Notice: Undefined variable: q_message in /home/www/c23ee494339f4673173c93ff37a3a87a/web/forum-scpo/post.php(258) : eval()'d code on line 26
Écrire une nouvelle réponse - Thread pilori - Le Forum principal des étudiants de Sciences Po et IEP - Forum-scpo.com

Aller au contenu du Forum

Forum-scpo.com

Le Forum des étudiants de Sciences Po et des IEP


Écrire une nouvelle réponse

Nom d'utilisateur:  Mot de passe:  Identification  |  Inscription

Écrire une nouvelle réponse

Écrire et envoyer votre nouvelle réponse.

Vous pouvez utiliser: BBCode Images Émoticônes

Tous les champs identifiés par (Requis) doivent être complété avant que le formulaire soit envoyé.

Information requise pour les invités



Captcha image. Turn pictures on to see it.
Information requise
Préférences optionelles

Examiner les discussions (La plus récente en premier

1

FDL a écrit:

Oui, on sait qu'en plus d'être autiste

Tu as le nez creux:

Geoffrey Miller a écrit:

The ways that speech codes discriminate against systematizers is exacerbated by their vagueness, overbreadth, unsystematic structure, double standards, and logical inconsistencies – which drive systematizers nuts. For example, most speech codes prohibit any insults based on a person’s sex, race, religion, or political attitudes. But aspie students often notice that these codes are applied very selectively: it’s OK to insult ‘toxic masculinity’ and ‘patriarchy’, but not to question the ‘wage gap’ or ‘rape culture’; it’s OK to insult ‘white privilege’ and the ‘Alt-Right’ but not affirmative action or ‘Black Lives Matter’; it’s OK to insult pro-life Catholics but not pro-sharia Muslims.

C'est tout moi, ça  big_smile

2

FDL a écrit:

qui es-tu

http://forum-scpo.com/forum-scpo/user12198.html

Nous sommes dans une société de la dénonciation perpétuelle, de la fin de la liberté d'expression, du flicage généralisé - je ne vais pas revenir une fois de plus sur ces fichues lois mémorielles

https://fr.wiktionary.org/wiki/noyer_le_poisson

3

Non non, ce n'est pas un recadrage (qui es-tu pour recadrer quoi que ce soit, d'ailleurs ?). Nous sommes dans une société de la dénonciation perpétuelle, de la fin de la liberté d'expression, du flicage généralisé - je ne vais pas revenir une fois de plus sur ces fichues lois mémorielles, qui ne sont qu'un exemple parmi d'autres - et en participant de plein gré à cela, tu en es le complice. Tu collabores, quoi. Terme qui fera plaisir à tous les gauchistes que la simple évocation de Hitler, Vichy, les nazis etc. fait jouir. Donc assume.

4

FDL a écrit:

Signaler des messages comme le dernier des corbeaux galeux

Si tu confonds recadrage et délation par des collabos, il est urgent que tu réagisses.

5

Signaler des messages comme le dernier des corbeaux galeux, tu crois que c'est fin, peut-être ?
Et je connais tout Raspail par cœur, nul besoin de le relire.

6

FDL a écrit:

tu es un aussi un petit collabo procédurier qui se touche sur les possibilités infinies qu'offre notre société de plus en plus stalino-orwellienne (là, c'en est une).

Très franchement, FDL, je te croyais plus fin (on va dire que c'est le soleil qui te chauffe le ciboulot); là, tu est à deux doigts d'écrire « socialope » ou « gauchiasse » comme le dernier des commentateurs de François Desouche. Relis plutôt Jean Raspail  wink

7

Oui, on sait qu'en plus d'être autiste (ce qui n'est pas une insulte), tu es un aussi un petit collabo procédurier qui se touche sur les possibilités infinies qu'offre notre société de plus en plus stalino-orwellienne (là, c'en est une).
Je pense que cette chose ci-dessous a rendu ton petit moignon tout dur, non ?

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTe … rieLien=id

8

Plus sérieusement: http://www.france-terre-asile.org/actua … achosphere

9

Haha ! Là, j'approuve l'empereur-dieu. Qu'elle dégage, bon débarras.

RTL a écrit:

La réponse cinglante de Macron à Laurence Haïm qui voulait devenir ambassadrice
Le chef de l'État n'a pas mâché ses mots en apprenant que Laurence Haïm convoitait un poste d'ambassadrice pour services rendus.

L'aventure en politique de Laurence Haïm n'aura duré que quelques mois. Arrivée dans l'équipe En Marche! comme porte-parole en janvier dernier, l'ancienne journaliste du groupe Canal a annoncé, le 12 juillet dernier qu'elle quittait ses fonctions. Trois jours plus tard, on apprenait qu'elle rejoignait David Axelrod, ex-conseiller et stratégiste de Barack Obama, qui l'a recrutée pour intégrer "le groupe d'automne" de l'institut d'études politiques de l'université de Chicago (Illinois).

