Notice: Undefined variable: q_message in /home/www/c23ee494339f4673173c93ff37a3a87a/web/forum-scpo/post.php(258) : eval()'d code on line 26
Écrire une nouvelle réponse - Procédure codifiée d'élimination physique d'un individu par décision présidentielle, ça existe ? - Le Forum principal des étudiants de Sciences Po et IEP - Forum-scpo.com

Aller au contenu du Forum

Forum-scpo.com

Le Forum des étudiants de Sciences Po et des IEP


Écrire une nouvelle réponse

Nom d'utilisateur:  Mot de passe:  Identification  |  Inscription

Écrire une nouvelle réponse

Écrire et envoyer votre nouvelle réponse.

Vous pouvez utiliser: BBCode Images Émoticônes

Tous les champs identifiés par (Requis) doivent être complété avant que le formulaire soit envoyé.

Information requise pour les invités



Captcha image. Turn pictures on to see it.
Information requise
Préférences optionelles

Examiner les discussions (La plus récente en premier

1

Jean Heinrich (DGSE et DRM) avec Jean Guisnel dans Le Point n° 2310-2311:

https://pbs.twimg.com/media/C0I5gF8XgAAclED.jpg

2

Free French a écrit:

Pas lu mais il a été interviewé dans l'émission "arrêt sur images" avec Didier François (par ailleurs ancien otage en Syrie) qui n'était pas d'accord avec les thèses de Nouzille.

Pas d'accord sur quels points ?

3

C'est inquiétant tout ça sad

4

Pas lu mais il a été interviewé dans l'émission "arrêt sur images" avec Didier François (par ailleurs ancien otage en Syrie) qui n'était pas d'accord avec les thèses de Nouzille.

5

Quelqu'un a-t-il lu Les tueurs de la République de Vincent Nouzille ?

6

Libération du 12 septembre 2009 :

Karl Laske  a écrit:

Un ancien cadre de la DGSE réagit, sous le couvert de l'anonymat, à la publication par Libération des notes du général Philippe Rondot qui font état d'une "planification à faire" concernant les opérations "Alpha" et "Homo". [...]

Ce type d'opération échappe-t-il à tout contrôle ?

Le pouvoir politique en France ne l'assume pas. C'est un sujet tabou. Est-ce que le service action de la DGSE peut aller jusqu'au permis de tuer ? La question transcende les clivages politiques. Ce que les politiques n'osent pas dire, c'est qu'on peut tuer des gens. Cela veut dire qu'effectivement le chef de l'Etat a un droit de vie ou de mort. Il y a une règle : les opérations "Homo" ne s'appliquent qu'aux non-ressortissants. On estime qu'un ressortissant est soumis aux règles de droit et qu'on dispose à son égard de tous les moyens légaux de coercition. Mais le président de la République, Nicolas Sarkozy, peut dire demain : "Ce monsieur, il faut l'éliminer."


"Le spectre de la « Main rouge »" , Le Figaro, 1er août 2007 :

Constantin Melnik a raconté que De Gaulle avait fixé trois règles aux opérations « homo » (assassinats) : missions menées en temps de guerre et hors du territoire français, ne visant pas des nationaux français et feu vert donné au plus haut sommet de l'État

Autre son de cloche (Le Figaro du 20 juin 2003, « Le projet d'installer RG et DST ensemble est sérieux »):

Jean-Marc LECLERC, Jean deBELOT a écrit:

Pierre de Bousquet a accepté en outre de dévoiler au Figaro quelques-unes des évolutions en cours dans le monde feutré du renseignement.
[...]
Les opérations « Homo » comme homicides sont-elles bannies des pratiques ?

Nous ne les avons jamais pratiquées. Nous sommes un service de défense qui n'agit que dans le cadre des lois et des règlements de la République. Et le moindre écart se paie durant des années. Songez que trente après les faits, on sait encore nous rappeler la malheureuse tentative d'écoutes dans les locaux du Canard enchaîné !

7

Très juste.

Mitterrand avait évoqué le sabordage du Rainbow Warrior mais n'avait pas donné d'ordre écrit, juste approuvé des plans proposé par le MinDéf et le directeur de la DGSE.

Et encore, il ne s'agissait pas d'opération "Homo" (homicide).


Encore une fois Roland Dumas est un charlot (soutien à Saddam, à Khadafi, relation avec la "putain de la République"...) et sa crédibilité sur le sujet me parait égale à 0 d'autant plus que sa dernière expérience au pouvoir exécutif date de 1993.

