enfermer les violeurs et jeter la clé, qui pour chasser tous les arabes qui sont les vrais agresseurs, qui pour forcer les femmes à se dévoiler dans l'espace public. Autant de propos faciles, qui font du bien, et qui ne résolvent strictement rien. Le courage qu'il faut pour dire "les hommes qui voilent leurs femmes, c'est pas bien", il est nul.

Combien de temps ça fait que les pouvoirs publics essaient de lutter contre le voile par des interdictions imbéciles et une hostilité ouverte aux éléments qui sont souvent revendiqués, par des musulmans, comme faisant partie de leur identité ? En essentialisant les musulmans à des pratiques qui sont ultra-marginales ? Tu as vu comment cette idiotie d'interdiction du burkini a fait exploser les ventes ? Tu as vu comment l'interdiction du voile à l'école n'a fait que renforcer l'identification des jeunes femmes musulmanes à ce symbole ?
Combien de temps ça fait que les pouvoirs publics prétendent lutter contre les inégalités salariales, tout en affaiblissant les conditions de travail des plus précaires, et donc des femmes ?
Combien de temps ça fait que les pouvoirs publics clament qu'ils luttent contre les agressions sexuelles et le viol, en ne faisant qu'augmenter les peines, ce qui n'a littéralement aucun effet dissuasif ?

Toi, le PS, mais la droite aussi, avez soit renoncé à trouver des solutions, soit jamais eu rien à foutre de ces questions. Ou alors, dans le cas des plus sombres réacs, il y a une hostilité ouverte, qui ne se cache même pas, envers les causes féministes (ceux-là vous sont bien utiles, parce qu'ils vous permettent de dire "regardez-les, eux c'est des vrais méchants"). Ou un déni. Les mecs qui s'égosillent face au burkini, ou au voile total, la seule chose qu'ils veulent, ce n'est pas que ces femmes se libèrent - ça ils s'en foutent - c'est de les rendre encore plus invisibles. D'ailleurs j'en profite pour dire, oh, Greg, sweet summer child, comment peux-tu être assez naïf pour oser dire, oser croire, qu'un.e féministe qui parle publiquement des inégalités salariales, ou du viol, ou de que sais-je, n'est pas immédiatement houspillé.e et menacée et agressée verbalement, ne vois-tu même pas les torrents de boue déversés contre une Najat Vallaud-Belkacem ou contre une Clémentine Autain ou contre une Caroline de Haas dès qu'elles ouvrent la bouche ?

Alors il y a une solution à tout ça, et cette solution c'est de ne pas seulement dire "l'égalité des sexes, c'est un principe de la république" comme un mauvais tract. C'est de faire en sorte que l'égalité des sexes soit un principe de la république. C'est de générer un attachement, qui soit autre chose qu'un attachement de surface, à ces principes, au sein de la population. Comment on fait ça ? Le principe est simple : un vaste travail idéologique féministe, auprès de la population. Je ne parle pas de deux pauvres spots télés comme à l'occasion de cette campagne risible contre le racisme d'il y a quelques mois. Je parle d'un travail en profondeur, d'un travail de martèlement idéologique, d'inculcation de ces principes, à toutes et à tous, aux adultes et aux enfants. Attention, hein, il ne s'agit pas de viser seulement les musulmans, parce que ce serait d'une hypocrisie monstre. Non, mener un vrai travail d'endoctrinement féministe, d'éducation au consentement, d'éducation à la différence. Un travail de lutte contre tous les standards de genre, notamment ces représentations absurdes de femmes que FDL aime bien regarder, mais aussi bien sûr tout un ensemble de saloperies qui concernent les hommes comme les femmes (et "les femmes sont impures et ne doivent pas se montrer" c'est aussi un standard de genre, ne me fais pas dire ce que j'ai pas dit). Et un travail de nivellement des conditions de vie des hommes et des femmes - par le congé parental forcé, par la lutte concrète contre les discriminations à l'embauche, par la lutte contre le harcèlement, par une véritable politique de soutien aux femmes défavorisées, ne serait-ce que par le renforcement du service public de la petite enfance, et une politique de lutte contre la dépendance conjugale, et pas que. Par l'éducation des flics, aussi, et des magistrats - coup de pot, ce sont des fonctionnaires assez normaux, les flics, et ils sont censés obéir à la hiérarchie, donc il y a peut-être un espoir pour eux. Par l'organisation des réseaux de refuges.

Au lieu de ça, qu'est-ce qu'on a ? On a un gouvernement qui se chie dessus face aux remontées de quelques excités, et qui abandonne un programme qui n'était même qu'une fraction de tout ça : les ABCD de l'égalité. On a un gouvernement qui promeut un ministre dont on sait qu'il se conduit régulièrement comme un porc machiste. On a un gouvernement qui est en faveur d'exclure des femmes de l'espace public, sous prétexte qu'elles ne se conforment pas à des standards de genre locaux. On a un gouvernement néo-abolitionniste qui précarise les personnes prostituées. Bravo.



Currently installed 12 official extensions. Copyright © 2003–2009 PunBB.

[ Généré en 0.077 secondes, 7 interrogations faites ]