Avant de repartir aux États-Unis où elle a travaillé comme correspondante pendant plus de vingt ans, Laurence Haïm s'est exprimée dans les colonnes du JDD, évoquant le "sans-faute absolu" d'Emmanuel Macron et son "désir absolu de renouveau" en politique internationale. Mais l'ex-journaliste affirme également : "Il y a aussi des choses que je n'aime pas, mais je les garde pour moi".

Un épisode, rapporté par le Canard enchaîné, survenu il y a quelques semaines pourrait expliquer cette confession. Laurence Haïm aurait en effet demandé à l'Élysée un poste d'ambassadrice pour services rendus, selon le journal. Réponse d'Emmanuel Macron : "Non mais je rêve ! Et puis quoi encore". De quoi donner des envies d'ailleurs à l'ancienne porte-parole.

http://www.rtl.fr/actu/politique/la-rep … 7789398608

10

Je suis le seul à éprouver des envies violentes à la vue de sa tête de Playmobil sous Lexomil ?

https://scontent.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/19961469_10213435828152398_6975065308534277408_n.jpg?oh=50aeae81890d57f767fdd22e4420d3d7&oe=59CD4D2C

11

Plus rien ne m'étonne. Plutôt qu'un thread pilori, il faudrait que je crée un thread "débiles profonds".

20 Minutes a écrit:

Hauts-de-France: Xavier Bertrand veut autoriser les Anglais à rouler à gauche à Calais

http://www.20minutes.fr/lille/2102263-2 … 1499695171

12

J'avais raison, ce type est décidément un clown. Quelle image va-t-il donner de la France... Qu'il mette déjà une cravate.

Le Figaro a écrit:

14-Juillet : Nicolas Hulot n'a pas envie de serrer la main de Donald Trump

LE SCAN POLITIQUE - Le ministre de la Transition écologique n'a jamais dissimulé son aversion pour le nouveau président des Etats-Unis.

Interrogé sur RTL, Nicolas Hulot a fait preuve d'un enthousiasme plus que modeste quant à la venue de Donald Trump au défilé du 14-Juillet sur les Champs-Elysées. Le ministre de la Transition écologique a certes reconnu qu'un dialogue avec le président américain s'imposait mais a expliqué qu'il ne lui serrerait pas la main. À la journaliste qui lui posait la question, Nicolas Hulot a répondu: «On va déjà y aller, après ne m'en demandez pas trop non plus.»

Une posture qui en rappelle une autre: celle de la secrétaire d'Etat aux droits de l'Homme, Rama Yade, en 2007. Alors ministre des Droits de l'Homme, la jeune femme n'avait pas du tout apprécié que Nicolas Sarkozy convie le dirigeant libyen, Mouammar Kadhafi, à l'Elysée. Dans le Parisien du 10 décembre 2007, Rama Yade avait déclaré: «Le colonel Kadhafi doit comprendre que notre pays n'est pas un paillasson, sur lequel un dirigeant, terroriste ou non, peut venir s'essuyer les pieds du sang de ses forfaits. La France ne doit pas recevoir ce baiser de la mort.» À l'époque, une crise diplomatique avait éclaté: Kadhafi avait menacé de ne pas faire atterrir son avion en France, la secrétaire d'Etat avait été convoquée par Nicolas Sarkozy.

Pour Hulot, Trump est un «personne hybride, entre Dr Folamour et Frankenstein»

Nicolas Hulot n'a jamais dissimulé son aversion pour le nouveau président des Etats-Unis. L'ancien envoyé spécial de François Hollande pour «la protection de la planète» a assimilé Donald Trump à un «personnage hybride, entre Dr Folamour et Frankenstein», en mars dernier, au moment où le président américain abandonnait le Clean Power Plan de Barack Obama. La colère de Nicolas Hulot a encore grimpé d'un cran lorsque Donald Trump a choisi de retirer la signature des Etats-Unis des accords de Paris, le 1er juin. «C'est un message d'une violence inouïe», s'est emporté Nicolas Hulot, allant même jusqu'à qualifier ce retrait de «crime contre l'humanité». Emmanuel Macron lui-même a qualifié cette décision de «faute pour l'avenir de notre planète». Nicolas Hulot ne désespère pas que la rencontre avec Donald Trump puisse faire office de dernier recours pour le convaincre de la nécessité de cet accord, dans lequel se sont engagés 195 pays.

http://www.lefigaro.fr/politique/le-sca … -trump.php

13

Non, rien...
*lassitude*

Valeurs actuelles a écrit:

BHL, qui a “trop de maisons”, vend une villa à 6 millions d’euros

Immobilier. La luxueuse demeure du philosophe médiatique est située à la pointe de Tanger, au Maroc.

Bernard-Henri Lévy a un problème de place. “J’ai trop de maisons et il y a trop d’endroits où il me faut être dans le monde, et hélas, l’année n’a que 52 semaines”, a déclaré au site américain Bloomberg le philosophe médiatique, qui vend sa somptueuse villa de Tanger, au Maroc.