8

Le texte en Suédois me paraît très lisible à moi qui n'ai jamais fait d'Allemand.

Plus sérieusement, on voit mal un Président ou un haut responsable mettre sa signature sur un document intitulé "Ordre : Liquider Machin".
Pourquoi avoir une procédure juridique pour quelque chose d'illégal ?

Au mieux, les documents permettent un "plausible denial", genre "Prendre les mesures appropriées pour limiter la menace terroriste en France ayant pour origine la cellule terroriste "Midi Libre"".

Plus certainement, il s'agit d'entretien oraux, au cours d'une "réunion de travail" sur les "risques terroristes dans le Midi", qui a un compte-rendu qui "saute" cette partie de la conversation.

9

Heureusement qu'il y a FDL et Apokrif pour mettre l'ambiance !

Apokrif étant le pilier du forum, puisqu'il est l'auteur certains jours de plus de 60% des nouveaux messages; alors cessez de lui tirer dessus : sans Apokrif, le forum n'existerait simplement plus (ça vous fait mal au c.. mais c'est la vérité !!)

10

Décidément je ne comprendrai jamais sur ce forum, quand est-ce que les gens se tirent dessus à boulets rouges ou déconnent tout simplement.

Amitiés !

11

J'espère que tu te rends compte que tu n'es pas le moins du monde convaincant. Mais tu ne le reconnaîtras jamais.

12

FDL a écrit:

Dans l'extrait que tu as cité, on ne pourrait pas deviner le sens d'un seul mot sans voir recours au dictionnaire

Tu mens:

operationerna
fantasier
agent

Je te passe "statschefen", tu serais capable de me répondre que personne n'est capable de voir le lien évident avec le mot "Etat".

FDL a écrit:

le suédois n'étant pas une langue latine.

alors qu'Apokrif a écrit:

des gens qui connaissent au moins une langue germanique

FDL a écrit:

On est dans une phase pré-révolutionnaire sur ce forum.

Caramba^WPurée !

13

Quant à moi, je pense que tu es un crétin d'une telle mauvaise foi que tu ne veux pas admettre que tu as tort.
Dans l'extrait que tu as cité, on ne pourrait pas deviner le sens d'un seul mot sans voir recours au dictionnaire, le suédois n'étant pas une langue latine.
Quant à pourrir le thread, je n'ai aucun scrupule à le faire car :

1) C'est un thread de Petit Crustacé, donc pourri dès l'origine ;
2) Thread alimenté par Apokrif, donc pourri sans espoir de rémission ;
3) On est dans une phase pré-révolutionnaire sur ce forum.

14

FDL qui persiste dans des attaques personnelles qui vont bientôt occuper la moitié du fil a écrit:
apokrif a écrit:

a[t]tention

 

Mettre des graphies erronées en exergue, c'est mal: ça peut incruster des erreurs dans des neurones influençables.

cela évitera aux lecteurs de s'embêter à chercher sur dans le dictionnaire

Je ne comprends pas ce passage.

Devant un texte en suédois, en effet, je ne sais pas réagir, car je ne connais pas le moindre mot de suédois, ce que j'assume parfaitement.
Et je pense que tu aurais réagi de la même façon devant un texte en peul.

Tu es vraiment ignorant au point de ne pas comprendre qu'à peu près n'importe qui sur ce forum (fréquenté par des gens qui connaissent au moins une langue germanique) peut comprendre en quelques instants une phrase en suédois alors que ce n'est pas le cas pour le peul ?

15

J'attire ton attention là-dessus :

apokrif a écrit:

j'attire en particulier, ton atention

Et généralement, on lit un article en entier. Ou si tu cites juste un extrait, autant le traduire toi-même, cela évitera aux lecteurs de s'embêter à chercher sur dans le dictionnaire (ce que personne n'a fait de toute façon, je pense).

Mais non, il suffit de traduire les mots pertinents qu'on ne comprend pas dans les passages pertinents qu'on ne comprend pas. On a l'impression que tu ne sais pas réagir face à un texte en langue étrangère...

Devant un texte en suédois, en effet, je ne sais pas réagir, car je ne connais pas le moindre mot de suédois, ce que j'assume parfaitement.
Et je pense que tu aurais réagi de la même façon devant un texte en peul.



Currently installed 12 official extensions. Copyright © 2003–2009 PunBB.

[ Généré en 0.078 secondes, 7 interrogations faites ]