Six chambres, un sauna, une salle de gym, une piscine

“Je vis une partie de mon temps à Paris, à New York et à Marrakech”, a-t-il expliqué. BHL a mis sur le marché, avec l’agence Christie’s International Real Estate, sa demeure de six étages et de 576 m2, située à la pointe de Tanger, face à Gibraltar, pour 6 millions d’euros (6,8 millions de dollars).

La luxueuse villa Putman comprend six chambres, un sauna, une salle de gym, une piscine de 25 mètres de long et un salon de plein air, précise le site économique. “Je l’ai utilisée alternativement pour travailler, écrire, recevoir des amis et organiser des fêtes”, a précisé Bernard-Henri Lévy.

http://www.valeursactuelles.com/economi … uros-85865

14

Charognard.
Pour reprendre l'expression de l'empereur-dieu : voilà un homme qui n'est rien.

L'Obs a écrit:

Pierre Moscovici "intéressé" par la présidence de la Commission européenne

Le commissaire européen Pierre Moscovici a déclaré dimanche au journal allemand "Die Welt" qu'il était "intéressé" par une éventuelle succession à la présidence de la Commission européenne à Jean-Claude Juncker qui ne briguera pas de second mandat en 2019.

"La candidature à la présidence de la Commission pourrait m'intéresser", a indiqué l'ancien ministre dans un entretien accordé au journal conservateur.

"Mais j'aurais des conditions. Je ne veux pas faire campagne pour faire campagne mais avec l'ambition de gagner", a-t-il insisté, mettant en avant son "expérience" en tant que député et commissaire européen ainsi que ses portefeuilles ministériels en France (Economie et Affaires européennes).

"Je dispose des expériences nécessaires qui me qualifient pour une candidature", a-t-il encore insisté, ajoutant que cette éventuelle candidature à la tête de la Commission n'est pas "la seule possibilité" qu'il entrevoit : "je pourrais aussi très bien faire quelque chose d'autre", a-t-il dit, sans autre précision.

"La social-démocratie en Europe est en crise. Elle manque de détermination, d'une direction claire et d'idée. La question est : pouvons-nous reconstruire cela en deux ans ?".

Jean-Claude Juncker , âgé de 62 ans, était devenu président de la Commission européenne en novembre 2014, désigné par les chefs d'Etat et de gouvernement européens puis confirmé par le Parlement européen, après avoir longtemps présidé l'Eurogroupe qui réunit les ministres des Finances.


http://tempsreel.nouvelobs.com/en-direc … ssion.html

15

Y a-t-il pire tête à claques que ce demeuré ? A part la Schiappa ?

Le Parisien a écrit:

Le député Lagarde considère qu'il gagne «moins que le salaire moyen des Français»

Interrogé dans «Quotidien», le député de Seine-Saint-Denis a justifié son propos en évoquant le nombre d'heures et de week-ends consacrés à son mandat.

Interrogé par un journaliste de l’émission «Quotidien» sur TMC, le député Jean-Christophe Lagarde (UDI) a eu une phrase étonnante pour justifier le montant de ses indemnités. L’élu de la 5e circonscription de Seine-Saint-Denis, qui perçoit 7 209 euros par mois, a déclaré qu’il gagnait «moins que le salaire moyen des Français».


«Moi Monsieur, je vais vous dire que j'ai, à mon avis, moins que le salaire moyen des Français – eh oui, il faut un tout petit peu réfléchir – au regard du nombre d'heures que j'y consacre, du peu de week-ends que je peux avoir et des responsabilités que j'exerce. Quand vous travaillez 15 heures par jour...», a-t-il argumenté. Et d’ajouter : «Quand je fais visiter l'Assemblée nationale à des groupes d'enfants qui posent cette question, je leur réponds souvent que leurs parents, ils termineront leurs 35 heures le vendredi, moi je les ai terminées le mercredi à midi.»


Selon le ministère du Travail, le salaire moyen en France s’élève à 2 957 euros brut par mois et le smic à 1 480 euros. Des montants qui peuvent cacher de grandes disparités en termes de nombre d’heures travaillées.


Revenus des députés : la France au 9e rang européen


Selon une enquête du quotidien irlandais «The Journal», en 2016, la France se classe neuvième à l'échelle européenne, avec un salaire de base de 85 713 euros brut annuel par député. C’est moins que l’Italie (125 220 euros), l’Autriche (121 608 euros) ou l’Allemagne (108 984 euros).



Un député français touchait environ 2,3 fois le Produit national brut par Français. Un écart bien moindre à celui qui prévaut en Italie (4,23) ou en Grèce (3,36). Mais supérieur à celui constaté au Royaume-Uni (2,27), au Pays-Bas (2,04) ou en Espagne (1,16).

http://www.leparisien.fr/politique/le-d … 101192.php



Currently installed 12 official extensions. Copyright © 2003–2009 PunBB.

[ Généré en 0.088 secondes, 8 interrogations faites ]